Meilleur PEL 2018: Je Vous Trouve la Meilleure Offre

Vous voulez épargner pour un futur achat immobilier ? Que vous soyez jeune actif ou déjà bien installé dans la vie la problématique reste la même : comment obtenir le taux le plus bas pour acheter sa résidence principale ? Dans votre montage financier, il y a, ou il y aura sûrement le PEL. Si celui-ci offre les mêmes avantages dans toutes les banques, certaines offrent des conditions complémentaires (taux du prêt principal) plus intéressantes que d’autres. Je vous aide à trouver le meilleur PEL pour 2018.

Pourquoi ouvrir un PEL ?

Il est légitime de se poser la question aujourd’hui avec son taux qui a beaucoup baissé, des avantages liés au crédit qui n’en sont plus, un plafond qui n’a pas suivi la hausse des prix de l’immobilier à Paris mais aussi dans les grandes villes de province et un fonctionnement contraignant.

1. Les taux

Regardez l’évolution des taux du PEL : c’est sidérant !

De 1986 à 19944,62%
De 1994 à 19973,84%
De 1997 à 19983,10%.
De 1998 à 19992,90%
De 1999 à 20002,61%
De 2000 à 20033,27%
De 2003 à 20152,50%
De 2015 à 20162%
De février 2016 à juillet 20161,50%
Aujourd’hui1%.

Les taux sont fixés par l’état

Le plan d’épargne logement répond à des normes strictes, fixées par l’état, et les taux proposés seront les mêmes selon la banque que vous allez choisir pour votre projet immobilier. Je ne parle pas ici du taux du prêt bancaire, mais bien de celui que vous rapportera votre PEL.


2. Le prêt bancaire

Je vous rappelle que l’intérêt de souscrire un PEL est d’obtenir un prêt bancaire avec un intérêt moindre. Plus vous avez d’argent placé sur votre PEL, plus ce prêt sera élevé. Sauf qu’avec la baisse des taux d’intérêts, le prêt proposé est au dessus du prix du marché. Donc, en souscrivant directement un prêt immobilier auprès de votre banque, vous aurez un prêt plus intéressant.

Là encore, regardez l’évolution du taux de prêt :

De 1986 à 19946,32%
De 1994 à 19975,54%
De 1997 à 19984,80%
De 1998 à 19994,60%
De 1999 à 20004,31%
De 2000 à 20034,97%
De 2003 à 20154,20%
De 2015 à 20163,20%
De février 2016 à juillet 20162,70%
Aujourd’hui2,20%

Si vous êtes un tant soi peu perspicace, vous aurez remarqué que plus le taux du PEL est élevé, plus celui du prêt bancaire qui y est associé aussi.

3. Le plafond

Actuellement, le PEL est plafonné à 61 200 €, et la durée minimale de souscription est de 4 ans, avant de pouvoir bénéficier des conditions de prêt que je viens d’évoquer. Au delà de cette somme, les intérêts seront reversés sur votre compte courant. Si vous avez besoin de retirer de l’argent sur votre PEL avant la fin de ces 4 ans, alors il sera clôturé.

Que faire après ces 4 ans ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous, la clôture  bien sur, l’achat immobilier, ou la prorogation, possible jusqu’à 15 ans. Sachez quand même qu’après 10 ans, il est possible de conserver votre PEL, mais plus possible d’y faire des dépôts ou de bénéficier des primes d’états.

Le meilleur moyen de continuer à faire fructifier votre épargne est donc de garder votre PEL jusqu’à 15 ans puisqu’il va continuer à produire les intérêts d’origine, puis si vous le souhaitez d’en ouvrir un nouveau, et cela même si le taux proposé par votre banque est largement inférieur un taux que vous aviez sur votre précédent PEL.


4. La fiscalité

Parmi les nouveautés récentes, les modifications de taxes qui viennent d’être annoncées ne vont pas dans l’intérêt des épargnants. Il faut dire que posséder de la pierre devient compliqué. C’est maintenant l’unique source de taxation de l’ISF. Je vous rappelle que si votre patrimoine dépasse 1,3 million d’euros nets vous serez redevable de l’impôt sur la fortune.

Qu’allez vous devoir payer sur vos bénéfices ?

Parmi les livrets « d’états » la fiscalité du PEL est un peu particulière. Les intérêts sont soumis à toutes sortes de taxes :

  • Les intérêts des PEL ouverts à partir de 2018 seront taxés à hauteur de 30%. C’est la même taxe que les plus-values de cession des valeurs mobilières.
  • Ces 30% impacteront aussi les anciens plans, s’ils sont ouverts depuis + de 12 ans.
  • Si vous avez ouvert votre PEL avant 208, vous paierez les prélèvements sociaux qui sont maintenant de 17,2% (contre 15,5% avant).

