TOP 7 ETF: Acheter GAFAM FAANG BATX

Dans ce guide, nous verrons les meilleurs ETF pour investir facilement sur les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft), les FAANG (Facebook, Amazon, Apple, Netflix, Alphabet) et les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi).

Meilleur courtier pour acheter des ETF

DEGIRO
➡ Courtier récompensé
➡ Tarifs bas
Voir l'offre ▶

Lyxor Nasdaq 100, pour investir dans les GAFAM

L’objectif de cet ETF est de répliquer les performances de l’indice NASDAQ-100 Notional Net Total Return. Ce dernier représente les 100 plus grandes capitalisations cotées aux États-Unis autres que des sociétés financières.

Modalités

Le fonds est répliqué de manière synthétique et est coté sur Euronext Paris, ainsi que d’autres bourses européennes. La réplication synthétique le rend éligible au PEA et à l’assurance vie, malgré le fait que le Lyxor Nasdaq soit constitué de sociétés basées en dehors de l’UE.

Frais

Le total des frais sur encours n’est que de 0,22 %. Selon la société de gestion Lyxor, la réduction des frais a été rendue possible par les économies d’échelle réalisées grâce à la fusion entre Lyxor et ComStage, le compartiment ETF de la Commerzbank acquis par Lyxor en 2019.

Composition

Il contient des sociétés américaines et internationales. Mais les sociétés technologiques américaines dominent largement cet ETF. Les valeurs technologiques représentent plus de 55 % de l’indice.

L’indice regroupe aussi des groupes industriels, des télécoms, des commerces de détail/de gros et des biotechs. Il ne contient pas de titres de sociétés d’investissement traditionnelles.

Top 5 actions

Poids

Apple inc.

11,22 %

Microsoft Corp

9,55 %

Amazon Inc

8,32%

Tesla inc.

4,2 %

Alphabet inc.

3,68 %

Notre avis

Le NASDAQ-100 est l’un des indices les plus populaires au monde en raison de son dynamisme. Les ETF qui le suivent sont parmi les plus performants. Le Lyxor Nasdaq a réalisé une performance de plus de 100 % sur 3 ans. L’indice NASDAQ-100 s’apprécie année après année, porté par les valeurs technologiques.

Les GAFAM pèsent près de 84 % de l’ETF, si l’on prend en compte tous les secteurs dans lesquels ils évoluent. En achetant le Lyxor Nasdaq, on a une exposition considérable sur ces valeurs technologiques.



MicroSectors FANG+, pour investir dans les FAANG

Ce fonds cherche à répliquer la performance de l’indice NYSE® FANG+. Cet indice représente un segment du secteur de la technologie et de la consommation discrétionnaire, composé de valeurs de croissance très convoitées.

Modalités

Bien évidemment, le MicroSectors FANG+ n’est pas éligible au PEA. Les valeurs le composant sont principalement basées aux États-Unis. Il a près de 71 millions de dollars sous gestion, avec des frais sur encours de 0,58 %.

Composition

Le MicroSectors FANG+ est en fait un ETN (Exchange Traded Notes). Ce produit très proche de l’ETF représente des titres de créances qui suivent la performance d’un actif financier ou d’un indice et se négocient sur les marchés boursiers.

Les notes de MicroSectors FANG+ visent à suivre l’évolution des FANG, dont la principale différence avec les GAFAM est l’ajout de Netflix. Le fonds offre une exposition très forte à Facebook, Amazon, Apple, Netflix et Alphabet inc.

Top 5 actions

Poids

Twitter inc.

12,88 %

Tesla inc.

12,17 %

Apple inc.

9,99 %

Facebook inc.

9,82 %

Alphabet inc.

9,74 %



Lyxor China Enterprise

L’objectif de cet ETF est de suivre fidèlement, à la hausse comme à la baisse, l’indice Hang Seng China Enterprises Net Total Return (HSCEI), libellé en dollars hongkongais (HKD). L’indice est représentatif des principales actions chinoises dites « actions H », tout en minimisant la volatilité de la différence entre le rendement de l’ETF et celui de l’indice.

Modalités

Les actions H sont négociées sur les bourses de Hong Kong, sont régies par la loi chinoise et sont librement négociables par tout le monde. L’indice HSCEI sert de référence pour refléter la performance globale des titres de la Chine continentale cotés à Hong Kong.

Frais

Le Lyxor China ETF a un encours sous gestion de 361 millions de dollars, avec des frais de 0,65 %. Il n’est pas éligible au PEA.

Composition

Parmi les valeurs les plus illustres de cet ETF, on trouve Tencent, Xiaomi et Alibaba.

Top 5 actions

Poids

Tencent Holding

9,48 %

China Construction Bank

8,29%

Ping AN Insurance Group

6,64 %

Meituan Dianping

5,32%

Kuaishou Technology

5,3%



KraneShares CSI China Internet (KWEB)

L’objectif du KWEB est simple. Donner une exposition en Chine à des sociétés similaires à Facebook, Twitter, Amazon, eBay, etc. Cet EFT donne aussi une exposition aux sociétés profitant de la croissance en Chine, notamment de l’augmentation du pouvoir d’achat de la classe moyenne.

