TOP 3 Organisme de Crédit pour Professionnel

Pour Auto-entrepreneurs / Indépendants / freelances / SARL / EURLSimulation gratuite ▶

Nous vous présentons ici les meilleurs organismes de prêt professionnel en France, palliant l’absence d’offre pour ce marché non couvert par les banques traditionnelles.

1️⃣ Mansa

Mansa est une toute jeune fintech française de solutions de crédit professionnel à court terme, pour les indépendants et les freelances. Par le biais de la plateforme, vous remplissez en 10 minutes votre demande.

Quels sont les critères d’éligibilité à un prêt Mansa ?

➡ Être un indépendant, une TPE, un auto-entrepreneur, ou encore une SARL, SAS, SASU ou EURL.

➡ Dégager un chiffre d’affaires avec un revenu mensuel moyen minimum de 1 800 €.

➡ Exister depuis au moins 1 an après l’obtention du numéro SIREN.

➡ Être basé en France.

Dans quels cas demander un prêt à Mansa ?

➡ Vous avez un besoin de trésorerie pour avancer dans votre projet professionnel, ou prévenir une période difficile, etc.

➡ Pour de l’affacturage (avance sur factures ou délais de paiement).

➡ Vous avez besoin d’investir dans du matériel, de l’outillage ou un véhicule professionnel.

➡ Vous avez un besoin personnel (prêt personnel dans ce cas).

Votre demande est alors analysée selon un système de scoring basé sur l’open banking. C’est-à-dire que Mansa vous demande l’autorisation de se connecter à votre compte pour récupérer et analyser, sur environ 100 points, vos transactions. Vous obtenez une réponse définitive dans les 48 h et le financement se fait sur mesure, en fonction de votre activité.

Demandez votre prêt ▶


Détails du prêt et coûts

➡ Montant maximum possible : 10 000 €.

➡ Remboursement sur 12 mois.

➡ Sans frais de dossier.

➡ Remboursement anticipé sans frais.

➡ Prêt professionnel au TAEG compris entre 10,5 % et 15 %, sans assurance ni frais cachés.

➡ Prêt personnel, TAEG à 21 % pour les montants de 300 à 3 000 € et à TAEG à 10,5 % pour les montants de plus de 3 000 €.

En plus de cela, vous trouverez sur le site de nombreux sujets pour vous informer ou vous aider. Sur la TVA, vos cotisations retraite, la gestion de sa trésorerie ou l’utilisation de plateformes de freelancing. Ou encore, comment emprunter de l’argent en ayant une activité indépendante.

Pour y accéder, cliquez en haut à droite sur Blog, puis sur « Aide aux indépendants » et choisissez en haut à droite « aide aux indépendants ».


L’histoire de Mansa

Sa création repose sur deux constats. Le nombre grandissant d’indépendants et freelances et une offre de financement inadaptée pour eux. Mansa espère financer 2 millions de projets par mois et doubler ses effectifs.

Mansa est donc une plateforme montante, en capacité d’offrir aux indépendants et freelances la possibilité d’obtenir un prêt. Ayant également constaté que le besoin n’était pas seulement professionnel, Mansa offre aussi la possibilité de demander un prêt personnel.

Elle s’est alliée avec les néo-banques Shine et Anytime pour le financement professionnel et avec Franfinance pour les prêts personnels et crédits renouvelables.


2️⃣ October (via le compte pro Qonto)

October est une plateforme de prêt bancaire professionnel pour les entreprises de petite taille. Quant à Qonto, c’est un établissement de paiement réglementé et supervisé par la Banque de France. Ils se sont associés pour révolutionner le secteur du prêt aux petites entreprises, tels que les TPE-PME et les indépendants.

Ce partenariat a ainsi permis, pour la première fois, aux TPE d’accéder au PGE – prêts garantis par l’État – sans passer par une banque traditionnelle. Qonto a intégré la plateforme October à son application. Elles sont toutes deux des fleurons de la fintech européenne.


À lire aussi : notre avis sur Qonto

Comment fonctionne cette collaboration ?

Vous devez avoir un compte ouvert chez Qonto et faire votre demande via l’application. En passant par Qonto, vous bénéficiez de conseils, de la rédaction de votre projet à l’immatriculation au RCS et une aide pour choisir le type de société vous correspondant le mieux. Ensuite, vous pourrez faire votre demande de financement chez October sans quitter l’application Qonto.

➡ Demande de financement en 5 questions, sans exigence de garanties personnelles.

➡ Analyse automatique et instantanée grâce au modèle de scoring basé sur l’analyse de vos transactions.

➡ Disponibilité des fonds en 4 jours, grâce à une communauté de 25 000 prêteurs sur October.

Ouvrir un compte Qonto ▶


Comment fonctionne October ?

➡ Offre de prêts classiques sur 24 mois ou de PGE sur 60 mois.

➡ Intermédiaire en financement participatif (IFP) inscrit à l’Orias.

➡ Sélectionne les prêts/projets qu’elle soumet à ses prêteurs, qui participent à hauteur de 20 à 2 000 € maximum (plafond légal).

➡ Gère, pour les prêteurs, tout retard ou défaut de paiement.

