Louer Coffre Fort Sans Compte Bancaire [Guide 2019]

Si vous louez un coffre-fort dans une banque vous devrez y ouvrir un compte courant. Les frais de location seront prélevés sur ce compte (le code monétaire et financier l’oblige). Si vous avez des objets précieux à mettre en sécurité, sachez qu’en dehors des banques, vous avez aussi des sociétés privées qui fournissent ce service. Je vais vous expliquer tout cela en détail et vous donner les tarifs.

 

Pourquoi louer un coffre-fort ?

Commençons rapidement par récapituler les avantages.

1. Une protection efficace contre le vol

Vos objets de valeurs, vos bijoux, vos œuvres d’arts, vos documents administratifs, votre testament, vos souvenirs et vos lingots d’or y seront en sécurité, bien plus que si vous avez un coffre à la maison.

C’est valable même si vous investissez dans quelque chose de sécurisé et résistant certifié A2P, et vous vous épargnerez des travaux fastidieux.

2. Une discrétion qui s’impose d’elle-même

Si vous louez un coffre-fort, dans une banque ou dans une société privée, sachez que les impôts ne seront pas prévenus de cette ouverture. Cette obligation de discrétion s’impose à tous, sauf dans le cas d’une saisie prononcée par la justice.

3. Vos bien sont assurés

Si un incendie, une inondation ou un vol survient dans l’établissement à qui vous avez confié vos avoirs, l’assurance de cet organisme vous remboursera. Ce coût d’assurance est pris en charge par le prestataire.

Je vous  conseille de prendre des photos de ce que vous laissez dans votre coffre pour bien vous faire indemniser si un sinistre survient.


 

Où louer un coffre-fort sans compte ? Coffre Privé : le coffre-fort hors réseau bancaire

Vous connaissez la Brink’s ? C’est une entreprise de sureté qui s’occupe notamment des transports de fonds. Elle a noué un partenariat avec coffre-privé pour vous permettre de sécuriser vos valeurs sans avoir à passer par une banque.

Voilà comment ça fonctionne :

Où sont situés les coffres ?

Vos biens de valeur sont soigneusement conservés dans les chambres fortes de la Brink’s. Il y a forcément une salle des coffres Brink’s près de chez vous. Voici la carte des succursales :

Vous n’avez pas besoin de vous déplacer

Brinks peut venir chercher vos biens directement chez vous, partout en France. Ils sont assurés dès le départ de votre domicile. Cela vous évite de prendre des risques durant le trajet.

Même chose quand vous voulez récupérer vos biens. Vous pouvez demander à ce qu’ils vous soient livrés directement chez vous.

Vous pouvez même leur confier la clé !

Si vous avez peur de l’égarer ou de vous la faire voler, vous pouvez aussi la confier à la Brink’s qui la gardera sous scellé.

Les différentes formules de location : combien coûte un coffre-fort chez Coffre Privé ?

Plusieurs formules d’abonnements vous sont proposées, en fonction de l’usage que vous allez faire de votre coffre.

Les prix que je vais vous donner ici ne comprennent pas les options de livraison / réception à domicile ni celle de l’assurance des biens dont la valeur est supérieur à 50 000 € (vous pouvez augmenter cette valeur sans limitation).

1. La formule à 49 € par mois

La durée : vous vous engagez sur 1 an. Les 12 mois sont à payer en début de location.

La possibilité d’accéder au coffre en agence Brink’s proche de chez vous : 1 fois par trimestre (4 fois par an) pour un retrait, un dépôt ou une consultation. Les accès supplémentaires sont possibles mais payants.

2. La formule à 79 € par mois

La durée : vous vous engagez sur 3 mois renouvelables.

La possibilité d’accéder au coffre : 1 fois par trimestre (4 fois par an).

3. La formule à 149 €

C’est une offre pour celui qui part en vacances, ou qui a besoin de mettre des choses en sécurité pour un court moment, entre 1 jour et 2 mois.

Vous n’aurez qu’un seul accès à la Brink’s pendant la durée de votre location.

Comment contacter Coffre Privé ?

Si vous avez d’autres questions, ou si vous souhaitez vous abonner, vous pouvez joindre la société à son siège social : 16, rue Landrin, 75020 Paris.

Tel. : 01 42 12 80 83.

Courriel : contact@coffre-prive.fr.

Si vraiment vous ne portez pas les banques dans votre cœur (pour des raisons qui vous sont propres), sachez que vous pouvez aussi emprunter sans passer par une banque !

Louer un coffre-fort à la banque

Maintenant que vous avez pris connaissance de cet exemple pour savoir comment les choses pouvaient se passer hors réseau bancaire, je vais vous permettre de comparer avec les pratiques des banques, leurs conditions et leurs tarifs (qui peuvent varier du simple au triple).

Toutes ces informations vont vous être nécessaires avant de vous décider à signer (ou non) votre contrat de location.

