Interdit Bancaire FICP: comment ouvrir un compte [48h]

Vous allez être interdit bancaire ? Vous l’êtes déjà ? Déjà rassurez-vous : ça n’a jamais tué personne. Il va juste falloir vous organiser pour continuer à utiliser les services d’une banque où avoir une carte de paiement. Pour cela plusieurs solutions possibles : le droit au compte et les cartes bancaires prépayées rechargeables. Je vais dire comment faire pour faire valoir vos droits et profiter des opportunités.

Comment faire pour ne pas vous retrouver interdit bancaire ?

Vous pouvez agir en amont des problèmes.

Prévenez votre conseiller de vos difficultés

Même s’il travaille pour une banque, c’est un être humain. Il a l’habitude de gérer les problèmes financiers de ses clients et reste force de proposition (jusqu’à un certain point).

Plutôt que de le mettre devant le fait accompli, prévenez-le à l’avance des difficultés que vous allez rencontrer à court terme. Montrez-lui que vous les avez anticipées. C’est un bon point pour vous.

Réglez les chèques impayés

Je sais. Si vous avez fait des chèques en bois, c’est que vous n’aviez pas l’argent sur votre compte. Mais plutôt que de passer par une procédure d’interdiction bancaire, peut-être avez-vous quelqu’un dans votre entourage qui peut vous aider.

Quels sont les délais ? Vous avez 5 jours

Vous avez généralement quelque jours de délai entre votre fichage et un chèque impayé. À vous de réagir au plus vite.

Il vous faudra régler votre créancier, par un autre moyen que le chèque, et prouver à votre banque que votre dette a été soldée. Vous vous en tirerez alors avec quelques sueurs et une amende.

Si vous n’avez pas cette possibilité, alors vous allez vous retrouver fiché FCC (le fichier central des chèques impayés de la Banque de France).

Réglez votre échéance de crédit

C’est la même chose pour votre (ou vos) crédit(s). Les organismes à qui vous devez de l’argent vont automatiquement vous ficher FICP (fichier national des incidents de crédits de la Banque de France) à la deuxième échéance non remboursée.

Si vous voulez en savoir plus sur le fichage Banque de France, je vous propose de lire le guide spécialement fait pour les interdits bancaires que j’ai mis en ligne.

N’ayez pas peur de contacter vos interlocuteurs

Là encore, essayez de vous « arranger » avec l’organisme de crédit. Il préférera vous accorder un délai plutôt que de vous voir entrer dans une procédure qui peut vous mener au surendettement et faire effacer votre dette.

Si malgré tous vos efforts vous n’échappez pas à un de ces deux fichages alors vous allez devoir trouver des solutions bancaires le temps que tout rentre dans l’ordre.

Mais quoi qu’il vous arrive, sachez qu’avoir un compte en banque est un droit en France. Même (et surtout) en cas d’interdiction bancaire.

Le droit au compte

L’interdiction bancaire entraîne souvent une triple sanction :

  1. Aucune banque ne veut vous ouvrir un compte : hors sans domiciliation votre employeur ne peut pas vous verser votre salaire.
  2. Votre conte a été fermé par la banque.
  3. On vous retire cotre chéquier et votre carte bleue.

Vous devez savoir que les banques ont le droit de vous sanctionner de la sorte (même si elles n’appellent pas ça comme cela). Sauf qu’il est difficile, voire impossible de vivre sans compte courant.

Si ça vous intéressé de lutter contre le « pouvoir » des banques, lisez ceci : comment vivre sans compte bancaire ?

Problème : comment trouver une autre banque dans cette situation-là

Tout simplement en faisant appliquer la loi. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est le code monétaire et financier, et plus exactement l’article L 312-1.

À partir du moment où vous pouvez justifier de qui vous êtes et d’où vous habitez, vous avez le droit à un compte bancaire.

La procédure pour en bénéficier

Même si vous savez qu’une banque va vous refuser, vous devez faire la démarche d’aller la voir pour ouvrir un compte.

Si elle refuse (ce qu’elle a le droit de faire je le rappelle), demandez-lui un certificat en ce sens. Muni du précieux papier, rendez-vous dans la succursale de la Banque de France la plus proche de chez vous.

C’est là où vous demanderez que votre droit au compte soit appliqué.

Les pièces justificatives

N’y allez pas les mains vides si vous voulez que les choses avancent rapidement. Pensez à vous munir des justificatifs suivants :

  • Votre pièce d’identité.
  • Votre justificatif de domicile.
  • Une attestation sur l’honneur ou vous écrirez que vous n’avez pas de compte. Vous y indiquerez également la ville où vous souhaitez l’ouvrir.

La Banque de France va désigner une agence bancaire. C’est une désignation d’office qui arrivera dans les 48 heures. La banque désignée ne peut pas refuser.

Les services

Le droit au compte vous permettra :

  • D’ouvrir un compte.
  • De recevoir vos relevés de compte.
  • D’avoir un RIB (relevé d’identité bancaire).
  • De recevoir des virements.
  • De déposer des chèques.
  • De retirer du liquide.
  • De déposer des espèces.
  • D’avoir une carte de paiement sans découvert autorisé.
  • De faire des chèques de banque (en nombre limité).

