Forains et commerces ambulants: quelle assurance choisir pour les non sédentaires?

Être forain ou déballer dans les marchés, c’est s’exposer à des risques comme celui d’être victime d’intempéries. Les non sédentaires doivent prendre une assurance spécifique, afin de se garantir contre tous les incidents ou accidents qui pourraient se passer à l’extérieur : la RC Pro.

À suivre, les différentes sociétés qui proposent des offres pour les forains et les commerces ambulants.


Les assureurs qui proposent la RC Pro commerçants ambulants

Elles sont quelques-unes à assurer les non sédentaires. Nous vous recommandons de ben comparer les prix, et de faire jouer la concurrence, car les tarifs peuvent varier ainsi que la couverture proposée.

1️⃣ La meilleure assurance pour faire les marchés : la MAPA ?

Les commerçants qui déballent ont tout intérêt à passer par un assureur qui a l’habitude de ce genre de dossiers. On ne traite pas un sinistre sur un marché comme un dégât des eaux dans un appartement.

La MAPA assure les professionnels de l’alimentaire. Si vous faites régulièrement les marchés, vous pouvez lui demander un devis.

Voici les différentes assurances qui son proposées par la MAPA :

✅ Vous êtes un commerçant sur un marché : l’assurance multirisques

C’est celle qui vous protège contre le vol, le vandalisme et les sinistres divers. Votre stand et votre véhicule pro sont assurés.

De la même façon, une assurance perte d’exploitation est prévue en cas de catastrophe naturelle. Si vous avez besoin d’un véhicule de remplacement, l’assurance MAPA peut aussi prendre en charge ce coût supplémentaire.

✅ Vous êtes un marchand ambulant : la mutuelle santé TNS

Cette mutuelle a été pensée pour ceux qui démarrent très tôt leur journée, et qui ont besoin d’être en pleine forme.


✅ Vous êtes un commerçant non sédentaire : la protection juridique

L’assurance prend en charge tous les frais que vous devez engager pour faire face à des clients mécontents ou à des fournisseurs qui ne vous payent pas.

Vous pouvez aussi souscrire à l’assurance civile professionnelle qui est exigée par certains marchés. Vous serez protégé dans le cas où un de vos clients serait victime d’une intoxication alimentaire.

✅ La prévoyance professionnelle

Si vous êtes en arrêt de travail et que vous ne pouvez pas tenir votre stand, la MAPA va vous indemniser.


2️⃣ Assurances l’Alexandre

Les assurances l’Alexandre sont spécialisées dans l’aide, la défense et le recours pour les commerçants non sédentaires (qui déballent, marchés de Noël, et foire inclues) et pour les forains.

Pour les forains les tarifs sont en fonction du type de manège : une pêche à la ligne n’encoure pas les mêmes risques qu’un train fantôme ou qu’un trampoline.

✅ La responsabilité civile

Les nouveaux tarifs sont les suivants : 49 € pour un commerçant non sédentaire, et de 219 € (catégorie 1) à 519 € (catégorie 2) pour un forain. Les tarifs son dégressifs si vous avez plusieurs manèges.

La responsabilité civile l’Alexandre vous protège aussi lors du déballage d’un chalet.

L’assistance juridique

C’est une nouveauté. Si vous avez un litige avec un client, un fournisseur ou une municipalité, vous pouvez bénéficier des conseils d’une avocate.


3️⃣ Le Cam Assurance Pro

La RC Pro Le CAM se décompose en plusieurs niveaux.

✅ Niveau 1

Il concerne la responsabilité civile obligatoire pour les pros qui font du déballage, hors alimentaire.

Tarif : 69,90 €.

✅ Niveau 2

Pour les pros qui font de l’alimentaire, sur les marchés ou sur les foires. L’assurance comprend aussi les intoxications alimentaires.

Tarif : 74,90 €.

✅ Niveau 3

C’est une assurance qui comprend des garanties supplémentaires, comme les dégâts des eaux ou les explosions. Les salariés sont aussi couverts par l’assurance.

Tarif : 98,90 €.

✅ RC Pro fête foraine niveau 1

Concerne la responsabilité civile obligatoire pour les forains qui font : pêche aux canards, tire ficelles, cascades, loteries, jeux d’adresse, coup de poing…

Tarif : 119,90 €.


✅ RC Pro fête foraine niveau 2

Les règles sont différentes pour les ménages à sensations, qui requièrent une assurance difficile, en fonction du risque aggravé.

Concerne la responsabilité civile obligatoire pour les forains qui ont des attractions plus importantes comme : maison de l’horreur, palais des glaces, structure gonflable, trampoline et tirs.

Tarif : 219,90 €.


D’autres prestataires

Les assurances Nièvres pour les forains : on peut y souscrire la responsabilité civile professionnelle, mais pas seulement. Bris de machine, risque caravane… Tous les besoins des forains leur permettant d’exercer leur métier peuvent être étudiés.

Même la Banque Postale couvre les commerces non sédentaires, qu’il s’agisse de vendre des produits alimentaires ou non. Le matériel et les marchandises sont ainsi couverts.


L’assurance RC Pro pour les commerces ambulants

Cette assurance n’est pas obligatoire pour les commerçants ambulants (qui se déplacent). Toutefois, quand on travaille sur les marchés, mieux vaut sortir couvert.

En effet, que faire si un client est blessé à cause d’un parasol qui s’est envolé ? De plus, certaines mairies l’exige pour pouvoir déballer dans leur ville (chaque commune à son propre règlement sur la question).

La RC Pro : de sérieuses économies en cas d’accident

En cas de pépin, c’est toute son activité économique qui peut être remise en question, surtout s’il faut payer des dommages et intérêts.

La responsabilité civile professionnelle a son importance, même si elle n’est pas gratuite. À noter : toute adhésion au syndicat des commerçants des marchés (la FNSCMF) comprend la RC Pro de la MACIF dans le tarif proposé.

Être bien assuré, c’est aussi pouvoir travailler l’esprit tranquille car si victime il y a, c’est l’assurance qui prend en charge les frais.


Le bon plan de l’ADIE

Les auto entrepreneurs qui sont passés par l’ADIE pour obtenir un microcrédit pour pouvoir se lancer peuvent également souscrire des micro assurance les protégeant des risques financiers en cas d’accident causé à des tiers.

Le prix va dépendre de votre activité, et des lieux ou vous exercez.

En définitive, quand on n’est pas installé dans un local fixe, mieux vaut souscrire à la RC Pro. C’est s’éviter les risques du métier et des sueurs froides qui peuvent vous empêcher de l’exercer correctement.