Avis Trade Republic 2021 [France]: Mon Test

Le trading des actions se démocratise davantage en France avec l’arrivée d’un nouvel acteur : Trade Republic. Ce courtier 100 % mobile est le concurrent de Robinhood et de Revolut, offrant théoriquement le trading des actions sans commission. Découvrons dans ce guide les offres de cette fintech régulées en Allemagne.

Les meilleures alternatives à Trade Republic

🌎 eToro
0 % de commission
Voir l'offre ▶
67% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD
🌎 XTB
Un des meilleurs courtiers FX & CFD
0 % de commission
Voir l'offre ▶

Rappel : 67% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils négocient des CFD


Qu’est-ce que Trade Republic ?

Trade Republic est un courtier 100 % mobile, offrant le trading avec une commission de seulement 1 €. Ce broker offre aux investisseurs particuliers la négociation des actions, des ETF et des produits dérivés depuis leur smartphone. En France, seuls les actions et les ETF sont disponibles pour le moment.

La philosophie du courtier repose sur la simplification de la négociation en bourse. Il veut être l’outil le plus simple, le plus rapide et le moins cher pour investir dans les différents instruments cotés en bourse.

Pour simplifier son offre, Trade Republic ne propose qu’un seul type de compte. C’est un avantage par rapport à Revolut qui propose jusqu’à 4 types de comptes. L’offre d’un compte unique réduit le risque de confusion.

 


Un concurrent sérieux pour Robinhood

Après l’Allemagne et l’Autriche, le courtier est arrivé en France début 2021. C’est un véritable concurrent de Revolut et Robinhood, dans la mesure où la plateforme offre plus d’instruments négociables.

La société a mis en place son infrastructure commerciale et bancaire innovante au cours des cinq dernières années et s’appuie également sur des partenaires mondiaux et européens de renom tel que HSBC, pour fournir des services financiers de haut niveau en France.

La vision du courtier est d’offrir à chaque Européen la possibilité d’investir dans les marchés du monde entier de la façon la plus simple.


Les fondateurs de Trade Republic : Marco Cancellieri, Christian Hecker et Thomas Pischke 


Réglementation

Fondée en 2015 et lancée en Allemagne en janvier 2019, elle combine une technologie moderne avec la sécurité et la fiabilité d’une banque allemande. En tant qu’institution bancaire allemande, Trade Republic est supervisée par la Deutsche Bundesbank et la BaFin.

Trade Republic est adossé à une banque disposant d’une licence en Allemagne, Trade Republic Bank GMBH. Cette dernière est elle-même partenaire d’une autre banque, Solaris Bank AG.

Les fonds client sont garantis à hauteur de 100 000 € auprès de Solaris Bank en Allemagne. Les deux institutions sont réglementées et supervisées par la Deutsche Bundesbank et la BaFin (Autorité fédérale de surveillance financière).

Tous les titres détenus sur votre compte sont votre propriété et sont conservés par HSBC Germany. En France, le courtier a l’aval de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et de l’ACPR.

Dans l’ensemble, Trade Republic offre l’une des expériences de trading les plus sûres en Europe.


Ouverture de compte

L’ouverture de compte est l’une des plus simplifiées. Tout se passe en ligne avec l’application mobile.

➡ Vous commencez par donner vos informations personnelles au niveau de l’application : nom, prénom, email, date et lieu de naissance et adresse du domicile.

➡ Vous indiquez ensuite l’IBAN principal qui servira pour les dépôts et les retraits.

➡ Les photos d’un document d’identité et d’une facture portant votre adresse doivent être envoyées par l’application, via la fonctionnalité de scan intégrée.

➡ Pour compléter la vérification, un appel vidéo avec un représentant du courtier sera nécessaire. Vous lui montrerez la carte d’identité que vous avez scannée préalablement. Tout le processus de vérification peut se faire en quelques minutes. C’est avantageux, dans la mesure où vous pouvez passer au dépôt rapidement et commencer à négocier.

➡ L’application vous pose ensuite quelques questions sur vos connaissances des marchés. Ensuite, vous lisez les conditions des offres, puis vous les acceptez.


Les instruments négociables chez Trade Republic

Pour offrir une large gamme d’instruments à ses clients, le courtier s’est associé avec Lang & Schwarz Exchange. Cette bourse permet d’accéder aux titres européens, mais aussi britanniques et américains. Trade Republic permet également d’accéder aux bourses canadiennes, hongkongaises, chinoises et japonaises.

Le courtier liste plus de 8 500 actions couvrant l’Europe, les États-Unis et l’Asie. Vous pouvez négocier des actions populaires comme Facebook, Alphabet ou Tesla. En outre, il propose plus de 3 500 actions et ETF dans un programme d’investissement automatisé.

Vous trouverez toutes les entreprises du CAC 40 et recevrez des dividendes pour les actions et ETF éligibles.

