RSA et interdit bancaire: prêts personnel entre particuliers et micro-crédits

Comment s’en sortir quand on est au RSA et interdit bancaire ? Un crédit pour une personne interdit bancaire un RSA reste le parcours du combattant, et pour l’obtenir, il faut parfois chercher d’autres chemins que celui proposé par les banques. L’avantage du RSA, c’est que l’argent tombe à date fixe, et qu’on en connaît le montant. L’inconvénient, c’est la somme, faible, et pas vraiment faite pour rassurer les banques au moment d’obtenir un prêt. 

 

Crédit RSA : les questions


Quel type de crédit possible pour un RSA, et un interdit bancaire peut-il obtenir un prêt ? Deux questions que se posent beaucoup de français, à l’heure où le chômage atteint un pic rarement vu, et où l’on parle du retour de la pauvreté en France ?

 

Comment emprunter de l’argent sans passer par les banques et les sociétés de crédits à la consommation ?


Le banquier a le sourire, mais cela ne veut pas dire qu’il fera passer votre dossier de demande de crédit si vous êtes au RSA, quant aux interdits bancaires, ils n’ont souvent que leurs yeux pour pleurer. Pour obtenir un prêt personnel quand on est au RSA, ou bénéficiaire d’autres minimas sociaux, comme le RMI, il faut savoir parfois se passer du banquier du coin de la rue, et aller chercher de l’aide ailleurs. Une grande banque ne sera pas forcément très enclin à engager des sommes via un prêt RMISTE. Les plus débrouillards vont devoir élargir leur champ de recherche, et ne pas forcément se jeter sur les sociétés de crédits à la consommation, pour acheter une nouvelle télé, ou pour changer d’ordinateur. Les taux de remboursement des crédits revolving restent importants, et mieux vaut se tourner vers d’autres organismes de crédit quant on est au RSA.

 

Micro-crédit pour RSA et interdit bancaire


Parmi les français qui galérent pour emprunter de l’argent, on en trouve beaucoup qui sont au RSA, et un certain nombre qui se retrouvent dans la situation difficile d’être interdit bancaire, ou en passe de l’être (cela peut, hélas, arriver très vite : un chèque impayé et le tour est joué). Le besoin urgent d’argent peut alors se faire sentir, et on peut avoir besoin d’une petite somme pour habiller sa famille, mais aussi pour acheter des téléphones portables à ses enfants. Ce sont des exemples parmi d’autres, et les micros crédits sont faits pour répondre à ces besoins ponctuels, où il n’est pas nécessaire d’emprunter beaucoup. Des organismes sociaux habilités, et des associations, se proposent d’intervenir pour palier ce manque.

Nous conseillons de tenter d’obtenir un prêt auprès des organismes suivants


Le crédit municipal de Paris

Largement répandu dans les pays du tiers monde, le près sur gage reste peu développé en France. On peut laissé dans ce mont de piété ses objets de valeur, contre une somme d’argent, qu’il faudra rembourser avec des intérêts si on veut récupérer son bien. Le crédit municipal prête de l’argent, également, aux plus démunis, titulaires du RSA en tête. Une adresse parisienne : 55 rue des francs bourgeois, dans le 4ème arrondissement.

Les restos du coeur

Les associations qui ont pignons sur rue, et qui restent la solution de secours préférée des français. Les restos du cœur lancent cette année une opération « fournitures scolaires », une aide parmi tant d’autres. Des micro crédits, sous certaines conditions, peuvent également être mis en place. Ne pas hésiter à pousser la porte.

Les CCAS 

les communes disposent à peu près toutes d’un centre d’actions sociales, habilités à sortir les familles les plus pauvres des problèmes qu’elles peuvent rencontrer. Il est possible d’obtenir des petits prêts auprès des CCAS

Ces micro crédits spécial RSA ne sont pas réservés qu’aux titulaires de ces minimas, mais d’une façon générale, pour tous ceux qui sont en situation de précarité. Même chose lorsqu’on est fiché BDF où que l’on cherche un crédit pour chômeur.

 

Demander un micro-crédit social pour acheter une voiture d’occasion quand on est au RSA pour chercher du travail


Obtenir un prêt RSA peut être motivé pour de bonnes raisons, même si un besoin d’argent urgent répond le plus souvent à d’autres impératifs qu’acheter une console de jeux ou changer sa télé pour un écran plasma. Un demandeur d’emploi, qui veut se sortir des difficultés, peut avoir besoin d’une nouvelle voiture pour aller travailler. Le manque d’argent peut être un frein à une réinsertion durable dans le temps. Les prêts à taux zéro de la CAF, qui sont des crédits d’honneur, même s’ils faut les rembourser peuvent permettre de régler les premières mensualités. La CAF amis au point ces crédits à la consommation sans intérêts pour les familles qui bénéficient d’une aide au logement, mais qui ont un besoin de liquidités dans l’urgence.

 

Prêt de particulier à particulier interdit bancaire


Comment obtenir un prêt personnel lorsque l’on touche le RSA et fiché Banque de France ? Il reste la solution des crédits entre particuliers, qui permettent à des gens de prêter de l’argent à d’autre, comme pourrait le faire une banque, mais sans passer par la lourdeur des dossiers administratifs. Les plateformes de particuliers qui mettent de l’argent à disposition sont la plupart du temps très sérieuses, et il faudra tout de même fournir des références pour rassurer le prêteur qui voudra être remboursé de son investissement. Le taux d’intérêt de ces crédits personnels se rapproche des 4 %.  Lorsqu’on a besoin d’argent rapidement, mais que l’on est au RSA et interdit bancaire, la solution du PAP peut être une bonne alternative.

 

Comment obtenir un prêt en étant au RSA et fiché BDF


En définitive, il existe des moyens de se sortir d’une situation financière compliquée, en faisant face et en allant chercher de l’aide autour de soi. Les sommes ainsi obtenues ne sont pas très importantes, mais mises bout à bout, elles permettent de sortir la tête de l’eau, en attendant de retrouver du travail, même un CDD afin de pouvoir de nouveau être un interlocuteur crédible auprès des banques.

Rappel : les solutions de meilleure banque :

  1. Le crédit gratuit CAF
  2. Les prêteurs particuliers
  3. Le crédit social

Sur le même sujet

Cumuler un RSA avec une interdiction bancaire n’est pas la meilleure façon de commencer 2013. Réemprunter de l’argent, peut satisfaire un besoin à court terme, mais est-ce réellement viable sur le long terme, cela ne va-t-il pas aggraver une situation déjà mal engagée ? La première chose à faire, outre de tabler sur la reprise de la croissance en 2013, est d’évaluer ses capacités de remboursement, afin d’éviter le surendettement.