Les meilleures banques pour faire un leasing en France ou en Suisse

Quand on n’a pas les moyens de s’acheter une voiture neuve cash, ou que simplement on préfère ne pas toucher à son épargne, il y a la solution du leasing, en LDD ou en LOA, qui va permettre de rouler dans une voiture neuve tout en la payant mois par mois. Les banques ont compris que le leasing était de plus en plus employé par leurs clients qui manquent souvent de liquidités, où qui préfèrent rouler dans une voiture toujours en bon état. Pour qui est fiché BDF en France, il ne sera pas possible d’y faire un leasing. Reste la solution de l’étranger.

 

La location de véhicule longue durée : dans quelle banque française faire son leasing ?


La plupart des grandes banques françaises, comme la BNP ou le Crédit Mutuel proposent des bonnes formules de leasing, qui vont regrouper tout ce qui va toucher à la voiture. Plus besoin de se soucier des pannes, de prendre une assurance, de chercher un crédit auto dans tout Paris. Quoi qu’il en soit, mieux vaut opter pour une formule tout compris, qui va permettre de maîtriser son budget et de faire trop de démarches chronophages.

Que choisir entre la LDD et la LOA


Les deux formules sont complètement différentes. La LDD est une location longue durée mais à la fin, le véhicule ne vous appartient pas. La location avec option d’achat (LOA) est différente. A la fin du contrat de location, en payant un bonus, on peut acquérir la voiture à sa valeur résiduelle selon son nombre de kilomètres. Selon la formule choisie, le financement va être différent.

Louer en leasing ne signifie pas qu’il ne sera pas possible de choisir son modèle de voiture. A peu près tous les modèles sont disponibles, et chacun se fait son propre budget auto en fonction des garanties souhaitées. Le coût d’un leasing, mais aussi les dépenses pouvant subvenir sont ainsi anticipées et connues à l’avance, ce qui permet de mieux maîtriser son budget mensuel.

 

Acheter une voiture à crédit en étant interdit bancaire


La LDD pour un interdit bancaire français, ou une LOA pour les FICP (fichés Banque de France) ce n’est pas possible. La loi sur les incidents de crédit est claire à ce sujet, et avoir un dossier Banque de France ferme les portes du leasing, comme le sont les portes de l’emprunt dans cette situation, même sans parler encore de surendettement.

La solution non préconisée : louer un véhicule sur une longue durée à l’étranger (hors de France) quand on est fiché Banque de France. En effet, la location longue durée d’une voiture de luxe en Suisse est ainsi devenue une porte de sortie pour qui a du mal à trouver un financement en France, du fait de sa situation financière notamment. Cela peut mener au surendettement et aggraver encore plus une situation financière déjà fortement bancale. SI vous n’avez pas les moyens, ne souscrivez pas de contrat !

Ces articles peuvent vous intéresser :

Pour les salariés qui veulent passer par la Suisse, quelques infos sur les banques et les sociétés de leasing helvètes.

 

Le leasing de voiture de luxe en Suisse : l’offre de la banque Migros


Financer sa voiture par un leasing, ce n’est pas avoir la propriété de son véhicule, votre voiture appartenant à la banque jusqu’à ce que l’option d’achat soit levée si elle existe. La mensualité à payer sera la même chaque mois, pendant toute la durée du contrat, mais il est possible d’adapter ses mensualités si besoin, et d’en discuter avec son banquier suisse.

La banque suisse Migros est très active dans le domaine du leasing, via son acquisition de la société Swisslease. Elle a donc l’expérience de ce type de transaction. Concernant les conditions, elles vont dépendre du véhicule choisi par le client. Toutefois, le taux d’intérêt, lui, ne devrait pas bouger pendant la durée du contrat. Ajoutons que le client doit être solvable, à chacun donc d’apporter le preuve de sa bonne santé financière.

Les autres conditions du leasing

Acheter une voiture en leasing, ou en location longue durée, c’est s’engager sur une certaine période, celle-ci étant rarement inférieure à 2 ans, la moyenne des transactions étant plutôt de 48 mois. Il y aura un montant minimum, sur lequel portera la transaction, à partir de 10000 CHF. Pour les français qui veulent passer par la Suisse pour leur leasing, la monnaie utilisée ne sera pas l’euro mais le CHF.

leasing en suisse

Pour mémoire, rappelons les intérêts du leasing : des mensualités fixes (budget maîtrisé) on ne touche pas à son épargne, et on ne fait pas de crédit pour acheter sa voiture.

L’offre leasing de la BCGE


Désolé pour les chômeurs, mais il faut être salarié pour pouvoir déposer un dossier de leasing chez la banque suisse, et être majeur, mais cela va de soi. Le leasing doit être pris comme un bail, avec le loyer qui va avec. Les kilomètres qui seront fait pendant la durée du leasing viendront impactés la valeur du véhicule pour la mise en œuvre de l’option d’achat.

Sont concernés par l’offre d’achat en leasing tous les véhicules neufs, qu’ils soient de tourisme ou utilitaire, motos et scooters compris. Il se peut qu’un premier versement plus important que les loyers à suivre soit demandé, pouvant aller jusqu’à la moitié du prix de vente. Un TAEG s’applique aux leasings, avec un taux d’intérêt moindre pour les véhicules propres. La durée du contrat peut aller jusqu’à 60 mois, et démarre à 6 mois, avec une résiliation anticipée possible.

Le leasing automobile de la Cembra Money Bank


L’avantage du leasing, c’est qu’on peut conduire une voiture de luxe sans avoir les moyens de s’en payer une neuve. Le prix d’achat est lissé dans le temps, et la mensualité de la LDD permet d’être derrière le volant d’une grosse voiture de sport à moindre coût (comparé à un achat comptant).

Passer par un leasing pour rouler dans une belle voiture va permettre de garder ses possibilités de faire un crédit pour acheter une maison par exemple.

Les alternatives au leasing de la banque suisse : un financement plus pour payer moins chaque mois mais avec un plus gros versement à la fin. Nous recommandons de prendre une assurance si maladie ou chômage.

Nous avons donné ici quelques exemples pour faire un leasing en France ou en Suisse, selon les possibilités et les affinités de chacun. Une règle à respecter : souscrire une LDD ou une LOA seulement si vous en avez les moyens. Pour les plus petits budgets qui veulent se faire plaisir, nous recommandons la location occasionnelle.