4 Placements d’Argent Offshore Qui Rapportent GROS

Vous avez une grosse somme d’argent à placer, et vous vous posez des questions sur les placements offshore. Alors vous êtes au bon endroit. Je vais d’abord vous expliquer ici ce qui est légal et ce qui ne l’est pas. Puis nous verrons les meilleurs investissements offshore qu’il est possible de faire tout en restant dans la légalité.

Investir à l’étranger

L’ investissement offshore n’est pas sans risques. Si vous êtes à la recherche d’un placement financier à l’étranger, sachez qu’il y en a beaucoup. Dans cet article, j’ai privilégié le petit investissement qui rapporte, celui qui est à la portée de tous, en me focalisant sur :

  1. Les cryptomonnaies.
  2. L’immobilier.
  3. Les fonds d’investissement.
  4. L’assurance vie.

1. Cryptomonnaies et bitcoin

Si vous voulez investir dans les monnaies virtuelles, vous devez savoir que tous les pays n’appliquent pas les mêmes taxes sur les bénéfices. Le plus simple est de prendre connaissance de l’article que j’ai écris sur les meilleurs pays pour acheter des bitcoins.

Placer de l’argent qui rapporte mensuellement: attention aux arnaques Bitcoin (scandale Bitconnect)

Comme tous les placements qui peuvent rapporter gros, les arnaques sont nombreuses. Un scandale a récemment défrayé la chronique, celui de BitConnect. En plus de vous promettre la fortune, la plateforme vous promettait aussi une rente mensuelle. Quand on connait la volatilité des cryptos, cela laisse quand même songeur…

Malheureusement, beaucoup de petits épargnants qui voulaient se faire plus gros que le beauf (comme la grenouille) se sont retrouvés ruinés par ce qui n’est rien d’autre qu’une pyramide de Ponzi. Vous avez encore besoin que je vous explique ce qu’est Ponzi ? Alors lisez la suite.

Le principe de la pyramide

Pour comprendre, il faut visualiser ce qu’est une pyramide. L’argent que vous dépensez en achetant des bitcoins sert à payer les rentes des premiers investisseurs, et ainsi de suite. Le système fonctionne tant que la pyramide a assez de nouveaux souscripteurs pour continuer à grimper.


Comment cette arnaque a pu marcher ?

Le pire, c’est BitConnect ne cachait rien de son allure de pyramide. Mais attirés par l’appât du gain facile, les investisseurs se sont fait avoir. Plus ils parrainaient, et plus ils gagnaient. Les influenceurs qui ont fait la publicité du produit n’ont pas aidé la machine à s’enrayer…

2. Investir dans l’immobilier via une société offshore

Se monter un patrimoine immobilier est compliqué, surtout depuis que l’ISF est presque exclusivement calculé sur la pierre. Les coûts, quand on possède des maisons, des appartements et des propriétés sont nombreux.

La société immobilière offshore permet dans n’importe quel pays de se constituer son portefeuille immobilier à l’étranger. Selon le pays choisi, les impôts peuvent être moins importants. Une fiscalité réduite ne veut pas forcément dire des gains et des revenus locatifs plus importants. C’est pour certains la seule option pour pouvoir acquérir de la pierre.

Monter une International Business Company

On la connait mieux sous son acronyme, l’IBC. Ces sociétés spécialisées se trouvent surtout (mais pas que) dans les îles Vierges britanniques, les Seychelles ou à Belize. Il ne s’agit ni plus ni moins qu’une holding immobilière. Les biens lui appartiennent donc, même si les actionnaires de cette holding sont des personnes physiques (l’équivalent de la SCI en France).

Les avantages d’une IBC

Rapidité de l’ouverture

Il existe beaucoup d’intermédiaires qui peuvent apporter leur aide pour ouvrir une société offshore en seulement quelques jours. Bien s’entourer reste la meilleure solution quand on ne connait pas le pays ni la législation.

