Banque Musulmane et Finance Islamique en France

En France, de nombreux musulmans sont à la recherche d’une banque islamique afin de pouvoir réaliser leurs projets tout en respectant les principes de l’éthique et de la morale de leur confession religieuse. Mais existe-t-il des banques musulmanes en France ? Quelles sont vos options si vous êtes croyant et habitez en France, mais ne souhaitez pas compromettre vos valeurs ?

Dans ce guide, nous nous intéresserons dans un premier temps aux principes de la finance islamique. Dans un second temps, vous découvrirez les acteurs principaux du secteur en France. Enfin, nous allons explorer le fonctionnement du financement immobilier dans les banques islamiques et chercher à répondre à la question du crédit immobilier halal en France.



Qu’est-ce que la finance islamique ?

Créée pour répondre à la demande croissante des économies musulmanes émergentes, la finance islamique offre des solutions de financements alternatives qui se conforment à la loi islamique.

Les grands principes

Si elle a bon nombre de points communs avec la finance conventionnelle ou occidentale, la finance islamique se distingue par l’interdiction de l’intérêt usuraire (le riba), de la spéculation, ainsi que de l’investissement dans des secteurs allant à l’encontre de l’éthique islamique (alcool, élevage porcin, tabac…).

De plus, la finance islamique se fonde sur l’équité, le partage du risque entre l’emprunteur et le prêteur, ainsi que sur la justice et la responsabilité sociale. Toutefois, l’islam n’interdit pas de s’enrichir à condition de respecter les 5 piliers de la finance islamique.

Où en est la finance islamique dans le monde ?

Aujourd’hui, la finance islamique connaît une forte augmentation de ses actifs, passant de 600 milliards d’euros d’actifs sur le marché mondial en 2008 à 1 700 milliards d’euros d’actifs en 2015 selon les données du CEDEF (Le Centre de documentation Économie Finances).

L’institution estime que la finance islamique devrait atteindre les 2 900 milliards d’euros en 2021.



Les principales banques islamiques de France

Naguère secteur peu connu et même méconnu, la finance islamique est peu à peu devenue une figure centrale de la finance mondiale.

Plusieurs pays, surtout en Europe de l’Ouest (France, Grande Bretagne, Suisse) et en Amérique du Nord (États-Unis, Canada), s’interrogent sur le meilleur moyen d’intégrer cette forme de finance alternative avec des activités bancaires et financières plus conventionnelles.

L’objectif étant de pouvoir proposer aux clients musulmans la possibilité d’épargner et d’emprunter de manière 100% légale tout en respectant les règles de l’Islam.

Malgré l’échec encouru par la première banque islamique européenne au Luxembourg – et dont l’objectif était d’opérer dans toute l’Europe -, le secteur s’est bien remis sur pieds.

De nos jours, on compte un grand nombre de banques islamiques insérées dans le marché européen et principalement sur le marché français. Voyons à présent une sélection de banques islamiques et d’organismes financiers présents en France, incluant leurs activités et leurs offres bancaires.


1️⃣ Sunna Kapital

Sunna Kapital a été fondée par deux professionnels du secteur bancaire ayant plus de vingt ans d’expérience dans le secteur. La plateforme française propose des services entièrement en ligne, comme l’épargne et les placements Halal. Elle opère partout en France et au Maghreb.

Les produits que Sunna Kapital met en avant sont conformes aux grands principes de la finance islamique, comme le compte courant éthique qui va respecter vos valeurs.

Caractéristiques de l’offre

Ayant son siège social à Lille, avec une offre comprenant l’épargne, le prêt immobilier, l’investissement sans riba et le compte courant éthique, Sunna Kapital se dresse parmi les grands acteurs du secteur bancaire islamique en France.

Pour constituer votre épargne sans riba, vous pouvez opter pour un compte épargne Gold Dinar certifié halal (basé sur l’or), un compte épargne logement Gold (dans l’optique d’un achat immobilier à venir), et une SCPI épargne immobilière qui vous permet de toucher des revenus locatifs.


2️⃣ First Union

Christophe Barthélemy, le fondateur de First Union, est un expert en jurisprudence et en finance islamique. Selon lui, il a créé First Union, un cabinet de conseil en gestion de patrimoine, parce que les musulmans doivent pouvoir se constituer un patrimoine et le faire croître comme n’importe quel individu.

Le cabinet First Union siège à Paris, mais offre ses services en ligne partout en France.

Caractéristiques de l’offre

First Union est un autre acteur majeur du secteur financier halal en France. Le cabinet propose notamment des investissements halal à partir de 50 € par mois.

Cette banque conforme à l’éthique islamique propose l’assurance rapatriement, le financement professionnel, le crédit immobilier, l’épargne et le placement, l’investissement halal, ainsi que le compte courant et le compte d’épargne. Tous ces services sont offerts sans riba.



3️⃣ 570easi

Siégeant à Paris, cet organisme de finance islamique a été fondé en 2010. On peut trouver 570easi sur l’île de la Réunion, ainsi qu’à Strasbourg dans leurs agences régionales.