Trade Republic n’offre pas, pour le moment, le trading des cryptomonnaies. La valeur des titres que vous voulez acheter ne doit pas dépasser le solde de votre compte. La négociation sur marge et la vente à découvert ne sont pas possibles.

Il est important de noter que les ordres en attente d’exécution entraînent un blocage de la somme correspondante sur votre solde. Ce montant ne peut pas être utilisé pour ouvrir de nouvelles positions.



Frais de trading

Les frais de trading sont assez compétitifs. Le courtier ne facture que 1 euro par ordre, quel que soit le volume. C’est avantageux si vous négociez de gros volumes.

Cependant, si la taille de vos positions est plutôt petite et que vous négociez fréquemment, les frais cumulés peuvent affecter vos profits ou amplifier vos pertes. Pour 100 ordres par exemple, un nombre de trades facilement atteignable en quelques jours par un scalpeur, le frais s’élèveront à 100 euros.

Concernant les dépôts et les retraits, le courtier ne prélève pas de frais. La plupart des courtiers en ligne facturent des frais de retrait. Trade Republic ne facture pas non plus de frais d’inactivité, ou autres frais de garde.


Dépôt et retrait

Tandis que de nombreux courtiers fixent des niveaux de dépôt assez élevés, Trade Republic n’exige pas de dépôt minimum. Vous pouvez créditer votre compte avec n’importe quel solde et commencer à négocier.

Les méthodes de dépôt et de retrait sont plutôt limitées. Elles se limitent au virement SEPA. Le compte utilisé doit être en votre nom. Bien qu’il n’offre qu’une application pour le trading, Apple Pay et Google Pay ne sont pas proposés.

Trade Republic permet de transférer des titres depuis un autre courtier, dans la mesure où le courtier offre la négociation des titres concernés.


Plateforme de Trading

À l’instar de Revolut, Trade Republic n’offre qu’une application mobile pour le trading. Celle-ci est intuitive, grâce à une interface simplifiée. Du côté des fonctionnalités, la plateforme mobile se passe de certains outils pratiques, pour la simplicité.

➡ On retrouve sur l’application les fonctionnalités de base, comme un moteur de recherche pour trouver rapidement les valeurs qui vous intéressent. Vous pouvez ensuite les mettre dans votre liste de favoris afin de les retrouver plus aisément.

➡ Le graphique proposé est très basique, sans possibilité d’ajouter des indicateurs techniques ou voir les volumes.

➡ En plus de l’exécution au marché, l’application permet de placer des ordres à cours limité, ou des ordres stop. L’ordre au marché est généralement exécuté immédiatement, au meilleur prix si l’action est suffisamment négociée. Avec les ordres différés, vous définissez vos prix d’achat ou de vente puis attendez  que le marché les atteigne et pour qu’ils soient transformés en ordre au marché.



Notre avis sur l’application Trade Republic

Elle a une bonne réputation sur App Store et sur Google Play, avec des scores respectifs de 3,6 et 3,7. Cependant, plusieurs utilisateurs ont souligné la lenteur de l’application durant les heures où l’on enregistre le plus de transactions sur les marchés.

L’absence de plateforme web est un inconvénient. Mais on comprend que le courtier veuille mettre l’accent sur la simplification. Les traders qui veulent disposer d’outils d’analyse technique avancée ne seront pas 100 % satisfaits. Mais les traders peuvent toujours utiliser des plateformes d’analyse comme TradingView, puis seulement utiliser l’appli pour passer leurs ordres.


Support client

Puisque le courtier offre désormais ses services en France, son site est traduit en français. La plateforme est aussi disponible en anglais et en allemand. L’application mobile est, elle aussi, disponible dans les 3 langues.

Notre avis sur le support client

Nous regrettons l’absence d’une messagerie instantanée sur le site, ainsi que le support téléphonique. Seule l’assistance par email est offerte.

Le service est assez réactif et les agents à l’autre bout sont professionnels et concis. Les réponses sont accompagnées de liens vers des sources intéressantes au niveau du site, notamment la FAQ. Sur celle-ci, plusieurs aspects du courtier sont couverts, notamment le transfert de compte-titres depuis une autre plateforme.


Formation

L’offre de formation au trading pour débutant fait partie des standards pour les courtiers en ligne. D’autant plus qu’un nombre croissant de fintechs ciblent les jeunes investisseurs débutants.

Paradoxalement, Trade Republic n’offre aucune formation au trading. Hormis la FAQ disponible sur son site, il n’y a pas de ressources éducatives sur les marchés financiers ou le trading en ligne. Les grands débutants pourraient éventuellement avoir des surprises, malgré la simplicité de l’application.

L’absence de compte démo est aussi regrettable. Le compte démo permettrait de tester les différentes fonctionnalités de la plateforme, avant de se lancer dans le trading avec des fonds réels.