Pour avoir un chéquier à votre nom où une autorisation de découvert, c’est à négocier directement avec la banque désignée. Si elle refuse également de vous éditer une carte bancaire, essayez ce que je vais vous indiquer ci-dessous.

Les cartes bancaires prépayées rechargeables

Il en existe beaucoup. Leur principe est simple : vous les alimentez en versant de l’argent. Je vais vous en détailler 3 qui mixte compte bancaire + carte de paiement. Elles sont parmi les plus utilisées en France.

1. La carte SmartPay de Sogexia

Elle présente de nombreux avantages

  • Elle est associée à l’ouverture d’un compte bancaire.
  • Elle vous évitera d’être à découvert dans votre banque.
  • L’ouverture se fait en ligne et rapidement.
  • Beaucoup de commerçants l’accepte dans le monde.
  • Vous pouvez payer en plusieurs fois avec chez des prestataires partenaires.

Pour connaitre tous les tarifs des opérations que vous pouvez faire avec cette carte ainsi que les conditions, rendez-vous sur mon article complet sur la carte Smartpay. Je vous donne aussi mon avis sur les services.

Vous pouvez aussi vous rendre directement sur le site de Sogexia pour ouvrir votre compte et avoir une carte bancaire en quelques minutes !

2. La carte Toneo First pour payer et pour encaisser vos rentrées d’argent

Si la banque que vous démarchez vous dit que vous ne lui apportez pas les garanties nécessaires pour qu’elle vous ouvre une carte de paiement, vous avez cette solution de carte prépayée.

Comme la précédente, vous devrez la recharger pour qu’elle fonctionne. Quand votre réserve est vide c’est simple : elle arrêtera de fonctionner.

Une carte pour recevoir vos virements

C’est son gros avantage, puisque le Toneo First fonctionne comme un compte bancaire. Vous avez donc un RIB associé à donner à votre employeur pour votre salaire, mais aussi à Pôle Emploi, à la CAF pour le RSA et aux autres organismes.

Ce que vous pouvez faire d’autre avec cette carte

Vous pouvez retirer votre argent dans tous les distributeurs automatiques. Quand vous faites vos courses dans les magasins, vous pourrez les payer avec la carte, bref, avoir l’impression d’être un citoyen normal !

Vous pouvez aussi faire des virements et des achats sur Internet.

Comment gérer votre compte à distance ?

Vous avez un espace sécurisé sur le site de Toneo First. Nouveau : vous pouvez aussi tout gérer par SMS. Si vous voulez joindre le service client, vous pouvez le faire aux horaires de bureaux au 01.70.55.78.01.

Je vous propose également de regarder ce comparatif des cartes prépayées que j’ai préparé pour vous : je vous détaille mon top 29 !

3. Le compte Nickel

Encore une offre où un interdit bancaire est le bienvenu. Pas de dépôt minimum exigé ni de revenu minimum demandé.

La carte Mastercard est sans autorisation de découvert. L’appel est systématique à chaque achat réalisé avec.

1 compte + 1 carte + 1 RIB

Difficile de faire plus simple comme offre.

Votre compte Nickel vous permet de faire des virements et d’en recevoir. Vous avez un RIB pour domicilier vos revenus. Et une carte pour payer vos achats et retirer de l’argent.

Pour l’obtenir il suffit d’aller au bureau de tabac

Vous pouvez l’ouvrir en ligne ou vous rendre chez un des 4000 buralistes qui sont partenaires du compte Nickel. Il y a des points de vente partout en France, même en Corse !

Si vous décidez d’ouvrir votre compte en ligne (5 minutes suffisent) vous avez la possibilité de récupérer votre carte et votre RIB au bureau de tabac.

Combien ça coûte ?

20 € par an. Pour ce prix vous avez l’accès à tous les services. Pour 30 € de plus par an, vous avez accès à l’offre Nickel Chrome qui vous permet de ne pas avoir de frais supplémentaires sur vos opérations à l’étranger ainsi qu’une assurance de la carte.

Des frais annexes s’appliquent :

  • Pour le retrait d’argent dans un bureau de tabac : 0,5 €.
  • Pour le retrait d’argent dans un distributeur : 1 €.
  • Pour le paiement hors de l’Union Européenne : 1 € (sauf si vous avez souscrit à Nickel Chrome).
  • Pour le retrait d’argent hors de l’Union Européenne : 2 € (sauf si vous avez souscrit à Nickel Chrome, 1 €).
  • Pour le rechargement de votre compte chez un buraliste ou depuis votre espace client : 2 % de la somme.

Vous venez de le lire : si une interdiction bancaire vous tombe dessus, vous pouvez en 2 jours retrouver une certaine autonomie financière. Grâce à la Banque de France d’abord, ou en souscrivant à une offre compte + carte prépayée.

Interdit Bancaire FICP: comment ouvrir un compte [48h]
5 (100%) 4 votes