TOP 7 Agrégateurs de Comptes Bancaires 2020

Quand on a plusieurs banques, il est recommandé d’opter pour un agrégateur de comptes bancaires. Vous allez pouvoir regrouper toutes vos banques et les gérer dans une seule application. Pour trouver le meilleur agrégateur de comptes bancaires, lisez ce comparatif des principaux acteurs du secteur.

Sommaire

1️⃣ Bankin

2️⃣ Yolt

3️⃣ LaFinBox

4️⃣ Linxo

5️⃣ Max

6️⃣ Budget Insight

7️⃣ Fiducéo



1️⃣ Bankin

Bankin fait partie de ces applications qui vous permettent de gérer plus facilement votre argent au quotidien et de vous passer des multiples interfaces clients de vos banques. Elle est sécurisée et comprend des fonctionnalités très utiles.


Les outils intégrés dans l’application

✅ Des dépenses « rangées » par catégories : faire vos comptes devient plus facile. D’un coup d’œil vous comprenez ce que vous avez dépensé pour vos courses, vos loisirs ou votre voiture.

✅ Un prévisionnel vous permet de savoir combien d’argent il vous restera à la fin du mois (en fonction de vos dépenses passées).

✅ Vous pouvez faire des virements entre vos différents comptes, ou vers des comptes extérieurs.

✅ L’application vous indique là où vous pourriez faire des économies.

✅ Vous pouvez aussi suivre l’évolution de toute votre épargne.


Notre avis sur Bankin

Le fait que le groupe Casino soit entré à son capital lui donne beaucoup plus de poids dans ce marché concurrentiel. Bankin a déjà 2 millions de clients.

On aime particulièrement le coaching qui permet d’économiser sur ses dépenses et l’option pour les comptes professionnels.


2️⃣ Yolt

Yolt est une autre application qui permet de gérer son agent avec intelligence. Tous vos comptes sont réunis dans un endroit unique sur votre smartphone, ce qui vous permet de voir et d’analyser vos dépenses plus facilement.

Les normes de sécurités de cet agrégateur de comptes bancaires sont les mêmes que celles utilisées par toutes les banques. Vos données sont protégées et cryptées.


Les outils intégrés dans l’application

✅ La synchronisation des comptes : vous pouvez y regrouper tous vos comptes mais aussi vos différentes cartes de crédits.

✅ La visualisation des dépenses : l’appli vous donne les infos que vous recherchez et analyse pour vous vos dépenses. Elle deviendra vite votre assistante de gestion de finances personnelles !

✅ Le transfert d’argent : vous pouvez faire des virements à votre famille, vos amis, ou à n’importe qui.

✅ Vous pouvez vous fixer un budget à ne pas dépasser sur certains postes de dépenses.


Notre avis sur Yolt

C’est une filiale de la banque ING, ce qui lui confère un caractère « sérieux » qui protège vos informations et qui ne vend pas vos données.

L’application est facile à télécharger, très intuitive, et devient vite indispensable quand on prend l’habitude de l’utiliser. Une notification vous est envoyée quand vous vous approchez trop près de votre autorisation de découvert.


3️⃣ LaFinBox

LaFinBox permet elle aussi de connecter tous vos comptes bancaires entre eux dans une application unique. Vous pouvez d’ailleurs y faire la même chose pour vos placements ou votre patrimoine immobilier.

La politique de sécurité mise en place semble exigeante et rassurante, un plan de continuité de l’activité existe en cas de risque et des audits de sécurité sont régulièrement réalisés.


Les outils intégrés dans l’application

✅ Vous avez une vision détaillée de tous vos comptes, vos crédits et de vos placements : comptes courants, épargnes, PEA, compte-titres, assurance-vie…

✅ Vos revenus et vos dépenses sont catégorisés et répartis dans des sous-comptes.

✅ Un simple clic suffit à obtenir un diagnostic financier, notamment sur vos placements pour voir s’il est possible d’améliorer le rendement par rapport aux risques pris.

✅ Vous recevez régulièrement des alertes pour vous aider à mieux gérer votre épargne.


Notre avis sur LaFinBox

Il s’agit clairement d’une application plus orientée vers vos placements, puisqu’elle met en avant cette vision mobile de votre patrimoine, en utilisant les nouvelles technologies pour vous aider à l’améliorer.

Une FinBox pro existe également. La Fintech est en constante évolution dans un marché émergeant qui avance à pas de géants.


