Acheter des Actions Tesla [Guide 2020]

Tesla est l’entreprise automobile qui a révolutionné le marché de la voiture électrique. Son propriétaire, le milliardaire Elon Musk, en a fait le constructeur automobile le plus cher au monde, dépassant des groupes mondiaux comme Toyota ou Volkswagen, en moins de 20 ans.

Ouvrir un compte bourse facilement : notre top 3

BforBankVoir l'offre ▶
FortuneoVoir l'offre ▶

Attention : investir comporte des risques.


Voici comment acheter l’action Tesla et investir facilement

Il y a différentes manières d’acheter l’action de Tesla. L’une des plus faciles pour le faire est offerte par la plateforme eToro. Ce courtier a conçu une plateforme permettant d’être facilement utilisée par les traders débutants. Les traders expérimentés trouveront quant à eux les outils nécessaires pour mener à bien leurs analyses techniques et fondamentales.

🌎 XTB
0 % de commission
Voir l'offre ▶
🌎 eToro
0 % de commission
Voir l'offre ▶


Profiter de l’expérience des autres : le réseau social eToro

La plateforme est aussi un réseau social de traders. Si vous voulez avoir le point de vue d’autres utilisateurs de la plateforme sur l’action Tesla, il suffit de visiter la page dédiée à l’action de la société.

Vous pouvez ainsi échanger avec les autres membres et discuter de l’action Tesla. La plateforme offre aussi un fil d’actualité sur l’action, pour que vous suiviez les dernières innovations de la société.

La partie réseau social dédiée à Tesla est très animée, avec les investisseurs particuliers partageant leurs positions prises. Avec un dépôt minimum de 200 dollars, eToro vous donne accès à des analyses avancées sur la société ainsi que sur son action pour vous aider à faire des prises de décisions réfléchies.


Achat d’actions réelles et le trading des CFD

eToro vous permet d’acheter réellement les actions de Tesla. Le courtier offre aussi la possibilité de trader le CFD de Tesla. Dans ce cas, vous spéculez sur le prix de l’action sans la détenir.

Ce style de trading convient aux traders à court terme. L’avantage des CFD, c’est qu’ils vous permettent d’utiliser l’effet de levier jusqu’à 1:5. De plus, il devient possible de vendre l’action Tesla et miser sur sa baisse à court ou moyen terme.

Achat d’actions sans commission

L’un des principaux avantages à trader Tesla avec eToro réside dans le fait que le courtier propose la négociation sans commission. Lorsque vous achetez les actions réelles sans utilisation d’effet de levier, vous ne payez aucuns frais. Il n’y a pas de frais de gestion ni de frais overnight (swap).

Cependant, le trading des CFD s’accompagne de frais qui s’élèvent à 0,09 %. Mais cela reste très compétitif.

Lors du retrait, eToro prélève 5 dollars de frais. Il y a aussi les frais d’inactivité de 10 dollars par mois au bout de 12 mois, sans transaction sur votre compte de trading.

Les avantages d’eToro

➡ Achat gratuit d’action

➡ Autorisé par l’AMF

➡ Régulé par la CySEC

➡ Plateforme de trading social

➡ Trading flexible avec les CFD

➡ Plateforme sûre

Si on devait mettre en avant un inconvénient de la plateforme, nous dirions qu’elle est peu adaptée à l’analyse technique avancée.


Prévisions de l’action Tesla en 2021 : faut-il acheter ?



Tesla est dans une phase d’ascension sans précédent. L’annonce de ses résultats du deuxième trimestre 2020, en juillet, a rendu l’entreprise éligible à l’entrée dans l’indice S&P500. Le groupe a en effet enregistré son quatrième trimestre rentable consécutif, une condition pour être admis dans le S&P 500.

À un moment, son action a grimpé de plus de 350 % en 2020. 

Un bénéfice en hausse

Le rapport sur les résultats du deuxième trimestre de Tesla contenait de nombreuses bonnes nouvelles que les investisseurs ont appréciées.

Tesla a annoncé des bénéfices de 2,18 dollars par action, pour un chiffre d’affaires de 6,04 milliards de dollars. Selon la société d’information financière FactSet, les analystes s’attendaient à une perte de 12 % sur ses recettes de 5,12 milliards de dollars.

La société a bien « passé » le COVID

Ses performances ont été réalisées malgré le fait que sa principale usine de fabrication en Californie a été fermée pendant environ six semaines, au cours du second trimestre pour des raisons de confinement imposé par les autorités.

Au 3e trimestre, Tesla a repris la production de ses modèles 3 et Y. Mais ce n’est pas tout, l’entreprise installe des équipements supplémentaires dans sa principale usine de Californie pour augmenter la cadence. Le groupe espère produire plus de 500 000 véhicules par an à partir de 2020.

Un groupe qui s’exporte

Un autre atout considérable dont bénéficie Tesla est sa cote de popularité en Chine. Le groupe affirme que le modèle 3 a un avis favorable en Chine et qu’il est en production dans son usine de Shanghai. Tesla est également en train de construire une usine à Berlin et une autre près d’Austin, au Texas. Le groupe est en forte expansion.