➡ Co-investit systématiquement dans tous les projets qu’elle a retenus, donc votre demande sera toujours financée, contrairement à d’autres offres similaires.

Que finance October ?

Tous les projets de TPE-PME ou d’indépendants pour le transport (achat d’une flotte ou d’un véhicule professionnel). Les services à la personne (création d’une pharmacie ou d’un salon de coiffure). La restauration et l’hôtellerie (acquisition ou expansion). L’ouverture ou le développement d’une franchise. Ou encore, un crédit industriel pour financer la production ou l’acheminement des produits. Cela, jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros, voire au-delà.

Coût d’un prêt chez October ?

Le taux moyen de prêt est de 5,67 % sur une durée moyenne de 4 ans. En pratique, le taux varie de 2,5 % à 9,9 % pour une durée de 6 mois à 7 ans. Le taux est basé sur de nombreux critères pour lesquels October obtient d’excellents résultats (volume de projets et taille, réactivité…).

Depuis ses débuts, October a financé 550 millions d’euros pour 1 300 entreprises dans 5 pays (France, Italie, Espagne, Pays-Bas et Allemagne).

Notre avis sur October

Le crowdfunding et crowdlending ou financement participatif et l’intégration de sa plateforme à l’application de Qonto, font d’October une solution de financement actuelle et attractive. Tant pour les indépendants que les petites entreprises. D’autant plus que les taux proposés sont plutôt bas et la durée du prêt plutôt longue.



3️⃣ ADIE

L’ADIE est présente dans le paysage français des organismes de crédits à travers 160 agences et dédiée aux petites entreprises et entrepreneurs débutants. Ce n’est pas un organisme financier, mais un organisme de crédit professionnel.

Elle a le statut d’association déclarée d’utilité publique depuis 2005, année internationale du microcrédit qui offre des micros prêts professionnels. Cette association part du principe que chacun, même sans capital ni diplôme, peut devenir entrepreneur s’il a la possibilité d’être financé. Ce qui reprend le principe fondateur de Muhammad Yanus, prix Nobel de la Paix pour la création de la Grameen Bank.

Elle considère qu’à travers le microcrédit, le développement économique et social peut se faire par le bas, permettant au plus pauvre des pauvres de créer son propre développement.

Que finance l’ADIE ?

Tout type d’activité professionnelle sur le territoire métropolitain et en outre-mer, quel que soit le statut de la personne (demandeur d’emploi, salarié, micro-entrepreneur, EURL…).

Les offres de l’ADIE

➡ Des microcrédits jusqu’à 10 000 €, pour une durée de 6 à 36 mois.

➡ Un taux fixe de 7,45 % (qui inclut une contribution solidaire de 5 %, permettant le fonctionnement de l’ADIE et le financement de nouveaux prêts).

➡ Des spécialistes pour un suivi personnel et gratuit pour chaque projet.

➡ Des formations gratuites autour du thème « devenir entrepreneur ».

➡ Des supports avec des spécialistes pour chiffrer votre projet.

➡ Un coaching individualisé pour vérifier si le projet envisagé correspond bien à la personne, l’aspect commercial du projet et une aide à la gestion financière et administrative de celui-ci.

Comment faire sa demande de financement ?

En ligne pour commencer, en remplissant plusieurs chapitres relatifs à la définition du projet, l’étude de marché, le coût du projet et enfin une partie ayant trait à la gestion des démarches administratives.

Ensuite, en rendez-vous, vous devrez fournir : des justificatifs de revenus, les 3 derniers relevés de compte personnels et professionnels (si votre activité existe déjà), un document d’identité.

Vous obtiendrez une réponse sous 10 jours et les fonds seront ensuite crédités dans les 48 h en cas d’avis favorable.

Notre avis sur l’ADIE

L’ADIE s’est assuré une pluralité de ressources avec des partenaires, collectivités, entreprises, banques, mécènes, pouvoirs publics qui, outre son autofinancement, lui a permis de pérenniser ses actions et de garder son indépendance.

Sans être le meilleur taux pour un emprunt professionnel, l’association reste une solution classique et sûre pour lancer ou développer votre projet professionnel. Elle permet d’être conseillé par des spécialistes.


Que pensent les experts de meilleure-banque.com des organismes de crédits pour professionnels ?

Les indépendants et freelances sont estimés à 4 millions en France et 15,5 % de la population active en Europe. Cette catégorie correspond à une nouvelle économie, dont les revenus sont souvent élevés, mais volatils et sans fiche de paie. Par conséquent, il leur est difficile d’accéder à un prêt bancaire, pour développer ou soutenir leur activité professionnelle.

Ces 3 organismes de crédit professionnel cités ici et dédiés aux indépendants, freelances et petites entreprises sont très différents dans leur offre ou leur philosophie. Chacun avec sa spécificité. Par le biais de prêts de petit montant sur courte durée, comme Mansa. D’une collaboration avec une néo-banque et un système de financement participatif comme October. Ou encore le support et le microcrédit comme ADIE.

Tous n’ont qu’un objectif : permettre à un indépendant, freelance ou auto-entrepreneur de mener à bien son projet professionnel.