Multibancarisation 2021: Faites-vous partie des 5%?

La mutation du système bancaire a mené à la naissance d’une tendance : la multi-bancarisation et le switching (passer d’un compte en banque à un autre). La devise de cette tendance pourrait se résumer en quelques mots, à savoir : « ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier » (ou « ne jamais mettre toutes ses économies chez le même banquier »).

Meilleure banque en ligne pour ouvrir un 2ème compte courant

Orange Bank
▶ Sans conditions de revenus
▶ Jusqu'à 80€ offerts
Voir l'offre ▶
Hello Bank
▶ Carte Visa gratuite
Voir l'offre ▶
Monabanq
▶ Sans conditions de revenus
▶ Visa Premier remboursée pendant 1 an
Voir l'offre ▶

Multi-bancarisation et switching

La fidélité à une seule banque est en train de s’effriter peu à peu pour laisser place à des clients beaucoup plus mobiles, qui possèdent plusieurs comptes auprès de plusieurs banques, des plus traditionnelles aux plus modernes.

Selon de nombreuses études, les phénomènes de switching (en quelque sorte « passer d’une banque à l’autre ») et de multi-bancarisation sont en pleine expansion.



Il est désormais très difficile de trouver un Français qui ne soit fidèle qu’à une seule banque, c’est-à-dire qui n’aurait jamais changé d’établissement bancaire au cours de sa vie ou encore qui ne possèderait qu’un seul compte dans une même banque.

Si l’on prend en compte une étude assez récente à ce propos – celle d’Arcane Research, venant de boucler et de publier sa troisième étude sur le sujet – on constate que les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Il s’agit en fait d’une étude réalisée sur un échantillon de 4 926 Français clients d’au moins un établissement bancaire, et sur 982 autres ayant changé de banque récemment. Dans cet échantillon d’étude, les volontaires étaient âgés entre 18 et 75 ans.

1️⃣ Les chiffres sur le switching

Il existe deux types de comportements, à savoir le « switcher total » et le « switcher multi-bancarisé ». Pour ce qui est de la première catégorie, elle englobe des Français ayant complètement changé de banquier, au profit d’un autre.

Ils sont à la recherche d’un crédit immobilier dans une autre banque ou d’une offre financière plus attractive. L’étude d’Arcane Research révèle que les Français ayant changé d’établissement bancaire au cours des derniers mois sont estimés à 7 % de la population sondée.

Cependant, l’étude révèle aussi que plus d’un tiers des sondés se disent tentés par l’idée de redevenir client de leur ancienne banque. Ils ne l’auraient pas quittée s’ils avaient été mieux informés par leurs conseillers bancaires.

Par ailleurs, le multi-bancarisé est celui qui aura tendance à rester dans sa banque, mais ira quand même souscrire dans une autre qui lui semble proposer une meilleure offre. Ceux-là sont estimés à plus de 8 % de la population étudiée.

Toujours selon cette étude, ce phénomène qui progresse connaît une hausse assez importante depuis près de 6 ans maintenant. Le profil moyen est celui d’un homme jeune et urbain.



2️⃣ Les chiffres sur la multi-bancarisation

De façon générale, l’étude révèle que chaque Français possède en moyenne 1,5 compte bancaire, tandis que 96 % des Français sont déjà clients d’une banque traditionnelle. De plus, 28 % des clients des différentes banques vont potentiellement changer de banque et 5 % le feront certainement.

Par ailleurs, 23 % de ces Français sont clients d’au moins une banque en ligne ou d’une néo-banque, ce qui signifie que près d’1 client sur 4 a souscrit auprès d’une banque en ligne, et au moins un tiers de ces clients en ont fait leur banque principale.


Multi-bancarisation : un phénomène récent

Depuis quelques années, la multi-bancarisation gagne du terrain, et nombreuses sont les études qui furent menées afin d’en observer l’évolution.

Une enquête sur le phénomène a été menée par la fintech Anytime et l’IFOP. L’échantillon de cette enquête était constitué de 1 000 individus âgés de 18 ans et plus. L’étude avait alors révélé qu’au moins un Français sur trois possède plus de deux comptes bancaires, soit environ les 30 % de la population étudiée.

Parmi cette proportion, 66 % ont fait le choix de déposer leurs économies dans plusieurs établissements financiers.

Les participants de cette enquête âgés de 35 ans et plus représentaient 81 % des personnes ne possédant qu’un seul compte bancaire dans un même établissement, et ce depuis 10 ans.

Par ailleurs, 59 % de ces participants pensaient déjà que cette tendance des multi-comptes bancaires irait croissante avec le temps, chose qui s’est vérifiée aujourd’hui.

Ainsi, 30 % des clients multi-bancarisés estimaient que cela leur permettait d’avoir davantage de flexibilité en matière de moyens de paiement, alors que 29 % le faisaient pour accéder aux multiples avantages proposés par les différentes banques, et qu’environ 11 % nécessitaient un moyen de gérer leurs entreprises ou leurs comptes professionnels.



