Comparatif banque en ligne 2017: que choisir (avis, test, tarifs…)?

La banque traditionnelle a du souci à se faire, les meilleures banques en ligne de 2017 vont prendre de plus en plus de place dans le paysage financier : carte gratuite, carte Gold, compte courant, découvert, épargne… Elles font tout, mais en mieux, même les délais pour les virements bancaires sont souvent plus courts .

Mais ne faites pas comme l’internaute de base, ne vous lancez pas dans quelque chose de nouveau sans avoir étudié un sérieux comparatif des banques en ligne. Mieux vivre votre argent, c’est aussi savoir lire entre les lignes quand on cherche à ouvrir un compte bancaire pas cher. Si on peut avoir un début de réponse dans les articles de l’UFC Que Choisir ou Capital, en comparateur en ligne ne sera pas de trop.

 

Monabanq


La banque en ligne fait partie du groupe Crédit Mutuel. Elle n’existe que sous ce format là.  Pas d’agences mais un service client efficace et facilement joignable. Faire partie d’une telle enseigne est quand même un gage de sécurité et de fiabilité. Vous voilà rassuré, d’autant plus que Monabanq existe maintenant depuis plus de 10 ans et oeuvre depuis cette décennie à démocratiser la banque en ligne, pour les jeunes, les actifs, les demandeurs d’emplois ou les retraités.

L’offre

  • Attention : ce tableau comparatif n’est valable qu’au jour de l’écriture de ces lignes. Merci donc de faire votre propre mise à jour et de vérifier les chiffres si besoin.
  • La promotion du moment : elle peut changer la vision que l’on peut avoir d’une banque, et faire pencher la balance de son côté. A surveiller de près, les offres changeants très régulièrement. Chez Monabanq, 80 euros sont offerts pour l’ouverture d’un compte courant. C’est bien mieux qu’un compte rémunéré.
  • La carte bleue est-elle gratuite ? Oui, aucune condition de revenu ou de dépôt minimum.
  • L’ouverture de compte : là, par contre, c’est 150 euros, mais chaque mois on verse ce qu’on souhaite sur son compte de dépôt.

Les frais

  • Le coût d’une CB : pour 2 euros par mois, la carte bancaire est comprise. Qui dit mieux du côté des banques traditionnelles ?
  • L’assurance : il est bon d’assurer ses moyens de paiement contre la fraude. Chez Monabanq, c’est 24 euros.
  • Dépassement de découvert autorisé et autres interventions : 8 euros (maximum 10 interventions).

L’épargne

  1. Ouvrir un livret bancaire : pas de promotion particulière en cours. Le meilleur taux, celui du quotidien est de 0,75%, tout comme le livret A et le LDD dont le taux est fixé par le gouvernement. Par contre, pas possible d’y ouvrir un livret jeune, un PEL ou un CEL.
  2. Une assurance vie : un taux garanti de 1% et un fonds Eurossima qui a rapporté 2,75%.
  3. Prêt immobilier : possible.
  4. Crédit à la consommation : possible.
  5. Bourse : pas de droit de garde, 500 euros de dépôt minimum

Avis

Monabanq tire quand même bien son épingle du jeu. Une offre très complète, et surtout accessible à tous, toutes les banques en ligne ne peuvent pas en dire autant ! Son appli fait partie des meilleures applications mobiles.

Hello bank


BNP Paribas a sorti l’artillerie lourde pour ne pas se laisser manger par la concurrence sur le net, car Hello Bank est 100% digitale. Voici une banque faite pour ceux qui vivent « Internet », qui sont connectés non stop, et qui ne peuvent imaginer une service bancaire comme celui de nos parents. Il faut qu’il soit simple et rapide : mission réussie ! Toutes les opérations bancaires classiques peuvent être faites en quelques clics, pour un tarif très concurrentiel et un service client accessible sur une grande plage horaire.

L’offre

  • La promotion du moment : Chez Hello Bank, 80 euros sont versés pour l’ouverture d’un compte de dépôt.
  • Le minimum demandé : 1400 euros par mois de revenu.
  • La carte bleue est-elle gratuite ? Oui, mais là où la banque fait fort c’est qu’elle l’est à vie ! Il faut toutefois bien lire les conditions sur leur site pour s’en assurer.
  • L’ouverture de compte : 300 euros, c’est dans la moyenne de ce qu’on peut constater ailleurs.

Les frais

  • Le coût d’une CB : 0 par mois, tout comme les frais de tenue de compte. En cas de compte-joint, les 2 cartes sont gratuites.
  • L’assurance : 26,50 euros, ça ne coûte pas très cher de se faire bien assurer et de dormir tranquille.
  • Dépassement de découvert autorisé et autres interventions : 0 euros (mais le découvert, lui, coûtera de l’argent, c’est l’intervention de la banque qui n’est pas payante).