Vendre plus rapidement

Quand on a besoin de liquidités, une vente qui traine peut être un vrai frein à la transaction. Avec l’IBC, vous avez ce choix de céder les actions de la société, ce qui se fait beaucoup plus vite qu’un transfert de propriété. Céder les actions permet aussi de ne pas payer de frais de notaire et d’avoir des taxes réduites.

Economiser en cas d’héritage

L’héritage est fortement taxé. Actuellement des voix s’élèvent pour augmenter encore cette taxe.Le transfert d’une propriété via une société offshore peut permettre de faire baisser la taxe, voire de ne pas en payer du tout.

Garder l’anonymat

Tous les pays n’ont pas la même politique sur la question  mais certains ne rendent pas public les dossiers des sociétés. De plus, là encore, certains pays permettent de faire apparaitre seulement un « nominé » qui sera un propriétaire de « représentation » ou de « façade » qui agira pour le compte du vrai propriétaire qui lui n’apparaitra nulle part dans les documents.

La possibilité d’ouvrir un compte bancaire associé

C’est quand même beaucoup plus pratique qu’un compte personnel pour recevoir les loyers ou pour faire transiter l’argent en cas d’achat et de revente. Un compte bancaire off shore peut maintenant s’ouvrir en quelques heures.

L’IBC peut aussi vous permettre de contourner une interdiction bancaire en France.

Est-ce légal ?

Je finirai ce paragraphe par là. Je ne me répéterai jamais assez : à partir du moment ou vous êtes en règle avec votre administration fiscale (ou vous ne lui avez rien caché de vos possessions mondiales surtout pour l’ISF), rien n’est illégal. À vous de vous assurer du bien exécuté de ces déclarations.

Mon conseil : consultez un avocat fiscaliste qui vous dira si pour vous, en fonction de votre situation, détenir une société offshore immobilière est utile ou non. Il aura peut être de meilleures pistes « locales » à vous proposer. Je vous rappelle que si cette société est dirigée depuis la France, elle doit payer ses impôts en France.

L’optimisation fiscale ne requiert pas toujours de sortir de votre zone de confort.

3. Créer un fonds d’investissement offshore

Vous pensiez que l’Ile Maurice n’était qu’une île paradisiaque pour partir en voyage de noces ? Et bien non ! C’est aussi un pays qui s’est spécialisé dans les fonds d’investissements en simplifiant au maximum leur ouverture. les fonds offshore représentent 10% de l‘activité du pays ! Maurice, ou comment joindre l’utile à l’agréable.

Je vous rappelle ce qu’est un fond d’investissement : c’est une structure qui investie au capital d’autres sociétés.

Comment choisir le bon pays pour monter un fond d’investissement ?

Si vous voulez investir dans ce type de placement, je vous recommande de vérifier que le pays visé vous permet les facilités suivantes :

  • Des systèmes de paiement variés.
  • Une modernité dans les règlements.
  • Des titres qui peuvent être négociés.
  • Des services financiers facilement accessibles.
  • Une stabilité politique.
  • Une fiscalité optimisée.

La fiscalité mauricienne

On comprend vite pourquoi le pays est maintenant le numéro 1 dans ce secteur :

  • Pas d’impôts sur les dividendes.
  • Pas de taxes sur les plus values.
  • Pas de taxe sur le capital.
  • La possibilité de rapatrier ses bénéfices et ses capitaux.

4. Assurance vie au Luxembourg

Les avantages du offshore sans les risques : vous l’aviez rêvé, le Luxembourg l’a fait ! Ce sont des contrats qui représentent de nombreux avantages pour les investisseurs. Alors qu’est-ce qui les différencient des assurances-vie françaises ?