L’impôt sur le revenu

Si votre PEL a plus de 12 ans, les intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu. Je vous conseille donc de choisir le prélèvement libératoire de 30% si votre taux d’imposition est supérieur à cela.

Quel est le rendement net d’un PEA  ?

Je n’ai pas une bonne nouvelle. Avec toutes ces taxes, anciennes et nouvelles, il est maintenant en dessous de celui du livret A : 0,70% (pour les plans d’avant 2018 c’est 0,83%). Le petit souci, c’est que ce taux est celui auquel vous allez être mangé pendant 10 ans.

Les avantages du PEL pour un placement à moyen terme

Rassurez-vous, ce placement est encore valable, même si comme tous les livrets d’état (livret A, LEP…) l’attractivité est bien moindre. Les avantages que je vais lister ici fonctionnent pour un achat, mais aussi pour des travaux dans votre résidence principale ainsi que dans celle des membres de votre famille.

1. Mettre de l’argent de côté

C’est le fonctionnement du PEL même qui va vous pousser à épargner. D’abord, pour l’ouvrir, vous allez devoir verser au moins 225 €. Puis, vous allez devoir l’alimenter chaque mois, de 45 €, ou bien choisir de faire 1 seul versement annuel de 540 €.

Faites le calcul. Sur 4 ans, même en versant le minimum, votre plan d’épargne contiendra 2385 € + les intérêts qui auront été générés pendant 48 mois.

2. La prime d’état de 1525 €

Au moment de votre achat immobilier, vous aurez le droit à un prime versée par l’état qui peut atteindre les 1525 €. Cette prime peut être augmentée si vous avez des personnes à charge : 10 % par personne !

Pour atteindre cette somme, il faut que les intérêts qui ont été versées par votre banque pendant la durée de votre PEL soient du double. Attention : si vous n’arrivez pas à garder votre plan 4 ans, mais que vous craquez au bout de 3 ans, les 1525 € seront divisés par 2.

Pas de prêt pas de prime

Sachez que la condition pour que cette prime vous soit versée, c’est que vous fassiez un prêt épargne logement. Dans le cas contraire, vous n’allez pas pouvoir en bénéficier.

3. La possibilité de faire des travaux

Vous l’avez lu dans la 1ere partie : le crédit PEL n’est pas compétitif actuellement avec les prêts bancaires pour acheter un logement. C’est vrai. Par contre, si vous voulez faire des travaux, il est bien plus compétitif que les prêts travaux ou consommation que vous pouvez trouver actuellement dans les organismes de crédit.

Le crédit PEL max auquel vous allez pouvoir prétendre est de 92000 €. Cet argent peut vous servir à :

4. Pouvoir en ouvrir 2 par couple

Si vous n’avez le droit de posséder qu’un seul PEL par personne, la bonne nouvelle vient du fait que si vous êtes en couple, vous allez pouvoir avoir chacun le votre. Si vous achetez à 2, vous allez pouvoir recevoir chacun votre prime d’état, soit potentiellement 3050 €, à condition d’utiliser aussi votre droit au prêt.

5. Un taux supérieur au livret A ou au LDD

Vous trouvez que 1% ce n’est vraiment pas beaucoup ? Là dessus, je suis d’accord avec vous. Sauf que si vous regardez les taux des autres livrets, le PEL ne s’en tire pas si mal. Lisez plutôt :

  • Livret A : 1,25%.
  • Livret de développement durable : 0,75%.
  • Livret d’épargne entreprise : 0,50%.
  • Compte d’épargne logement : 0,50%.

Seul le livret d’épargne populaire offre pour le moment un taux d’intérêt supérieur puisque son taux est de 1,25%.

6. C’est un placement sécurisé

Vous ne risquez pas de perdre votre capital, comme cela peut être le cas en bourse par exemple. Merci l’état, qui garanti votre placement jusqu’à 70000 €. Sauf certaines conditions exceptionnelles, vous ne dépasserez pas ce plafond de garanti.

Mon avis sur l’opportunité d’ouvrir maintenant un PEL

Vous voilà sans doute entrain de peser le pour et le contre. Dans une main, un taux si bas qu’il ne donne pas envie de s’engager pour au moins 4 ans et dans l’autre, des perspectives et une prime d’état alléchante. D’après moi, le taux ne doit pas être un blocage.

Pourquoi je vous conseille toujours d’y souscrire

Si vous voulez un placement garanti, dites vous bien qu’il vous faudra bien mettre votre argent quelque part. Le PEL n’est pas le plus mauvais des élèves pour cela. Et puis il y a cette histoire de crédit : c’est vrai que 2,20%, actuellement, ce n’est pas compétitif.