4️⃣ Linxo

Linxo a été un des premiers agrégateurs de comptes à être connu du grand public. Son but est simple : vous donner envie de faire vos comptes, en proposant une appli gratuite et surtout sécurisée !

Plus de 3 millions de personnes gèrent déjà leurs comptes comme cela en France. Pour cela rien de très compliqué : il suffit simplement d’installer l’application.


Les outils intégrés dans l’application

✅ La centralisation de vos comptes fonctionne aussi bien pour vos comptes personnels que pour vos comptes professionnels.

✅ Vous recevez des notifications pour toutes les opérations importantes : un virement CAF, la réception de votre salaire, un découvert, une dépense inhabituelle…

✅ Vous pouvez séparer votre budget familial et votre budget personnel : à chaque fois vos dépenses sont catégorisées pour une analyse rapide et complète.

✅ Quelques secondes suffisent pour retrouver n’importe quelle dépense : par date, montant ou catégorie.

✅ Un simulateur vous informe de la somme que vous êtes en mesure de mettre de côté chaque mois. Une option de prévisionnel permet aussi d’anticiper vos dépenses.

✅ Vos virements sont sécurisés.


Notre avis sur Linxo

On aime que l’application soit agréée par la Banque de France, et que la totalité des données soit chiffrée. C’est un gage de sérieux et d’ailleurs le Crédit Agricole est un de ses actionnaires.

Plus de 320 banques peuvent être intégrées dans l’application, ce qui classe Linxo parmi les meilleurs agrégateurs bancaires actuels.


5️⃣ Max

Max se définie comme un assistant personnel pour votre argent, vous permettant de gagner du temps dans votre vie de tous les jours. La solution est gratuite et 100 % mobile.

C’est un assistant qui optimise aussi votre épargne et vos assurances, qui trouve des solutions pour vous en fonction de vos besoins et qui vous indique les bons plans qui peuvent vous permettre de faire des économies.


Les outils intégrés dans l’application

✅ Sa principale différence : une carte de paiement gratuite, la carte Max, qui regroupe toutes vos cartes en une seule, qui est sans frais à l’étranger et qui vous fait bénéficier des assurances et des garanties Mastercard.

✅ La gestion de votre budget grâce au suivi de vos comptes.

✅ Des conseils personnalisés en crédit et en assurance.


Notre avis sur Max

Max n’est pas un agrégateur de comptes bancaires comme les autres, en particulier grâce à la carte Mastercard qui y est associée (qui permet d’ailleurs d’utiliser SamsungPay, compatible pour le moment avec peu de banques).

On aime le fait que 5 minutes suffisent pour s’inscrire en ligne pour commencer à profiter des services. Tout est gratuit et il n’y a pas de frais cachés.


6️⃣ Budget Insight

Budget Insight est différent des autres et s’adresse plutôt aux développeurs puisqu’il s’agit d’une API Bancaire permettant aux utilisateurs de votre site ou de votre application de gérer leurs dépenses en temps réel.

Les différentes API existantes :

✅ Budgea Bank : pour télécharger tous les RIB.

✅ Budgea Bill : pour agréger des factures.

✅ Budgea Wealth : pour avoir une vision globale du patrimoine de vos clients.

✅ Budgea Pay : pour faire des virements.


Les outils intégrés dans l’application

✅ Agrégation de comptes bancaires et d’épargne.

✅ Agrégation de factures.

✅ Catégorisation des transactions.

✅ Prévision du solde bancaire.


Notre avis sur Budget Insight

20 grandes banques sont partenaires de cette nouvelle solution technologique. Budget Insight est agréé auprès de l’ACPR, ce qui vous garantie en principe de la confidentialité de vos données.

Nous apprécions particulièrement la rapidité d’exécution de l’application, ainsi que la réactivité du service client. Il y a actuellement plus de 90 000 entreprises déjà connectées à cette solution.


7️⃣ Fiducéo

Fiducéo fait maintenant partie de Boursorama (filiale de la Société Générale).

Cette Fintech a développé un outil innovant pour gérer les finances personnelles et pour agréger des documents à ses comptes bancaires, avec pour ambition de simplifier la gestion administrative du quotidien.


Les outils intégrés dans l’application

✅ Coffre-fort numérique.

✅ Service d’alerte personnalisable

✅ Agrégation de comptes et de documents : factures, relevés d’impôts…

✅ Reconnaissance des mouvements de la carte bancaire.


Notre avis sur Fiducéo

Le rachat par Boursorama va permettre de proposer aux clients de la banque un espace bancaire unique adapté au mobile.


