Gestion Pilotée Boursorama [MON AVIS 2019]

Lorsque vous ouvrez une assurance vie, vous avez la possibilité de déléguer sa gestion à un professionnel, pour tirer le meilleur rendement de votre épargne. Si vous ne maîtrisez pas les subtilités des variations boursières, cela peut vous permettre de ne pas vous préoccuper de vos investissements. Boursorama propose ainsi une assurance-vie avec une gestion pilotée. Voici mon avis sur ce produit.

Pourquoi la gestion pilotée de Boursorama est intéressante ?

La formule présente de nombreux avantages, ce sont les experts qui s’occupent de tous ! Je vais vous les détailler ci-dessous.

1. Votre aversion au risque est respectée

Ce n’est pas parce que vous déléguez la gestion courante de votre assurance-vie que votre banque va faire n’importe quoi avec votre épargne.

En particulier, elle va respecter dans ses choix votre « profil de risque ». Celui-ci est classé en 5 niveaux, du plus défensif au plus offensif.

Des investissements différents selon qui vous êtes

Si vous voulez ne pas prendre de risques, vous donnerez un mandat à Boursorama pour investir dans des fonds en euros. Cela vous garantira d’une bourse qui fait le yo-yo.

À l’opposé, plus vous allez souhaiter prendre des risques, et plus votre portefeuille sera composé d’actions et d’OPCVM. Vous pourrez gagner beaucoup plus, mais aussi perdre beaucoup plus si les marchés financiers s’écroulent.


2. Différents mandats sont proposés

Voici les différents mandats de gestion (gérés par Rothschild Asset Management), et ce qu’ils rapportent depuis 3 ans. Pour les 2 premiers, vous n’avez pas besoin d’avoir de connaissances particulières.

Le Mandat défensif

Vous ne prenez des risques qu’à hauteur de 5 % de votre portefeuille. Le rendement a été entre 4,09 % et 5,41 %.

Est-il fait pour vous ? Je recommande le mandat défensif à ceux qui se lancent dans la bourse, qui ne savent pas comment se comportent les marchés financiers et qui ne veulent surtout pas prendre de risques.

Si vous êtes à la retraite, c’est aussi le bon produit. Il est important de sécuriser vos économies.

Le Mandat Équilibre

Votre exposition aux fluctuations augmente à 10 % de votre capital. C’est la bonne santé de la bourse qui fera (ou non) sa réussite.

En 3 ans, la performance additionnée à été supérieure à 19 %.

Est-il fait pour vous ? Je conseille également le mandat équilibré aux débutants, mais à ceux qui attendent des rendements conséquents. Il est fait pour vous si vous avez un objectif à moyen terme, entre 8 et 10 ans.

Le Mandat Dynamique

Le pourcentage de votre assurance-vie sur lequel vous êtes prêt à prendre des risques passe à 16 %. Son rendement sur 3 ans a presque atteint les 23 %.

Est-il fait pour vous ? Pour investir sur un mandat dynamique, je vous conseille de déjà bien connaitre les marchés financiers. Vous devez être prêt à prendre de gros risques, sur des produits où les débutants n’iront pas.

Le Mandat Offensif

Il est réservé à ceux qui n’ont pas peur d’investir sur les places boursières des marchés émergents, à hauteur de 20 %. Sa performance a été de presque 24 % sur les 3 dernières années.

Est-il fait pour vous ? Il faut que vous ayez déjà une solide expérience, avec l’habitude d’investir en bourse. Je conseille le mandat offensif à qui souhaiterait investir sur le long terme et que vous visez les gros gains.


3. Ce n’est pas un produit financier seulement fait pour « les riches »

Pas besoin d’avoir investi des millions d’euros pour que la banque vous propose cette formule d’assurance-vie. Les fonds sont mutualisés, en grande partie pour que les clients n’aient pas de frais supplémentaires.

C’est pourquoi même un « petit » épargnant peut choisir la gestion pilotée. Même avec une petite somme, vous pouvez définir une stratégie et laisser un « pro » s’en occuper et la mettre en œuvre.

Le montant des frais

Elle est accessible pour vous à partir d’un investissement de 300 €. Vous n’avez aucun frais de versement. C’est la banque la plus accessible de toutes au niveau des tarifs.

Il y a encore quelques années, pour trouver un produit de ce genre, il fallait investir 30 ou 40 000 € ! Boursorama a vraiment démocratisée cette façon de gérer son assurance-vie, grâce à la technologie (les programmes informatifs).

4. Vous restez « libre »

Cette notion d’absence de contrainte est importante, surtout dans l’optique d’un investissement à long terme.

La durée

Aucune durée ne vous engage. Vous pouvez stopper la gestion pilotée dès que vous estimez qu’elle n’est plus la formule qu’il vous faut pour faire fructifier votre capital.

Ne pas gérer soi-même

Ne pas avoir à passer ses journées derrière son écran à des avantages. En déléguant la gestion, vous vous enlevez le poids d’une veille constante sur les cours de la bourse.