Modalités

Les composantes de l’indice sont classées en fonction de la capitalisation boursière flottante en dollars américains et pondérées avec une méthodologie de plafonnement de 10 % (poids maximum d’une action) à chaque rééquilibrage semestriel.

Il a un actif sous gestion de 4 milliards de dollars avec des frais sur encours de 0,73 % par an. Il n’est pas éligible au PEA. Cet EFT peut être acheté chez eToro.

Composition

Le KWEB suit uniquement les actions chinoises cotées à l’étranger et dont les sociétés évoluent dans le secteur de l’Internet. L’ETF exclut les sociétés fournisseurs de matériel informatique et détient principalement des actions cotées aux États-Unis.

Top 5 actions

Poids

Tencent Holding

9,95 %

Alibaba

9,68 %

Meituan

7,33 %

Baidu Inc

6,13 %

Pinduoduo

6,03 %



GAFA et GAFAM, quelle différence ?

GAFA est un acronyme pour désigner certaines des entreprises technologiques les plus puissantes du monde, toutes américaines : Google, Apple, Facebook et Amazon. Cependant, le terme est parfois utilisé pour désigner les grandes entreprises technologiques tout court.

Le terme GAFAM est employé lorsque l’on veut ajouter Microsoft dans le groupe. On utilise également le terme de « Big Five ». Quatre de ces sociétés technologiques dites Mega-Cap S&P 500 valent plus de 1 000 milliards de dollars. Et ensemble, elles valent plus de 6,7 trillions de dollars. Les GAFAM sont très impliqués dans le secteur technologique et représentent un quart du poids du S&P 500.

Apple et Microsoft ont la mainmise sur le secteur des technologies de l’information du S&P 500. Google (Alphabet) et Facebook dominent les services de communication, tandis qu’Amazon.com est le géant incontesté du secteur de la consommation discrétionnaire.

Toutes ces valeurs surperforment le S&P 500. C’est pourquoi les indices technologiques tels que le Nasdaq 100 et l’Invesco QQQ Trust (QQQ) ont eu des croissances exceptionnelles.


FANG ou FAANG

FAANG est un autre acronyme pour décrire les entreprises les plus populaires du secteur technologique. À l’origine, l’acronyme était FANG, pour Facebook, Amazon, Netflix et Alphabet. En 2017, les investisseurs ont commencé à inclure Apple dans le groupe, transformant l’acronyme en FAANG. Ce terme est moins utilisé en Europe que « GAFA ».

Les quatre actions FANG initiales étaient toutes des sociétés basées sur Internet, mais l’inclusion ultérieure d’Apple, qui est principalement un fabricant de matériel technologique grand public, a fait de FAANG un groupe élargi aux valeurs technologiques.

Au cours de la dernière décennie, les actions FAANG ont connu une croissance plus rapide que l’ensemble du S&P 500 et du NASDAQ, plus axé sur la technologie. Dans cet ensemble, la croissance de Netflix s’illustre particulièrement. 

Les actions FAANG ont historiquement surperformé l’indice S&P 500. Depuis la crise de 2008, le titre le moins performant, celui d’Alphabet, a gagné plus du double de la moyenne de l’indice. La puissance de valeur FAANG, c’est l’effet de réseau autour de leurs services ou produits.

Les services de Facebook ont de la valeur pour les nouveaux utilisateurs, grâce à ses 2,8 milliards d’utilisateurs déjà acquis. Google et YouTube ont plus d’un milliard d’utilisateurs. Le site d’Amazon attire chaque jour des dizaines de millions d’acheteurs sur son marché, ce qui rend ses services plus attrayants pour les marchands tiers.

Les dizaines de millions de téléspectateurs de Netflix donnent leur avis et partagent les films qu’ils regardent. Ils forment une véritable communauté. En ce qui concerne Apple, son écosystème fermé fait que ses adeptes peuvent difficilement se passer des produits et services du groupe. La compagnie renforce cet effet en ajoutant de plus en plus de services.


Cet article peut aussi vous intéresser : comment acheter des actions Tesla ?

BATX

Le BATX rassemble les 4 groupes les plus populaires du secteur technologique en Chine : Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi. Le terme a été créé avec l’annonce de l’entrée en bourse de Xiaomi, le fabricant numéro 1 de smartphones en Chine. Xiaomi est en fait la valeur la plus intéressante du groupe, avec une croissance fulgurante ces dernières années.

Selon une étude de Strategy Analytics, les importations de smartphones de Xiaomi vont encore augmenter, faisant de Xiaomi le 3e fabricant mondial de smartphones derrière Apple et Samsung.

Dans l’ensemble, les BATX ont moins performé que les GAFAM ou FAANG. Ils restent néanmoins des groupes technologiques solides.

Rien ne semble pouvoir arrêter les valeurs technologique, mais ces valeurs peuvent s’avérer assez volatiles lorsqu’on les achète individuellement. Pour mitiger le risque, les ETF (exchange traded funds) sont une solution idéale.