5 Assurances VTC: Transport de Personnes à Titre Onéreux

Meilleure banque pour VTC : utilisée par des milliers de VTC en France

- Carte Mastercard Business
- Terminal de paiement électronique avec iZettle
- RIB français
- Prêts en ligne
Profiter de l'offre ▶
30 jours gratuits sans engagement

Si vous cherchez un comparateur d’assurances VTC pas cher, retrouver ci-dessous notre sélection. À suivre, toutes nos infos pour trouver un devis pas cher et faire votre propre comparatif parmi plusieurs assurances.

Assurance transport de personnes à titre onéreux : prix en 2021

Être chauffeur VTC, c’est devoir répondre à certaines obligations, notamment en ce qui concerne l’assurance de votre véhicule. Elle est obligatoire mais mieux vaut comparer les prix quand on est chauffeur indépendant avant de se décider, les tarifs pouvant varier du simple au double.

Voici un prix moyen mensuel pour chaque type d’assurance. Toutes comprennent une assurance RC d’exploitation qui couvre les dommages. C’est l’assurance de responsabilité civile sans laquelle vous ne pouvez pas exercer. Vous allez vite en entendre parler dès que vous allez vous lancer dans le VTC seul, pour un intermédiaire ou avec le statut de micro-entrepreneur.

➡ Garantie RC pro : 89 €

➡ Garantie au tiers : 117 €

➡ Garantie tiers plus : 135 €

➡ Garantie tous risques : 179 €



Les meilleures assurances VTC en 2021 : le top 5

Elles sont toutes spécialisées et adaptées à votre métier. C’est souvent la franchise qui fait la différence de prix entre les différentes formules. Comptez au moins 1 000 € par an. Plus la voiture est cher, plus le coût de l’assurance grimpera.

Mon conseil : penser à négocier avec votre courtier en assurance VTC un prêt de véhicule en cas de panne. Si le votre est immobilisé, cela vous permettra de continuer à travailler.

1️⃣ ARCA

ARCA est un courtier en assurance dont le métier est de vous trouver la meilleure offre à garanties égales. Ce courtier est réputé pour tout faire pour trouver les meilleurs prix. Il assure de nombreux VTC. Une fois le devis demandé, vous le recevez en quelques minutes par mail.

Téléphone : 01 39 42 11 12

Site : www.assurance-vtc.fr

L’assurance auto VTC d’Arca comprend plusieurs avantages :

➡ Des prix bas par rapport à la concurrence.

➡ Les interlocuteurs sont des experts de l’assurance VTC.

➡ Large gamme de solutions : même pour un jeune conducteur ou un conducteur résilié ou avec malus.



2️⃣ assurancedesvtc.fr

C’est aussi un courtier. L’avantage de passer par un courtier, c’est de bénéficier de sa force de négociation. C’est dans son intérêt d’obtenir les meilleurs tarifs.

AUx garanties personnelles et à celles du véhicule, le courtier propose une large offre d’extension des garanties. Vous pouvez par exemple être indemnisé à la valeur d’achat.

Téléphone : 09 70 57 01 29 

Site : www.assurancedesvtc.fr

Liste des garanties :

➡ La garantie conducteur.

➡ La garantie des dommages aux matériels embarqués et aux bagages ou objets transportés par les clients.

➡ La garantie de remplacement du véhicule en cas d’immobilisation de ce dernier.

➡ La garantie d’une assistance complète pour les personnes et le véhicule.

➡ La garantie dommages subi par le véhicule : vol, incendie, bris de glaces, prévention permis, dommages tous accidents…

➡ La garantie dommages causés aux tiers et subis par les passagers (responsabilité obligatoire).


3️⃣ SOLLY AZAR

15 ans d’expérience comme assureur, ça commence à compter. À l’origine, SOLLY AZAR assurait les taxis, elle assure maintenant les VTC. Les garanties, elles, sont spécifiques et étendues.

Vous pouvez souscrire au contrat si vous êtes un auto-entrepreneur ou un conducteur indépendants.

Téléphone : 01 49 48 27 81

Site : sollyazar.com

Les garanties :

➡ Indemnisation à valeur neuve des véhicules de moins de 2 ans.

➡ Une assistance sans franchise kilométrique.

➡ En cas d’immobilisation ou de vol, vous avez le choix entre une indemnité journalière de 150 € ou le prêt d’un véhicule de remplacement.

➡ La protection juridique avec la prise en charge des frais de stage de récupération de points.

D’autres options :

➡ L’assurance des marchandises transportées à hauteur de 1 000 €.

➡ La garantie personnelle du conducteur : indemnisation des préjudices subis par le conducteur fautif dans la limite de 200 000 €.

➡ La couverture des objets personnels à concurrence de 1 000 €, 2 000 € ou de 3 000 €.

➡ La garantie responsabilité civile professionnelle.



4️⃣ SVI Assurances

SVI Assurances est habitué à traiter avec des chauffeurs professionnels. Les chauffeurs pros peuvent y trouver des conditions favorables.

Téléphone : 01 48 17 71 71

Site : www.svi-assurances.com/assurance-transport/assurance-chauffeur-vtc/

Les garanties :

➡ Assistance 0 kilomètre.

➡ Garantie personnelle du conducteur.

➡ Indemnité journalière en cas d’immobilisation du véhicule.

De plus, vous avez la possibilité de rajouter certaines options (en payant), comme l’assurance marchandise, l’assurance effets objets et accessoires ou la responsabilité civile exploitation.