C’est tout de même rassurant de savoir qu’un professionnel s’occupe de votre argent, surtout quand on n’a pas l’habitude de gérer son épargne (une assurance-vie n’est pas un livret A).

Les versements

Vous verser comme vous le pouvez et comme vous le voulez. Vous êtes totalement libre de faire augmenter votre capital, ou non, en fonction de vos rentrées d’argent et de la somme que vous souhaitez économiser.

Vous pouvez ainsi choisir le montant et la périodicité. Vous pouvez les interrompre à tout moment, sans que cela n’occasionne de pénalités.

Les points qui peuvent encore être améliorés

Cette gestion pilotée présente, nous venons de le voir, beaucoup d’avantages. Cependant, Boursorama pourrait encore aller plus loin sur les points suivants :

1. Un service réellement personnalisé

Au moment où vous aurez à choisir votre profil d’investisseur, un questionnaire vous aidera à faire votre choix. C’est à partir de celui-ci que vous serez aiguiller. On aurait aimé une étude personnalisée par un conseiller.

Car la gestion est automatisée. Toutes les personnes qui ont le même profil investiront de la même façon et à même hauteur. Hors, vous remettez les « clés » de votre réussite à une banque de façon un peu « passive » avec la gestion pilotée.

Laissez la main aux algorithmes peut réserver de mauvaises surprises. Mais c’est l’époque qui veut cela.

2. Les frais

Même si aucun supplément n’est appliqué, des frais existent quand même, que la gestion soit libre ou pilotée, comme pour la plupart des contrats d’assurance-vie.

Les frais de gestion

Un pourcentage va être appliqué chaque année au montant de votre assurance-vie. Chez Boursorama Vie, il est de 0,75 % pour les fonds en euros, et environ de 1 % sur les fonds en unité de compte, mais cela dépend des fonds.

Pour certains d’entre eux, vous pouvez aussi retrouver des frais de versement, de sortie et de sur-performance si l’indice de référence est dépassé.

3. L’historique des performances

On aimerait pouvoir la visualiser plus facilement. Hors, l’historique disponible manque un peu de transparence.

4. La défiscalisation

Je sais, on peut toujours rêver à ce jour ou la gestion pilotée bénéficiera d’un programme de défiscalisation qui le rendra encore plus intéressant.

4. Les risques

Comme presque tous les produits de placements, investir dans une assurance-vie, même en gestion pilotée, c’est faire prendre des risques à votre épargne.

C’est pourquoi je vous conseille de ne pas y investir toutes vos économies, et de penser à vous diversifier dans votre stratégie d’investissement. Retrouvez dans ce guide les meilleurs placements à court terme.

Je vous invite aussi à lire cet autre article qui vous met en garde sur les placements risqués.

Boursorama propose un beau produit, mais la banque a de la concurrence car ces gestions sous mandat ont de bonnes performances à leur actif.

Parmi elles, intéressons-nous à celles d’ING, de Boursorama, de Generali, de la Société Générale, et de Fortuneo. À lire aussi : notre comparatif 2019 sur ces banques.

La gestion sous mandat d’ING

Une épargne qui est pilotée par un spécialiste, c’est un gage de sécurité pour son capital. Possibilité bien sur d’intervenir et de faire modifier les options si besoin.

4 profils au choix : prudent, équilibré, dynamique, offensif. Le contrat est accessible à partir de 20 000 € (parfois des promotions démarrent à 5 000 €). Les frais de gestion vont de 0,85 à 0,95 %.

Generali, une gestion sous mandat performante

3 options pour une gestion sous mandat efficace, voilà ce que propose Generali Epargne, à savoir :

  • Une gestion prudente gérée par la Financière de l’échiquier.
  • Une gestion sous mandat équilibrée gérée par DNCA Finance.
  • Une gestion dynamique gérée par Generali Investment France.

De quoi choisir, selon son profil, les meilleures opportunités d’investissements.

La Société Générale, et la gestion sous mandat

Vos actifs sont confiés à des professionnels, qui ont à leur disposition outils et savoir faire. Mais avant de vous proposer leurs services, les conseillers financiers de la Société Générale identifieront avec vous vos besoins.

Un service disponible à partir de 75 000 € d’investissement, avec un reporting des performances régulier.

Fortuneo, une gestion sous mandat tout en transparence

La banque a cette forte culture encrée de gestion individualisée, autant dire qu’il est difficile d’aller contre la gestion sous mandat, même si comme toujours, c’est le client qui a le dernier mot. Fortuneo est réservée plutôt à une clientèle « haut de gamme ».

Les contrats en gestion pilotée ou personnalisée sont modifiables à tout moment par le client. Le contrat, selon son importance, à la possibilité d’être confié à un gérant unique, mais aussi à plusieurs gérants si nécessaire.

3 profils : modéré, équilibré, dynamique. Gestion accessible à partir de 30 000 €. Les frais sont sur la performance positive générée, entre 10 et 15 %.

Voilà. Vous savez tout ou presque sur la gestion pilotée de Boursorama. Je vous souhaite à tous des investissements fructueux !

Gestion Pilotée Boursorama [MON AVIS 2019]
5 (100%) 2 votes