Protéger Son Épargne [CRISE 2020]

Pour protéger votre argent des aléas économiques il faut d’abord 2 choses : avoir confiance dans votre banque (elle doit être fiable pendant la crise), et ne pas se faire arnaquer en plaçant vos économies dans des investissements hasardeux. Voici comment protéger son épargne de la crise de 2020. 

▶ Faire confiance à des banques fiables : Le PEA BforBank

Il vous permet de garder « au chaud » vos actions en attendant que la crise passe.

Meilleure Banque pour investir en bourse : le choix de notre expert
▶ 0€ de frais de tenue de compte
▶ 2000€ de frais de transfert remboursés
Voir les offres ▶

BforBank est une banque fiable pour investir en bourse. Plusieurs supports d’investissement vous sont proposés : PEA, Compte-titres ou PEA-PME.

Tout dépendra de vos objectifs : cherchez-vous à investir sans contraintes ou plutôt à profiter d’une fiscalité avantageuse ?

Ouvrir un compte ▶

Jusqu’à 2 000 € de frais de transfert remboursés


La tarification

Ouvrir un compte-titres ou un PEA, ne vous coûtera rien tant que vous n’avez pas acheté d’action : pas de droit de garde, de frais de tenue de compte ou d’abonnement.

Les frais sont compétitifs par rapport à la concurrence. Voici les frais appliqués par BforBank lorsque vous passerez un ordre d’achat ou de vente :

2,5€Ordres jusqu'à 1000€
5€Ordres de 1000 à 3000€
0,13 %
Avec un minimum de 10€
Ordres de plus de 3000€


Éviter les arnaques qui visent votre épargne

C’est la deuxième règle à suivre. Personne n’est à l’abri de se faire arnaquer. Les escrocs sont nombreux, surtout en temps de crise ! N’écoutez pas les pseudos « professionnels », et méfiez-vous du bouche-à-oreille (à l’origine de bien des ruines suite à une pyramide de Ponzi).

Regardez ce témoignage d’Alain, un retraité victime d’une arnaque au bitcoin :


Pour ne pas vous faire avoir, voici les placements que je vous conseille d’éviter :

✅Trader des devises (Forex) et des options binaires : personne ne peut devenir trader en quelques jours, même si certains sites web vous le font croire.

✅Les placements atypiques : les arbres ne grimpent pas au ciel. L’expression a le mérite d’être claire. Si on vous promet un gros rendement en achetant de l’art, du vin ou des manuscrits, oubliez. Ces placements sont réservés aux professionnels des secteurs concernés.

✅Les placements à l’étranger : ne vous précipitez pas, et si certains paradis fiscaux à l’étranger vous font miroiter des placements à taux élevé, sachez que les hauts rendements ne sont jamais sans contreparties.


Sachez ne pas prendre trop de risques

Cherchez à protéger votre épargne en temps de crise plutôt que de l’exposer et de tenter de profiter des turbulences des marchés financiers mondiaux pour en tirer le plus grand profit.

Il y a des solutions de placements pour protéger votre épargne, et même pour gagner un peu d’argent sans prendre trop de risques. Certains placements rapportent très peu, mais vous exposent à des pertes en capital moindre :

✅Les super livrets : ce sont des comptes où le montant de la rémunération est directement fixé par les banques, et généralement, il n’y a pas de plafond de dépôt. Les banques en ligne pour avoir des bons taux de rendement.

✅Les comptes d’épargnes proposés par toutes les banques : livret A, LDD, PEL… Pas de risque de perte de capital.

✅L’or : le métal précieux tient bon la barre en temps de crise, même s’il est difficile de dire si son cours va continuer à monter tout au long de l’année.

Dirigez-vous vers une banque « sûre ». Pour connaitre le classement 2020 des meilleures banques françaises et mondiales, lisez cet autre article.


Sachez profiter des opportunités

L’assurance vie est aussi une bonne opportunité, et ce placement de bon père de famille va vous permettre de protéger votre épargne ; pour investir dans des produits à rendements plus élevés, en espérant que la crise ne dure pas jusqu’à la fin de ce siècle, c’est le moins que nous puissions espérer pour notre argent.

En définitive, vous l’avez sans doute compris, protéger son épargne passe par des investissements où vous n’allez prendre aucuns risques, ce serait dommage de dilapider ce que vous avez passé votre vie à construire, car épargner est un travail de longue haleine.

Il ne faut donc pas se précipiter vers le premier produit d’épargne à haut rendement venu, et prendre le temps d’analyser les offres d’épargne offertes par les banques, par tous les partenaires financiers possibles, ici en France, mais aussi à l’étranger, dans des pays comme la Suisse et le Luxembourg qui sont performants en la matière.