Meilleur Taux d’Épargne 2020 en Europe

Pour trouver le compte épargne avec le meilleur taux en Europe, consultez notre comparateur des meilleurs comptes à terme et livrets d’épargne européens. Voici les meilleurs taux d’intérêts bancaires actuels pour un compte à terme de 2 ans.

1️⃣ J&T Banka : République tchèque

➡ Taux : 1,19 %. C’est actuellement le taux d’intérêt le plus élevé en Europe pour un compte à moyen terme avec un placement de 2 ans.

➡ Investissement : entre 10 000 et 100 000 €

➡ Résiliation anticipée : à échéance.

➡ Impôts : 15 % retenus à la source. Ils peuvent-être ramenés à 0 % avec un certificat de résidence fiscale, qui doit être signé par votre centre des impôts. Attention : ce document ne doit pas avoir plus de 3 mois avant le paiement des intérêts.

➡ Souscription : en ligne, via la plateforme Raisin.

Demander une documentation ▶


En savoir plus sur J&T Banka

Cette banque tchèque est connue par ses clients pour optimiser au mieux les produits de placements. Elle a son siège à Prague et est en forte croissance. Les dépôts sont garantis jusqu’à 100 000 €, tout comme en France.

Quant à la République tchèque, qui fait partie du marché européen, elle possède un système bancaire fiable, bien noté par les agences de notation.


2️⃣ Privatbanka : Slovaquie

➡ Taux : 1 %.

➡ Investissement : entre 5 000 et 100 000 €.

➡ Résiliation anticipée : à tout moment.

➡ Impôts : 19 % retenus à la source. Ils peuvent-être ramenés à 0 % avec un certificat de résidence fiscale délivré par le bureau des impôts. Ce certificat doit être établi entre 1 an et 1 mois avant la date d’expiration du compte à terme.

➡ Souscription : en ligne, via la plateforme Raisin.

Demander une documentation ▶


En savoir plus sur Privatbanka

La banque slovaque est spécialisée dans les investissements personnalisés. Cette banque privée garantie les montants déposés à hauteur de 100 000 €.

Rappelons que la Slovaquie fait à la fois partie de l’Union Européenne et de la Zone Euro. Le pays, qui a très peu de dettes publiques (comparé à la France ou à l’Allemagne) est en forte croissance et son économie est dynamique.


3️⃣ Younited Credit : France

➡ Taux : 1 %.

➡ Investissement : entre 2 000 et 100 000 €.

➡ Résiliation anticipée : à échéance.

➡ Impôts : 30 % prélevés à la source (cotisations sociales et impôt sur le revenu). L’acompte ainsi prélevé sera à reporter dans votre déclaration d’impôts.

➡ Souscription : en ligne, via la plateforme Raisin.

Demander une documentation ▶


En savoir plus sur Younited Credit

Younited Credit n’est pas une banque au sens strict du terme, mais une société financière (agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) qui propose essentiellement des crédits à la consommation en ligne.

Les montants déposés sont garanties par le Système Français de Garantie des Dépôts à hauteur de 100 000 €.


4️⃣ Distingo par PSA Banque : France

➡ Taux : 0,95 %.

➡ Investissement : entre 1 000 et 100 000 €.

➡ Résiliation anticipée : à tout moment.

➡ Impôts : 30 % prélevés à la source (cotisations sociales et impôt sur le revenu).

➡ Souscription : en ligne.

Demander une documentation ▶


En savoir plus sur PSA Banque

La banque du groupe automobile Peugeot propose un compte à terme appelé « Distingo ». Si vous avez plus de 100 000 € à investir, vous avez la possibilité d’ouvrir plusieurs comptes à terme.

L’ouverture se fait directement en ligne, et vous n’avez qu’à remplir le formulaire. Là-encore, vos dépôts sont garantis jusqu’à 100 000 € part le Système français de garanties des dépôts, par établissement et par titulaire.


5️⃣ Euram Bank : Autriche

➡ Taux : 0,50 %

➡ Investissement : entre 5 000 et 100 000 €.

➡ Résiliation anticipée : à échéance.

➡ Impôts : 30 % retenus à la source. Il est possible de ne pas les payer en fournissant le formulaire de résidence fiscale signé par le centre d’impôt dont vous dépendez, au moins 2 semaines avant que votre compte à terme arrive à échéance.

➡ Souscription : en ligne, via la plateforme Raisin.

Demander une documentation ▶


En savoir plus sur Euram Bank

La banque privée autrichienne a parmi ses clients beaucoup d’étrangers, pour lesquels elle propose des produits de placements innovants.

Le système bancaire autrichien quant à lui n’a plus à faire ses preuves, il fait partie des meilleurs en Europe. Le fonds Autrichien de garantie des dépôts garantie votre investissement jusqu’à 100 000 €.


6️⃣ CKV Centrale Kredietverlening N. V. : Belgique

➡ Taux : 0,35 %.

➡ Investissement : entre 5 000 et 100 000 €.

➡ Résiliation anticipée : à échéance.

➡ Impôts : 30 % retenus à la source. Vous pouvez éviter cette retenus en remplissant la déclaration de retenue d’impôts à la source pour non-résidents (à fournir lors de l’ouverture de compte).

Attention : si votre adresse actuelle n’est pas la même que celle qui figure sur ce document, vous devrez aussi fournir un Certificat de Résidence Fiscale.

➡ Souscription : en ligne, via la plateforme Raisin.

Demander une documentation ▶


En savoir plus sur CKV

Cette institution financière existe depuis plus de 60 ans en Belgique. Elle propose notamment des produits d’investissements pour les particuliers.