Une meilleure garantie

La faillite de l’assureur est toujours possible. Et si vous avez toutes les économies d’une vie dans un contrat, on comprend que ce soit le point numéro 1 à étudier. Au Luxembourg, le client est roi, et si l’assureur dépose le bilan, il sera le premier à être payé, devant l’état et les salariés ! De plus, c’est un établissement indépendant qui gère les sommes déposées et l’état garanti 100% des mises !

Je vous rappelle qu’en France, la garantie est limitée à 70000 € et que les sommes sont à l’actif du bilan de la compagnie. De plus, en France, le client passera toujours après l’état, les salariés et les organismes sociaux.

Des contrats multi devises

L’euro n’est pas la seule monnaie susceptible d’être gérée par votre contrat. Au Luxembourg, vous pouvez en associer plusieurs autres : le dollar, le franc suisse, la livre sterling… Si l’euro venait à être déprécié, il y a donc d’autres monnaies qui vous permettent de protéger votre capital.

Une intervention de l’état moins « dangereuse »

En effet, si vous avez souscrit un contrat français, vous ne le savez peut-être pas, mais l’état peut s’il l’estime nécessaire changer le rendement d’un fond en euros, et même bloquer les rachats ! Alors bien sur, il ne le fera que si la crise couve, mais tout de même ! Au Luxembourg, pas de cela.

Mon conseil

Si vous voulez profiter des avantages d’un contrat d’assurance vie au Luxembourg, je vous conseille de ne le faire que si vous avez les moyens d’ouvrir un gros contrat. En effet, dans le Grand Duché, ce placement devient vraiment intéressant qu’à partir de 250000 €.

Cette somme vous permet en effet d’accéder à des Fonds Internes Dédiés (FID) qui sont des placements sur mesure, avec de grandes possibilités d’investissement.

L’offshore n’est pas toujours une fraude fiscale

La plupart des médias l’emploie dans ce sens. C’est vrai que certaines banques sont très loin d’être transparentes. Mais l’évasion fiscale, comme on l’appelle, peut être légale, à condition de suivre les règlements qui existent. Sauf que la frontière reste parfois difficile à définir.

Voici les principales causes qui amènent certains contribuables à des milliers kilomètres de chez eux :

1. Monter une société

Définition de la société offshore

Commençons par le début, savoir de quoi on parle ici. L’offshore signifie avoir établi sa société dans un pays qui propose des avantages fiscaux importants, même si vous n’y habitez pas.

Vous avez tout à fait le droit de profiter de ces largesses, à condition de déclarer tous vos biens dans votre pays de résidence (là où vous êtes imposé habituellement). C’est là qu’on pourra parler de montage financier légal.

La déclaration aux impôts en France

Elle doit être de 3 niveaux et servira aussi à calculer votre ISF :

  • Votre patrimoine.
  • Vos placements
  • Vos revenus.
  • Votre (ou vos) société (s).

L’exception d’expatriation

C’est une des seules raisons légales qui vous autorise à ne pas déclarer vos avoirs dans votre pays d’origine. Si vous habitez dans un autre pays + de 6 mois par an, il est normal que vous y payez vos impôts.

Ouvrir une société pour y placer son argent

C’est là où certains profitent d’un règlement un peu flou puisqu’au final, c’est la société qui paiera les impôts sur ses gains, et dans le pays où elle est implantée. Hors une société n’a pas à déclarer les comptes bancaires qu’elle possède à l’étranger. Vous me suivez ? C’est tout l’attrait d’une personne morale par rapport à une personne physique.

Ce que le fisc peut faire

Vous devez savoir qu’il peut presque tout faire. S’il à des doutes, ne vous étonnez pas de le voir débarqué au domicile de votre entreprise (ou de son gérant) puis repartir avec des documents qu’il aura saisi.

Quant aux pénalités, elles montent très vite ! Jusqu’à 80% du montant des sommes qui n’ont pas été (ou mal été) déclarées. Je vous rappelle qu’il existe un échange d’informations entre les administrations fiscales des pays. Des contrôles sont donc effectués fréquemment pour être certain que les opérations et les montants déclarés sont les bons.