Une croissance qui va continuer

Selon Businessinsider, Joe Osha, un analyste de JMP Securities, voit la croissance de Tesla se poursuivre dans les années à venir et prévoit que la société atteindra 100 milliards de dollars de revenus en 2025, livrera 2,5 millions de véhicules et aura une marge BAIIA de 20 %. Il pense aussi que Tesla va bouleverser l’industrie automobile et que le groupe n’en est qu’à ses débuts.

Un pullback en septembre, une opportunité

L’action Tesla a marqué un plus haut annuel à 498 dollars à la fin du mois d’août 2020. Cependant, le secteur technologique a connu un fort repli à partir de début septembre 2020. Le marché a marqué une forte croissance depuis la mi-mars et est tout simplement surévalué.

L’action de Tesla a ainsi baissé de près de 20 %. Ce pullback pourrait être une bonne occasion d’acheter Tesla à moindre coût.


Meilleurs ETF avec l’action Tesla

Comme vous pouvez le constater, l’action de Tesla est assez volatile. Pour les investisseurs prudents, acheter cette valeur seule peut s’avérer risqué. Durant la seule séance du 8 septembre, Tesla a baissé de plus de 20 %. Pour mitiger le risque, les ETF sont une bonne alternative. En effet, ceux qui ont une forte exposition à Tesla peuvent suivre les mouvements du cours de l’action dans des proportions moins importantes.

L’ETF ARK Autonomous Technology & Robotics (ARKQ)

C’est un ETF qui regroupe des actions d’entreprises qui se spécialisent sur le développement de technologies innovantes, et sur la recherche scientifique liés, à l’énergie, à la robotique, et au transport.

ARKQ donne un poids de 9,07 % à Tesla dans l’ETF. De ce fait, l’ETF a pu croître de plus de 50 % en 2020.

L’ETF AMUNDI S&P GLOBAL LUXURY UCITS

Cet ETF se concentre sur l’indice S&P Global Luxury, dividendes réinvestis. Il regroupe plus de 80 valeurs liées au luxe. Eh oui, Tesla est une marque de luxe ! Son action a un poids de plus de 7 % dans cet ETF, aux côtés de LVMH. Il est important de noter que cet ETF n’est pas éligible au PEA.

L’ETF FTXR First Trust Nasdaq Transportation

Le FTXR est composé de sociétés de transport américaines assez liquides, classées et pondérées en fonction de leur volatilité, de leur valeur et de leurs potentiels de croissance.

Émis par First Trust, le fonds sélectionne les 30 titres les plus liquides dans le secteur des transports dans son ensemble (routier, maritime et aérien). Tesla est actuellement la valeur qui a le plus de poids, avec 13, 49 %.


Peut-on acheter des actions SpaceX ou Starlink d’Elon Musk ?

SpaceX est un fabricant innovant de navettes et de matériels aérospatiaux. Fondé en 2002 par Elon Musk, le groupe fait des lancements et mises en orbite des satellites pour le compte d’entreprises, de l’armée de l’air américaine et de la NASA.

SpaceX détient actuellement plus de 60 % du marché mondial des contrats de lancement commerciaux, grâce à ses coûts compétitifs par rapport aux acteurs traditionnels de l’industrie aérospatiale.

Au deuxième semestre 2019, SpaceX est devenu une capitalisation plus importante que Tesla, avec 33,3 milliards de dollars, contre 32,8 milliards de dollars pour Tesla.

Starlink est un projet de réseau de satellites qui est en train d’être développé par SpaceX. Il offrira un accès à Internet à haut débit depuis n’importe où sur la planète. L’objectif est de lancer des milliers de petits satellites, qui seront en orbite basse. Ils seront capables de transmettre des signaux plus rapidement.

SpaceX n’est pas encore coté en bourse

Les investisseurs particuliers ne peuvent donc pas acheter d’actions. Cependant, il existe des rumeurs selon lesquelles la Starlink pourrait être séparée du groupe et cotée en bourse. Selon la directrice des opérations de SpaceX, « Starlink est le genre d’entreprise qu’ils peuvent faire entrer en bourse ».

Si rien n’est officiel pour le moment, cette affirmation pourrait bien, néanmoins inciter les investisseurs à se préparer à l’ouverture du capital de SpaceX.


Tesla est-elle une société écoresponsable ?

Tesla conçoit aussi des batteries, des panneaux solaires ainsi que des solutions de stockage de l’énergie. À une époque où les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) priment sur les performances financières des entreprises, Tesla est très convoité par les investisseurs écoresponsables qui recherchent tout de même de la performance.

Tandis que les constructeurs automobiles traditionnels sont en train de faire leur transition énergétique pour passer aux voitures électriques, Tesla est directement passé à une étape supérieure. C’est le plus grand groupe de voitures électriques au monde. En effet, Tesla vend à lui seul plus de voitures électriques que les trois constructeurs qui le succèdent réunis : Renault/Nissan, Volkwagen et BYF.

Le groupe fait ainsi des efforts notoires pour le ralentissement du réchauffement climatique et accompagne les particuliers et les entreprises dans leur démarche vers la transition énergétique.