Le fonds belge de garantie des dépôts protège votre placement jusqu’à 100 000 €.


7️⃣ Alior Bank : Pologne

➡ Taux : 0,20 %.

➡ Investissement : entre 10 000 et 100 000 €.

➡ Résiliation anticipée : à tout moment.

➡ Impôts : 19 %. Pourcentage retenu à la source. Il est possible d’en être exonéré en faisant parvenir à la banque un certificat de résidence fiscale, au moins 1 mois avant que votre compte à terme arrive à échéance.

➡ Souscription : en ligne, via la plateforme Raisin.

Demander une documentation ▶


En savoir plus sur Alior Bank

Cette banque polonaise est une des plus grosses du pays. Elle est considérée comme étant une très bonne banque « de détails », à destination des particuliers.

La Pologne est un pays très bien noté par les agences de notations. Le système polonais garanti vos dépôts jusqu’à 100 000 € par client et par banque.


8️⃣ BRAbank : Norvège

Ici, il ne s’agit pas d’un compte à terme mais d’un livret d’épargne qui est disponible à tout moment, avec des intérêts qui sont versés mensuellement.

➡ Taux : O,25 %.

➡ Investissement : entre 5 000 et 100 000 €.

➡ Résiliation anticipée : à tout moment.

➡ Impôts : pas d’impôts retenus à la source. Aucun document à présenter.

➡ Souscription : en ligne, via la plateforme Raisin.

Demander une documentation ▶


En savoir plus sur BRAbank

Il s’agit d’une banque en ligne norvégienne qui fait essentiellement des prêts à la consommation. En tant que membre du Fonds de garantie des banques norvégiennes, la BRAbank protège vos dépôts jusqu’à 100 000 €.


Fiscalité des placements en Europe

Si vous décidez d’investir une partie de vos économies dans un autre pays européen, il est normal que la question de la fiscalité vous intéresse particulièrement.

Avant de placer votre argent dans une banque étrangère, voici quelques informations importantes sur la fiscalité des comptes à terme et sur vos obligations.

La déclaration du compte à l’administration fiscale française

C’est une obligation, dès lors que vous possédez un compte à l’étranger. Vous devez la faire en même temps que votre déclaration d’impôt sur le revenu, en utilisant le formulaire 3916. En principe, les services fiscaux acceptent aussi les déclarations sur papier libre.

Le relevé de compte fourni par la banque vous permettra de déclarer les bons chiffres. Vous y trouverez les informations fiscales importantes (intérêts versés, montant de l’impôt prélevé à la source si cela a eu lieu et taux de change éventuel).

La déclaration des intérêts

Pour les intérêts perçus à l’étranger, elle se fait via un autre formulaire, le 2778. Dès que les intérêts sont virés sur votre compte bancaire, vous devez les déclarer dans les 2 semaines après la fin du mois en cours.

N’oubliez pas de le faire. L’échange d’informations entre les différents services fiscaux européens est maintenant un système bien rodé.

Pour les intérêts perçus en France, il faut les déclarer en même temps que sa déclaration de revenu. Vous serez alors imposé dessus selon votre taux d’imposition.

L’impôt sur les intérêts

Les pays européens se sont mis d’accord pour avoir tous le même système : pas de double imposition des revenus et un taux d’imposition pour un placement à l’étranger qui sera le même que dans son pays d’origine.

Ainsi, lorsque vous placez de l’argent à l’étranger, vous ne serez imposé qu’en France, et au taux de 30 %. À condition de fournir les justificatifs nécessaires (le plus souvent un certificat de résidence fiscale délivré par le centre des impôts), vous n’aurez pas de prélèvement à la source.


Pourquoi éviter le livret A ?

On ne peut pas dire qu’à l’heure actuelle, le livret A soit le placement qui ait le vent en poupe… Et pourtant, les français l’adorent depuis plus de 100 ans !

Reste que si le cœur est une chose, le portefeuille en est une autre. Son fonctionnement et son taux d’intérêt ne font plus rêver personne.

Fonctionnement

À ceux qui l’auraient oublié, je rappelle que le livret A, tout comme le LDD ou le PEL est un placement réglementé par l’État. Concrètement, cela signifie que les banques n’ont pas la main sur le taux d’intérêt (0,5 %) et sur le plafond de dépôt (22 950 €).

Les conditions d’ouverture sont également les mêmes dans toutes les banques qui proposent ce produit d’épargne : 1 seul livret par personne et un versement minimum de 10 € à l’ouverture.

Si vous dépassez votre plafond, vous ne « risquez » rien. Sauf qu’au-dessus de 22 950 €, l’argent n’est plus rémunéré !

Taux d’intérêt

C’est devenu le principal point bloquant. Longtemps attractif, avec un capital garanti, il représentait le placement « bon père de famille » par excellence.

Sauf que le taux a connu plusieurs baisses successives, pour maintenant arriver à 0,5 %. Personne ne sait d’ailleurs si on a atteint le point bas. Ce taux est inférieur à l’inflation. Ce qui signifie que si vous laissé votre argent sur votre livret A, vous perdez de l’argent chaque année.

Concurrence

Le compte à terme est devenu le principal concurrent du livret A. En voici les raisons :

Le plafond : 22 950 € pour un livret, souvent 100 000 € sur un compte à terme (un plafond multiplié par 4).

La garantie du placement : elle est la même, tant que les 100 000 € ne sont pas dépassés.

Le taux d’intérêt : les comptes à terme disponibles à travers l’Europe proposent des rémunérations plus élevées que le livret A.