Des dispositifs existent contre les abus

Même si votre société a son siège social dans un autre pays, elle peut être imposée en France, du fait de ses actionnaires ou du régime fiscal d’exception dont elle bénéficie. Je m’explique : si vous êtes dans un de ces 2 cas, vous pouvez être concerné.

  • Si vous avez 10% de la société (ou plus) et que vous payez vos impôts personnels en France. Vous pouvez être accusé d’avoir monté une société écran.
  • Si l’impôt sur les sociétés du pays en question est inférieur de 50% et plus à celui de la France.

2. Préparer un héritage

Un héritage peut générer beaucoup d’argent. Ces sommes importantes poussent parfois certaines personnes à monter une société à l’étranger pour y placer ses avoirs et ainsi pour permettre à ses héritiers de bénéficier d’un meilleur taux d’imposition. C’est plus ou moins ce qui est arrivé à un de nos plus grands chanteurs décédé récemment. C’est un montage offshore parmi les plus fréquents.

Là encore, rien d’illégal, à condition d’avoir fait les choses dans les règles et d’avoir prévenu les services fiscaux, surtout si vous entrez dans les cases de l’impôt sur la fortune.

3. Ouvrir un compte bancaire à l’étranger

Rien ne vous interdit de prendre vos sous et d’aller les mettre sur un compte en banque qui se trouve aux antipodes de votre domicile.

Par contre, le code des impôts est très stricte sur cette question (article 1649 A 2e alinéa) : que vous soyez un particulier, une société ou une association, vous devez signaler ce compte dans son année d’utilisation et en donner la référence au fisc français (c’est aussi valable pour le fisc belge ou pour tous les autres services fiscaux dans le monde). Cette règle est aussi valable si vous venez de fermer un compte.

Selon votre situation, vous pourriez ainsi être imposé sur les intérêts produits par ce compte ou être redevables de tout un tas d’autres taxes.

Pourquoi mettre ses avoirs financiers dans une banque qui se trouve dans un autre pays ?

Nous venons de voir que placer son argent dans une banque off-shore est légal, à condition de déclarer le montant possédé au fisc français. Le but n’est pas de lui échapper, mais bien de réaliser des placements à haut rendement.

Quelles sont les meilleures banques off-shore ?

On parle aussi de paradis fiscaux pour nommer les banques offshores. Elles sont plusieurs centaines dans le monde, le plus célèbre pays « offshore » pour placer son argent restant les îles caïmans, popularisées par de nombreux films hollywoodiens sur le sujet.

Combien faut-il d’argent pour pouvoir ouvrir un compte ?

Sachez aussi que vous n’avez pas besoin d’avoir une grosse somme d’argent à placer pour ouvrir un compte offshore, ceux-ci ne sont pas réservés qu’aux seules grandes fortunes, mais tout à chacun peut y prétendre.

Bien sur, il faudra déposer une petite somme à l’ouverture du compte, mais rien d’exceptionnel à cela.

Des placements discrets

Comme toutes les banques offshores, ou les paradis fiscaux, selon votre façon de les appeler, la discrétion sera assurée sur vos avoirs, et vous pouvez faire confiance aux banquiers (pour rechigner à communiquer les informations vous concernant si l’administration française en fait la demande. Toutefois, sachez que le fisc arrive généralement à ses fins, vous voilà prévenu.


Combien ça coute ?

Avant d’ouvrir votre compte dans une banque offshore pour que votre argent commence à vous rapporter, vous devez prendre en compte les frais de tenue de compte, qui sont souvent ridicules sous d’autres latitudes.

La rime est facile, mais la politique de taxes appliquée par les pays où résident ces banques offshores est largement favorable à l’investisseur étranger, ou aux français que nous sommes.

4 Placements d’Argent Offshore Qui Rapportent GROS
4.4 (87.5%) 8 votes