Sauf que je vous rappelle qu’il sera le même pendant 10 ans. Rien ne vous dis que d’ici 2 à 3 ans, les taux d’emprunts bancaires ne vont pas exploser à la hausse. Les 2,20% que vous aurez alors avec vos droits acquis finiront finalement peut-être par être une « bonne affaire » à moyen terme.

Quelle banque choisir ?

Après avoir pesé le pour et le contre, et si vous avez pris la décision de souscrire à un plan d’épargne logement, vous vous posez maintenant la question suivante : où ouvrir un PEL ? Et bien vous avez raison ! Ce n’est pas parce que le taux et que les conditions sont les mêmes partout que vous devez vous passer de faire un comparatif entre les établissements bancaires.

Les critères que vous devez prendre en compte dans votre tableau comparatif :

  • Quelle est le temps de réponse de la banque quand vous essayez de la contacter ?
  • Existe-t-il une certaine souplesse dans les versements ? À savoir : êtes-vous obligé de programmer un virement tous les mois ou pouvez-vous ne faire qu’un seul gros virement par an ?
  • Êtes-vous forcés d’ouvrir un compte courant dans la banque ou vous voulez ouvrir votre PEL ?
  • Le site de la banque est-il facile d’utilisation ?
  • Quels sont les services proposés gratuitement par la banque ? Carte bancaire, virement…

Mon conseil : à l’heure de faire votre choix, n’oubliez pas la banque en ligne.

Ouvrir un PEL en ligne

Si vous prenez en compte les banques en ligne dans votre comparateur, vous verrez qu’elles risquent fort d’occuper les premières places dans votre tableau. Je vais vous expliquer pourquoi.

Toutefois, sachez que malheureusement, elles ne proposent encore pas toutes ce produit financier à leurs clients. Donc, commencez d’abord par là : quelles sont les banques en ligne où vous pouvez ouvrir un PEL ?

Les banques sur internet qui permettent l’ouverture d’un plan épargne logement

J’en ai retenu 4. Elles ont toutes le même plafond, 61200 €, et le même taux d’intérêt, 1% brut, mais ça, vous le saviez déjà. Mais elles ont aussi toutes les quatre des points forts qui peuvent faire pencher la balance de leur côté. Laissez moi vous expliquer lesquelles.

1. Hello Bank

  • Des moyens de paiement qui sont gratuits : votre chéquier, bien sur, mais aussi votre carte VISA.
  • Un service client disponible du lundi au samedi inclu, et de 8 à 22 heures. Vous avez même la possibilité d’engager une discussion par tchat avec un conseiller.
  • Une grande banque est derrière Hello Bank, et garantie son sérieux : la BNP Paribas.
  • Même si Hello n’a pas d’agence « physique », les retraits sont gratuits et possibles dans tous les distributeurs.
  • Il n’y aura pas de frais de gestion sur votre compte.
  • Vous pouvez ouvrir un compte en 5 minutes et télécharger tous vos justificatifs en ligne.
  • Cerise sur le gâteau : 80 € offerts à l’ouverture d’un compte.

2. Boursorama

  • Nombreux services gratuits qui font de cette banque une des moins chers du web : retraits, prélèvements…
  • La carte VISA PREMIER est gratuite à partir de 1800 € versés chaque mois sur le compte ou si vous possédez une épargne de 5000 €.
  • Large ouverture hebdomadaire du service client (par mail ou en ligne).
  • Possibilité de gérer vos comptes (d’augmenter votre plafond de retrait ou de paiement CB par exemple) 100% par Internet.
  • Changement de banque facilité.

3. L’agence en ligne de BNP Paribas

  • Ouverture d’un compte en quelques clics.
  • Possibilité de faire toutes vos opérations courantes dans les agences BNP.
  • Vous pouvez prendre rendez-vous avec votre conseiller en visualisant directement son agenda en ligne.

4. e-LCL

  • Les conseillers vous répondent jusqu’à 22h en semaine.
  • Si vous changez de banque, c’est e-LCL qui s’occupe de tous vos transferts de RIB aux organismes.
  • Pas de frais de tenue de compte.
  • Application smartphone performante.

Voilà. Vous avez maintenant plus d’éléments pour décider si oui ou non il est opportun pour vous d’ouvrir un PEL cette année. Si vous décidez de vous lancer dans une épargne logement, je vous recommande quand même de commencer par étudier ce que proposent les 2 premières banques citées dans ma liste. Elles sont, à mon avis au dessus de ce que propose la concurrence.

Meilleur PEL 2018: Je Vous Trouve la Meilleure Offre
4.9 (97.5%) 8 votes