Qu’est-ce qu’un agrégateur ?

La liste des applications ci-dessus a été développée par des entreprises numériques appelées FinTech.

Un agrégateur est donc essentiellement une plateforme qui vous permet de mieux gérer votre budget en regroupant vos comptes, et parfois vos cartes bancaires sur votre mobile. Un agrégateur regroupe toujours les fonctions suivantes :

✅ La possibilité de classer ses dépenses par catégories : cela facilitera la vision de votre solde « restant ».

✅ Le solde prévisionnel du compte sur 30 jours, avec des alertes en cas de risque de découvert.

✅ Les prélèvements passés et à venir.

✅ Des solutions pour épargner le solde restant.

✅ Des propositions pour faire des économies.


Pourquoi les agrégateurs rencontrent de plus en plus de succès ?

Ils sont la suite logique des banques en ligne. Celles-ci offrant souvent une carte bancaire gratuite et une prime de bienvenue, de plus en plus de gens sont tentés par cette opportunité d’ouvrir un deuxième compte.


Top 3 des banques pour ouvrir un deuxième compte

Hello Bank
0€/an
▶ Voir l'offre
Nickel
0€/an
▶ Voir l'offre
N26
0€/an
▶ Voir l'offre

Si vous voulez comparer les banques en ligne, je vous invite à consulter notre liste.


Que manque-t-il encore aux agrégateurs pour qu’on ne puisse plus s’en passer ?

Tout reste encore à inventer ! Pour l’instant, il n’est pas possible de réaliser des transactions sur ces plateformes.

Pourquoi ? Tout simplement car les banques, et en particulier les « traditionnelles » font de la résistance. Les banques en ligne, elles, comme Boursorama ou le Crédit Agricole, préfèrent nouer des partenariats ou racheter des startups à fort potentiel.


Comment vont évoluer les agrégateurs ?

Tout allant toujours de plus en plus vite, ils sont forcément appelés à se développer très vite, en offrant des services supplémentaires que les gens attendent, et c’est l’Europe qui va les y aider. Je m’explique.

La Commission Européenne veut permettre aux consommateurs d’accéder plus facilement aux marchés européens.

Pour le leur permettre, elle vient de fixer un nouveau cadre juridique visant à faciliter les paiements sur le continent et à apporter une offre plus diversifiée.

Ces nouvelles entreprises qui offrent des services de paiements sont donc « cordialement invitées » à accéder au marché européen, à partir du moment où la protection du consommateur est une priorité.

Les agrégateurs de comptes bancaires vont donc très vite entrer en concurrence avec les banques. Si ces dernières ne réagissent pas très vite, elles ont du souci à se faire.


Les agrégateurs de comptes bancaires sont-ils vraiment sécurisés ?

Forcément, quand on doit entrer ses coordonnées bancaires dans une application, on se pose la question, et on a raison d’être vigilant.

Pour pouvoir faire un virement en un clic, il faut que les règles de sécurité soient draconiennes. Le sont-elles vraiment ?

Les renseignements demandés

Si vous avez fait le choix de télécharger une application de ce genre sur votre téléphone, il va vous être demandé les identifiants et les mots de passe pour accéder à vos comptes bancaires.

Vos données seront ensuite téléchargées. Cela nécessite donc d’avoir confiance dans l’outil que vous utilisez (il ne faudrait pas qu’un escroc se fasse passer pour vous !). « Offrir ses données sur un plateau » peut donc être une vraie source de blocage pour beaucoup d’entre nous.

Les mesures mises en place pour vous protéger

Des applications sécurisées, appelées API, vont bientôt connecter les serveurs les uns aux autres. Le contact se fera donc directement entre votre compte et l’agrégateur si vous en avez un.

En contrepartie, de nouvelles mesures de sécurité pour accéder à votre banque en ligne viennent d’entrer en vigueur.

La double authentification est maintenant obligatoire, avec l’envoi d’un code SMS à chaque tentative de connexion sur votre compte (je plains ceux qui n’ont pas de smartphone).

Le personnel qui travaille pour une fintech d’agrégat bancaire n’a jamais accès à vos identifiants. Toutes les données son cryptées et hébergées sur des serveurs en France.

Mon conseil

Pour éviter les mésaventures, choisissez toujours un mot de passe très compliqué et changez-le souvent. Cette mesure de sécurité élémentaire viendra compléter celle mise en place par les banques.

Quoi qu’il en soit, sachez qu’en cas de fraude la banque sera toujours tenue de vous rembourser.