5️⃣ Axa (partenariat Uber)

Si vous travaillez déjà avec Uber, comme chauffeur ou comme livreur, AXA vous protège gratuitement pendant vos courses mais aussi en dehors (si vous avez fait au moins 150 courses sur les 2 derniers mois).

Vous êtes donc “soutenu” financièrement en cas de maladie ou d’accident sans payer de frais supplémentaires.  L’indemnité journalière en  as d’arrêt de travail est ainsi de 40 € par jour, à partir de 7 jours d’arrêt.

De plus, une indemnité de naissance d’un montant de 1 000 € est versé pour tous les enfants à naître des chauffeurs Uber ou des coursiers.

Site : uber.com/fr/fr/drive/insurance/

Travailler avec Uber : comment s’assurer ?

Attention. Ce partenariat avec AXA ne vous dispense pas de prendre une assurance. En effet, Uber est clair sur le sujet : la RC Circulation et la RC Exploitation sont obligatoires dès que vous transportez des personnes et que vous les faites payer pour cela.

Par contre, rien ne vous oblige à souscrire au tout risque, même si cela est fortement recommandé avec un montant de garantie élevé quand il s’agit d’accidents corporels.



L’assurance est obligatoire

Impossible de se passer d’une assurance pro pour les VTC. Celle ci doit concerner la responsabilité civile pendant la circulation mais aussi pendant l’exploitation. Voici les 2 assurances obligatoires si vous êtes chauffeur VTC (Uber, Bolt, Heetch, Free Now, Marcel, MySam ou Wheely par exemple).

La RC Exploitation

Une assurance pour les dégâts qui ne viennent pas de votre véhicule (comme des bagages abimés par exemple). Cette assurance en responsabilité civile obligatoire vient du conflit entre les taxis et les VTC.

Des exemples de situations où vous serez bien content d’avoir votre RC exploitation à jour :

➡ Vous vous trompez d’aéroport (ne riez pas, ces choses là arrivent). Résultat, votre client à un gros préjudice (billet d’avion, contrat raté…) et vous demande des comptes.

➡ Vous avez un bidon d’huile dans votre coffre. Le bidon fuit un peu. La valise en cuir de votre client a pris cher. Qui va payer ? L’assurance !

La RC Circulation

Le contrat d’assurance auto à usage professionnel offre les mêmes garanties, que vous soyez propriétaire de votre véhicule ou qu’il soit en location.

Tout ce que le chauffeur aura à payer en cas d’accident : c’est la responsabilité civile. Les dommages peuvent être corporels mis aussi matériels. Et l’addition peut grimper très vite en cas d’accident. Cela n’arrive pas qu’aux autres.


Trouver la meilleure assurance VTC

Vous devez faire attention au prix, bien sur, mais aussi aux prestations et trouver le meilleur rapport qualité-prix entre les deux. Mon conseil : ne restez pas avec un seul devis, et contactez plusieurs compagnies d’assurance.

Vous pouvez aussi essayer de négocier certaines choses comme :

➡ L’assistance sans franchise kilométrique.

➡ La protection juridique.

➡ Un véhicule de remplacement en cas d’immobilisation du votre.

➡ Indemnités journalières en cas d’immobilisation de votre voiture.

Conseils aux jeunes conducteurs

Moins vous avez d’années de conduite derrière vous, et plus il vous sera difficile de trouver une assurance à un prix correct. Mes conseils pour ne pas vous faire “étrangler” par les prix si vous êtes assuré depuis moins de 3 ans :

➡ La voiture : le prix d’une assurance dépend en grande partie de celui de votre véhicule. Ainsi, si sa valeur est trop importante, votre prime d’assurance va exploser. Vous avez compris ? En tant que jeune conducteur, vous ne devez pas commencer comme VTC avec une voiture trop cher. L’idéal ? Un véhicule d’occasion qui ne dépasse pas les 20 000 €.

➡ Le nom de l’entreprise : il y a une astuce peu connue des entrepreneurs. Elle consiste à ne pas donner votre nom à votre entreprise. Ainsi, votre passif de conducteur n’entrera pas en compte. Cette raison sociale qui ne comprend pas votre nom de famille vous donnera accès à une assurance VTC jeune créateur d’entreprise.

Le financement : pas de crédit sur la voiture (mais il faut que vous ayez les moyens de l’acheter comptant, pas facile quand on est jeune).

➡ Un box pour garer la voiture (pas dans la rue, pas dans un parking extérieur, même couvert).



Les papiers pour s’assurer

On va vous demander des justificatifs. Tous les assureurs ont les mêmes exigences quand il s’agit d’un VTC. Ils sont indispensables pour la souscription. Il vous faut :

➡ Le relevé de votre situation d’assuré actuel, avec un historique de 3 ans au minima.

➡ Votre permis de conduire photocopié recto/verso.

➡ Votre carte grise.

➡ Votre Kbis.

➡ Votre copie carte VTC ou votre licence de transport.

Rappel : pour devenir chauffeur VTC, il faut le permis depuis + de 3 ans, mais pas d’examen supplémentaire à passer. Pour celui qui n’a jamais fait ce métier, il faut une formation en plus.

Voilà. Vous connaissez maintenant les principales compagnies d’assurances pour votre activité de VTC. À vous de les contacter pour obtenir des devis. Prenez votre temps, comparez bien les prix mais aussi les garanties qui sont offertes pour le tarif.