Top 5 des logiciels gratuits de finance personnelle et gestion bancaire: Budget Express, Bank Perfect, Maxi Compte, BanqueManager, Visual Carnet…

Etablir chaque mois le budget familial, pour éviter de se retrouver à découvert, c’est parfois un casse tête chinois. Comment bien gérer son compte bancaire ? En ayant par exemple en sa possession un outil gratuit pour la gestion de budget. Mais quel est le meilleur logiciel de gestion de compte bancaire, et est-ce réellement sans frais ? A suivre, petite étude comparative de ce qui existe pour gérer au mieux ses finances personnelles.

Rechercher un gestionnaire gratuit de budget personnel


Une première mise en garde pour ceux qui ont l’habitude de ne rien payer, de vivre sans banque, et qui pense que les gens font des logiciels par passion et non pour gagner de l’argent. Il faut savoir que bien souvent, les logiciels ne sont pas gratuits, mais c’est seulement l’essai, et c’est bien normal, les développeurs doivent aussi gagner leur vie (même chose pour qui recherche un logiciel gratuit de finance personnelle pour Mac). 

Budget Express


Ce logiciel est régulièrement mis à jour, et permet de s’organisez pour avoir une vision claire de ses dépenses et rentrées d’argent en quelques minutes. Et comme gouverner c’est prévoir, rien ne vaut une organisation rigoureuse de ses finances pour anticiper les frais courants mais aussi les dépenses exceptionnelles.

Avoir un budget bien tenu permet d’éviter les erreurs qui font qu’on se retrouve dans le rouge à la banque. Souvenez vous bien qu’un découvert et considéré comme un crédit à partir d’un certain moment, et qu’un compte en banque mal géré peut entraîner l’interdiction bancaire ou le surendettement, ce que nous ne souhaitons à personne. Mais sachez que cela n’arrive pas qu’aux autres !

Avis sur Budget Express

Ce servir d’un logiciel simple, que tout le monde peut manipuler sans avoir de connaissances financières particulières permet de faire des économies chaque mois, et de pouvoir mettre de côté l’excédent en réalisant de petits placements judicieux.

On peut aussi avoir besoin d’utiliser budget express quand on vient d’acheter un appartement et que l’on a un crédit à rembourser, même s’il s’agit d’un investissement locatif. Il y a de nouveaux mouvements sur son compte en banque, plus nombreux, et il faut être capable de les anticiper pour ne pas se laisser déborder.

L’essai du logiciel est gratuit pendant 2 semaines, ce qui permet de se faire la main et de se familiariser avec son mode de fonctionnement. Le téléchargement est rapide et se fait directement sur le net.

Bank Perfect


Encore un logiciel de gestion bancaire qui va permettre de pointer d’une façon précise ses achats et ses dépenses pur ne pas se tromper. Si l’interface est assez simple, il faut savoir qu’il est possible d’y ajouter des fonctions supplémentaire pour le transformer en un outil de gestion performant, capable de fournir des analyses pointues.

Par exemple, pour ceux qui ont de l’argent placé à l’étranger ou qui reçoive des virements de pays situés hors de l’union européenne, il est possible de paramétrer les monnaies (même chose si vous avez plusieurs crédits en cours, avec des taux différents).

Notre avis sur Bankperfect

Les fonctions de base sont gratuites, donc pas besoin de payer dans un premier temps pour s’en servir. On peut ainsi facilement imprimer son RIB ou simuler son crédit dans l’optique d’un achat immobilier dans le futur, qu’il s’agisse d’un petit emprunt ou d’un prêt plus conséquent sur une longue durée.

Maxicompte


Un autre logiciel de finance personnelle qui va permettre de saisir toutes ses opérations bancaires (pratique quand on a plusieurs banques) et de les organiser dans des postes de recettes et de dépenses. De la même façon, il sera possible de visualiser tous ses prélèvements automatiques ainsi que les virements réguliers (qu’on peut faire à sa famille à l’étranger par exemple).

Avis sur Maxi compte

De nombreuses fonctionnalités qui rendent l’outil appréciable, en particulier si on possède des comptes dans plusieurs banques, ce qui arrive maintenant de plus en plus souvent avec les offres promotionnelles des banques en ligne.

organiser ses finances

Il est aussi possible d’utiliser le logiciel maxicompte quand on est auto entrepreneur, ce qui permet de tenir sa comptabilité gratuitement, notamment pour les entrées et les sorties. Bien sûr, ce logiciel gratuit n’est pas complet pour en entrepreneur, et dès qu’il s’agit d’entrer dans le détail (facturation par exemple), mieux vaut passer à la gamme au dessus (version payante).

Banque Manager


Encore un outil assez simple qui va permettre de gérer ses comptes en banque gratuitement tant qu’il s’agit d’une utilisation personnelle. Banque Manager est notamment conseillé pour un épargnant qui possède un compte titre par exemple, ou un contrat d’assurance vie multi support. Gérer son portefeuille devient ainsi beaucoup plus facile.

Notre avis sur Banque Manager

Plusieurs versions sont disponibles, que l’on est un smartphone ou un ordinateur portable. Pour le moment, le logiciel n’est téléchargeable qu’en français, mais une version anglaise est à l’étude. Même chose pour le système d’exploitation : pas de version OS, juste Windows.

Visual Carnet


L’outil idéal pour gérer son budget mais aussi prévoir les grosses dépenses (Noël, vacances) et éviter d’avoir un compte commun à découvert et de payer trop d’agios par négligence. Pour les « pros » on peut aussi se servir de l’outil permettant de faire des rapprochements bancaires.

Avis sur visual carnet

Ce qu’on aime : le mot de passe pour protéger l’ouverture du logiciel. En cas de vol de son ordinateur, vos comptes et vos dépenses restent à l’abri des regards. Note pour ceux qui ne sont pas encore passés à l’euro dans leur tête (si ça existe) : on peut tout visualiser en francs (c’est papy qui v être content).

En définitive, en utilisant un de ces logiciels de gestion, vous n’aurez plus aucunes excuses à donner à votre banquier pour expliquer vos petits écarts. Alors finis les découverts ? Oui, à condition de ne pas dépenser plus que ce que l’on gagne, bien entendu !