Cette société de conseil financier et patrimonial propose à ses clients des solutions qui sont conformes à l’éthique musulmane. Elle vous accompagne pour construire votre patrimoine sans mettre vos valeurs de côté.

Caractéristiques de l’offre

570easi se conforme à la morale ainsi qu’à la loi islamique. Tout comme First Union et Sunna Kapital, 570easi est un spécialiste du conseil financier et patrimonial. Sa palette d’offres comprend le compte d’épargne, l’investissement et le prêt immobilier sans riba.

Les solutions d’épargne proposées sont accessibles à partir de 1 000 € par mois.


4️⃣ Chaabi Bank

On retrouve les agences de Chaabi Bank dans toutes les grandes villes françaises : Paris, Lille, Rouen, Nantes, Orléans, Dijon, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Montpellier, Avignon, Nîmes et Nice. La banque siège à Paris où elle dispose d’une douzaine d’agences. Ses services sont aussi disponibles en ligne.

Fondée en 1972 par les premières générations de migrants marocains installés en France et en Belgique, Chaabi Bank est la filiale française du groupe bancaire marocain Banque Populaire, ayant pour maison mère la Banque Centrale Populaire (la BCP). Le groupe fait partie des plus grandes institutions islamiques au monde.

En Europe, ses agences ont fleuri en Espagne, en Italie, en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Caractéristiques de l’offre

L’offre de Chaabi Bank comprend les classiques des banques musulmanes : le compte courant, le compte d’épargne, le crédit immobilier et le crédit consommation sans riba, l’assurance et les transferts d’argent entre la France et toute l’Afrique.


5️⃣ Al Baraka

Al Baraka, l’un des géants du secteur bancaire mondial, envisage lui aussi de s’installer en France. L’institution pourrait alors devenir l’une des plus grandes banques islamiques du pays.

Al Baraka développe ses activités en Asie et en Afrique, ainsi que dans l’ensemble du Moyen-Orient. Son siège social est situé au Bahreïn.

Caractéristiques de l’offre

En France, la banque devrait proposer les services classiques des banques islamiques : le prêt immobilier sans riba, l’investissement sans riba, le compte courant et le compte d’épargne, ainsi que le crédit consommation et le financement professionnel.


Maintenant que les principales banques musulmanes de France vous ont été présentées, voyons comment on effectue un achat immobilier tout en bénéficiant d’un prêt sans riba, en France.

Comment bénéficier d’un crédit immobilier halal ?

Dans une vie, l’achat d’un appartement ou d’une maison est l’un des plus gros investissements que l’on puisse envisager. Et pour ce faire, la plupart d’entre nous vont avoir besoin d’un crédit immobilier. En ce qui concerne les banques classiques, celui-ci aura un taux d’intérêt qui ira à l’encontre de l’éthique et de la morale islamique.

Pourtant, les musulmans aimeraient avoir la chance de devenir propriétaires d’un logement en respectant leurs principes. Comment faire alors ?

La murabaha

Pour répondre aux besoins de la population musulmane, il existe la murabaha, un contrat de vente au terme duquel le vendeur cède un bien à un acteur financier tel qu’une banque. Ce dernier le revend à un acheteur qui souhaite acquérir le bien.

En d’autres termes, la murabaha est une forme de crédit et de financement immobiliers halal permettant aux musulmans de réaliser une acquisition immobilière sans recourir au prêt à intérêt.

Comment fonctionne une banque islamique pour un achat immobilier en France ?

La première étape consiste à choisir le bien que vous voulez acheter et de faire votre demande de prêt auprès de la banque islamique. Cette dernière achète alors le logement avec des fonds halal.

Ensuite, la banque applique une marge commerciale avant de vous revendre le bien. En fin de compte, vous effectuerez des paiements mensuels pour une durée déterminée.

En revanche, le prêt immobilier par le biais d’une murabaha correspond plutôt à une opération d’achat et de revente moyennant une marge bénéficiaire. Cela s’apparente à un loyer payé tous les mois à la banque.

L’exemple de Sunna Kapital

Vous pouvez devenir propriétaire en respectant vos convictions, que vous vouliez acheter en France ou au Maghreb. Le prêt islamique vous sera accordé aux conditions suivantes :

➡ Vos revenus sont suffisants par rapport au prix de votre achat. Si vous êtes en CDI, vous devez avoir dépassé votre période d’essai. SI vous êtes indépendant, vous devrez fournir vos 3 derniers bilans.

➡ Votre endettement total ne dépassera pas 33 % de vos revenus une fois l’opération faite avec la banque.

➡ Vous avez un apport conséquent : l’apport personnel doit représenter au moins 20 % de la somme totale.

Un article qui peut aussi vous intéresser : les banques sociales et solidaires

L’avis de Meilleure-banque.com

Nous vous avons présenté les organismes de finance islamique les plus importants en France, cependant notre liste n’était pas exhaustive. Le secteur est en pleine expansion.

Des applications fintechs conformes aux lois islamiques sont aussi développées, à l’instar d’Insha, qui ne s’engage pas dans les transactions basées sur les intérêts.