L’ouverture

Je reviens sur cette notion de compte bancaire que j’évoquais dans l’introduction. Si vous n’avez pas de compte là où vous voulez louer un coffre, il faudra en ouvrir un. La banque ne pourra vous facturer les frais que sur ce compte de dépôt.

Allez où vous voulez !

Par contre, rien ne vous empêche de changer d’établissement. Vous aurez juste un compte supplémentaire, ailleurs, que vous ne serez pas obligé d’alimenter au-delà du montant de la location du coffre.

Cela peut vous assurer une discrétion supplémentaire dans un lieu ou personne ne vous connait.

Les documents qui vont vous être demandés

Même si la discrétion est de mise, vous ne pouvez pas rester anonyme. Les comptes numérotés n’existent plus, même en Suisse !

Vous devrez donc venir avec :

  • Votre pièce d’identité.
  • Un chèque de caution pour le dépôt de garantie. Ce dépôt n’est pas systématiquement demandé. Cela dépend de l’établissement.

Le contrat de location

Ensuite, il ne vous restera plus qu’à signer le contrat de location. Chaque banque y fixe ses conditions. Certaines clauses relatives à la responsabilité peuvent parfois être abusives. Soyez vigilant.

Je vous recommande de prendre le temps de le lire attentivement, notamment le passage sur le coût de la perte de la clé du coffre-fort…

Où l’ouvrir ?

Toutes les banques ne proposent pas ce service. Ainsi, la location d’un coffre-fort à la Banque Postale n’est par exemple pas possible. C’est également le cas au Crédit Mutuel.

Le prix

Combien la banque va-t-elle vous facturer la location d’un coffre-fort dans sa succursale ?

Le tarif va dépendre de la banque, mais aussi du volume du coffre ainsi que de la valeur des biens que vous allez y mettre. La taille moyenne est de 30 dm3.

Comparatif des tarifs annuels entre quelques banques

  • Caisse d’Épargne : 105 €.
  • Crédit Agricole : 105 € ou 26 € par mois pour une location temporaire.
  • Société Générale : 110 €. 30 000 € maximum de valeur assurée.
  • BNP-Paribas : 111 €. 30 000 € maximum de valeur assurée.
  • Crédit Mutuel : 133 €.
  • LCL : 135 €.
  • HSBC : 200 €.

Les prix pour un très grand coffre

  • Pour 1 300 litres : 420 € au LCL.
  • Pour 130 litres : 269 € à la BNP-Paribas.

Vous pouvez constater que les prix restent quand même largement accessibles, et que c’est maintenant à la portée de chacun, s’il le souhaite, de posséder un coffre dans une banque.

L’usage veut que le contrat se fasse en tacite reconduction. Il sera donc reconduit automatiquement d’une année sur l’autre sans que vous ayez à vous manifester.

L’accès au coffre

On a tous en mémoire une scène de film où le héros descend dans la salle des coffres. Si vous en louez un dans une banque, le héros, cette fois-ci, ce sera vous.

Qui peut venir ?

Vous, et rien que vous. Par contre, vous serez toujours accompagné par un employé de la banque. Sa présence obligatoire (il doit insérer lui aussi une clé dite de « contrôle ») limite les créneaux où vous pourrez accéder à vos « trésors » aux horaires d’ouverture.

Votre visite sera toujours notifiée. Vous devrez présenter une pièce d’identité et signer le registre où sera indiqué le jour et l’heure de votre visite.

Peut-on autoriser quelqu’un d’autre à accéder à son coffre-fort ?

Même si les conditions de sécurité sont importantes, c’est tout à fait possible. Pour ce faire, pensez à rédiger en amont une procuration en ce sens. Si vous avez oublié de le faire, la personne se verra refuser l’accès.

N’oubliez pas de lui laissez votre clé, et de la prévenir de venir avec sa pièce d’identité.

Peut-on louer un coffre à plusieurs ?

Rares sont les banques qui l’acceptent, mais parfois possibles. Dans ce cas, il y aura une clé par titulaire.

Ce sur quoi vous devez être particulièrement vigilant

Redoublez d’attention. Les points ci-dessous sont cruciaux.

1. La clé

Elle est unique. La banque n’a pas de double. C’est vous, le titulaire, qui l’avez en votre possession. Vous et personne d’autre.

Ne vous dites pas « je l’ai perdu, c’est pas grave, la banque va m’en envoyer une autre ». Un coffre = une clé. C’est la même règle partout.

Si vous la perdez, le constructeur sera appelé. Il ne pourra ouvrir votre coffre qu’avec effraction car il n’existe pas de double. Préparez-vous à une note salée : plusieurs centaines d’euros.

2. L’assurance

Elle est comprise dans le montant que vous allez régler. Attention au plafond de garantie. Il est parfois bas en comparaison de la valeur de vos biens.