Causes et avantages de la multi-bancarisation

✅ L’offre

Pour ce qui est de la multi-bancarisation, le premier avantage réside dans la recherche d’une offre plus attractive. En effet, 24 % des multi-bancarisés sont à la recherche de nouveaux privilèges comme une prime à l’ouverture plus substantielle. Les banques en ligne sont les plus à même d’offrir cet avantage.

✅ Les conditions

Le deuxième avantage de la multi-bancarisation des clients est la recherche de conditions plus avantageuses. Près de 21 % des clients multi-bancarisés veulent, par exemple, obtenir des frais à l’étranger toujours plus faibles voire inexistants, ou encore des cartes bancaires gratuites.

✅ Les recommandations

Il y a aussi les conséquences du bouche-à-oreille. En effet, 19 % des clients multi-bancarisés ont souscrit dans une autre banque parce qu’un ami, un membre de leur famille ou un proche en a dit du bien ou y a eu une bonne expérience, ce qui représente en soi un certain gage de qualité.


Causes et avantages du switching

Dans le cadre du switching ou du changement de banquier, il y a également et forcément un intérêt à ces changements de la part des clients français. Au terme de son étude, Arcane Research a identifié les trois principales raisons.

✅ Le crédit

La première selon l’étude d’Arcane, c’est l’obtention d’un crédit. Dans ce contexte, 23 % des clients qui changent de banquiers le font parce qu’ils pourraient obtenir un nouveau crédit, qu’il s’agisse d’un crédit immobilier ou d’un crédit à la consommation.

✅ Le coût

La deuxième raison concerne les tarifs. Ils sont environ 20 % à changer de banque à cause des tarifs en hausse ou trop élevés. Ils peuvent ainsi trouver une banque qui pratique des tarifs bien plus bas.

✅ L’expérience client

La troisième raison est l’expérience client. 20 % des Français délaissant leur banque le font par mécontentement ou à cause d’une mauvaise expérience client. Ils se dirigent alors vers des structures proposant de meilleures expériences clients.

Avis sur les avantages de la multi-bancarisation et du switching en France

Si ces phénomènes ont pris autant d’ampleur et que leur tendance évolue aussi rapidement, c’est parce qu’il existe quantité de raisons ou d’avantages à procéder de la sorte.


Définitions 

La multi-bancarisation est un procédé par lequel un client décide de confier ses économies ou ses fonds au sein de plusieurs établissements financiers. Il s’agit en quelque sorte de respecter la maxime qui préconise de ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier.

La néo-banque est une banque digitale qui s’assimile à un porte-monnaie électronique tout en proposant des services bancaires indispensables : une carte bancaire souvent offerte gratuitement, un service de tenue de comptes avec des taux très bas, voire nuls chez certains opérateurs, etc.

Les néobanques sont généralement accessibles via une application mobile et ne posent que très peu de contraintes à l’inscription. La meilleure néobanque actuelle est Orange Bank.


Orange Bank, le deuxième compte bancaire idéal

▶ Ouvrir un compte

Si cette plateforme a reçu le prix de meilleure offre digitale en 2019, et ce pour la deuxième fois consécutive de la part du D-Rating, c’est très certainement parce qu’Orange Bank a su se démarquer. Cela à travers une offre de qualité associée aux dernières innovations digitales en matière de solutions de paiements bancaires.

Les avantages

Plusieurs raisons font d’Orange Bank la néobanque idéale chez qui il faut ouvrir un deuxième compte bancaire. Voici les principales, celles qui ont retenu l’attention de la rédaction.

➡ Un compte gratuit pour l’offre Standard

La première, c’est que vous bénéficiez des services d’une banque sans dépenser un centime. En effet, à l’ouverture d’un compte Orange Bank, vous disposerez non seulement d’une carte gratuite offerte, mais aussi, vous ne paierez aucuns frais de tenue de compte.

➡ Pas de condition de revenu

Beaucoup de banques en ligne qui proposent des conditions aussi avantageuses exigent un revenu minimum pour ouvrir un compte. Ce n’est pas le cas avec Orange Bank qui accepte tous les profils. Si vous êtes étudiant, en CDD, au chômage, retraité, actif, en CDI, intérimaire et j’en passe, vous pourrez y ouvrir un compte.

➡ 100 % en ligne

Le compte est optimisé pour fournir tous ses services sur une application facile à utiliser, et sur un espace Internet.

➡ Une prime de bienvenue

Votre inscription se fera sans condition de revenus, un livret d’épargne sans plafond, mais aussi sans frais. Vous bénéficiez même de 80 euros de bonus de bienvenue offerts.

➡ Une offre de parrainage

En ce moment, Orange Bank vous donne la possibilité de gagner jusqu’à 50 euros pour chaque personne que vous parrainerez pour l’ouverture d’un compte. C’est assez simple : vous recommandez la plateforme à un proche, il s’inscrit, et vous recevez automatiquement 50 € à la fin de l’opération.

Profiter de l'offre ▶


À lire aussi : notre avis complet sur Orange Bank