3. La taille

Tout va dépendre de ce que vous voulez y mettre, mais si vous avez des objets d’une certaine taille, vérifiez bien les dimensions du coffre dans votre contrat pour être certain que tout ce que vous voulez y mettre va entrer dans le contenant blindé.

4. L’humidité

Si vos objets craignent fortement l’humidité, méfiez-vous. Les salles des coffres ont rarement des températures stables tout au long de l’année.

Fermer son coffre

Il suffit de ne pas renouveler votre contrat pour cela. Mais d’autres situations comme la mort et l’abandon peuvent aussi se présenter.

Que se passe-t-il si vous décédez ?

Il faut tout prévoir, donc j’en parle. Cela n’arrive pas qu’aux autres. Je vous recommande donc d’informer un de vos proches de l’existence de ce coffre.

En cas de décès, c’est le notaire chargé de la succession qui va contacter la banque. Celle-ci fera ouvrir le coffre et lui communiquera le contenu.

Peut-on abandonner son coffre ?

Non. Mais si pendant 10 ans vous n’avez pas donné signe de vie, ou que vous n’avez pas payé la dernière échéance, la banque va vous appeler ou se mettre en rapport avec vos héritiers.

À partir du moment où vous avez un impayé, un délai de 20 ans se met à courir. Au bout de cette durée, la banque a le droit de faire ouvrir le coffre sous le contrôle d’un huissier de justice.

Est-ce une bonne idée d’avoir un coffre-fort à la maison ?

Je vais terminer cet article avec la troisième possibilité qui s’offre à vous si vous réfléchissez à louer un coffre : acheter le vôtre, et l’installer à la maison.

Choisir entre l’achat et la location

Voici les éléments que vous devez prendre en compte avant de vous décider.

Qu’avez-vous besoin de conserver à l’abri ?

Si ce sont des papiers et des objets sans grandes valeurs, le coffre à la maison est le mieux indiqué. Par contre, dès que vos biens dépassent un certain montant, mieux vaut privilégier l’option location pour vous prémunir des vols et être bien assuré.

Avez-vous un contrat d’assurance qui vous couvrira complètement en cas de sinistre ?

Ne croyez pas que votre assurance multirisque habitation couvre tout. Les espèces et l’or sont très souvent exclues des garanties.

Si vous préférez garder vos objets de valeur chez vous, je vous conseille de souscrire à une extension de garantie. Mais celle-ci à un coût (proportionnel au montant à assurer) et votre assureur pourra exiger des travaux de sécurité en supplément pour accepter de vous assurer.

Cela vous gêne-t-il que les impôts soient « au courant » ?

Si vous assurez chez vous vos bijoux ou objets d’art pour une somme qui dépasse 15 000 €, la compagnie d’assurance a l’obligation d’en avertir les services fiscaux.

Êtes-vous prêt à faire des gros travaux ?

Avoir un coffre à la maison, souvent très lourd, nécessite d’abord d’avoir les murs et le sol solides. Plus le coffre sera difficile à installer, plus les travaux vous coûteront cher. Il faudra également que votre installateur soit certifié.

Combien coûte un coffre-fort particulier ?

Si toutes les contraintes que je viens de citer ne vous dérangent pas, vous pourrez passer à l’achat. Vous en avez à tous les prix.

Le premier prix

Vous en trouvez à partir de 69 € en grande surface. Autant vous dire que pour cette somme, il ne sera pas très résistant et qu’il ne protégera pas grand-chose.

La protection contre le feu

Si vous souhaiter protéger vos papiers d’un incendie, il faudra acheter un coffre ignifugé. À partir de 200 €. Attention : la protection ne sera pas éternelle. Elle protégera le contenu jusqu’à 2 heures supplémentaires. Pas plus.

Choisissez un coffre certifié A2P

C’est le CNPP (Centre National de Prévention et de Protection) qui donne cette certification. Elle vous assure que des tests de résistances ont bien été effectués, et que la solidité du coffre a répondu positivement à certains critères (norme européenne EN 1 143 1).

Si vous optez pour un coffre-fort certifié A2P, il faudra débourser au moins 1 200 €.

Le montant que vous pouvez assurer pour un coffre à la maison

À chaque type de coffre correspond un montant assurable maximum.

  • Domestique : 5 000 €.
  • Sécurité : 10 000 €.
  • Classé IE : 25 000 €.
  • Classé IIE : 40 000 €.
  • Classé VIE : 350 000 €.

Voilà. Vous en savez plus maintenant si vous avez dans l’idée de louer un coffre-fort. Pour continuer votre lecture, je vous conseille cet article qui pourrait vous donner des idées : est-il possible de vivre sans compte bancaire en France ?

Louer Coffre Fort Sans Compte Bancaire [Guide 2019]
3.5 (69%) 20 vote[s]