L’épargne

  • Ouvrir un livret bancaire : pas de bonus, mais un taux promotionnel de 3% pendant 3 mois. Passer ce trimestre exceptionnel, c’est 1% par mois. Plan d’épargne logement, CEL, livret A,LDD et livret jeune à 2,25%, tout est possible. Pour rappel, le taux du PEL est actuellement de 1,5%.
  • Une assurance vie : un dernier rendement connu de 2,44%.
  • Prêt immobilier : possible. Peu de banques en ligne le propose actuellement.
  • Crédit à la consommation : possible, et en +, les frais de dossier sont offerts.
  • Bourse : des ordres qui démarrent à 1,75 euros et un dépôt minimum qui n’est que de 150 euros.

Avis

Hello Bank propose tous les services qu’on est en droit d’attendre de ce genre d’établissement en 2017, et cela va du compte courant à l’assurance-vie. Il est simple d’y devenir client et ouvrir un compte est rapide. Une solution économique pour qui veut limiter les frais, et surtout la possibilité de bénéficier de la puissance du réseau BNP-Paribas pour aller déposer de l’argent en agence par exemple.

Il est donc toujours possible de rencontrer quelqu’un « physiquement parlant ». L’interface du site, elle est bien faite, et on peut retrouver tous ses comptes sur la même page.

ING Direct


On ne présente plus cette banque en ligne qui existe dans le monde entier maintenant. Cette filiale fut précurseur dans la dématérialisation des comptes bancaires. Près d’1 million de clients, ce n’est pas rien. Il faut dire que son site Internet nous montre rapidement l’ampleur de l’offre, et les tous derniers efforts, en particulier sur le crédit immobilier.

banque 2017 en ligne

L’offre

  • La promotion du moment : Pour l’instant chez ING, aucune promo particulière pour toute nouvelle ouverture de compte.
  • Le minimum demandé : 1200 euros par mois de revenu pour avoir la CB gratuite.
  • La carte bleue est-elle gratuite ? La Gold Mastercard est gratuite si le plafond est respecté. En dessous, c’est 2 euros par mois.
  • L’ouverture de compte : 300 euros, mais chacun est libre de déposer plus.

Les frais

  • Frais de tenue de compte : juste la CB à payer si on ne verse pas un minimum de 1200 euros mensuellement.
  • L’assurance : L’assurance de base est gratuite ! Peu de banques la propose sans payer.
  • Dépassement de découvert autorisé et autres interventions : 0 euros par intervention, ce qui permet d’être prévenu sans devoir payer pour cela.

L’épargne

  • Ouvrir un livret bancaire : pas de bonus pour un livret, mais 3% pendant 2 mois si ouverture d’un compte de dépôt en plus du livret. Après le taux tombe à 0,40%, soit moins qu’un livret A. Pas possible pour le moment d’ouvrir un PEL ou un livret jeune.
  • Une assurance vie : Taux garanti de 0,5%.
  • Prêt immobilier : performant, avec un taux à 1,75% pour un emprunt de 15 ans, assurance et frais de dossier inclus. Emprunt de 80000 à 1500000 euros, il est conseillé d’apporter au moins 10% du montant de l’achat et de pouvoir payer soi même les frais de notaire.
  • Bourse : ordres à partir de 4 euros. Pas les moins cher.

Avis

Tout le monde connait maintenant le livret d’épargne Orange d’ING, ainsi que la Gold Mastercard gratuite, son offre d’assurance-vie et le service clientèle qui tient la route. La banque est sérieuse, les prix sont ultra compétitifs. Beaucoup de produits financiers proposés aux clients, ainsi qu’un outil pour gérer son budget plus facilement. Reste que le site peut paraitre un peu « fourre-tout » tant il y a d’informations disponibles pour les clients, et les futurs clients.

BforBank


Ici, c’est d’une filiale du Crédit Agricole qu’il s’agit. On s’aperçoit d’ailleurs que toutes les grandes banques traditionnelles jouent la carte de la banque en ligne, afin de conserver ses parts de marché dans le domaine de la finance qui est ultra-concurrentiel. Reste que BforBank est très axée clientèle haut de gamme, du genre cadre avec de bons revenus. Le service, lui, est à la hauteur de ces exigences là.

L’offre

  • La promotion du moment : Elle est double et va intéresser ceux qui cherchent constamment les meilleures affaires du web. 80 euros pour l’ouverture d’un compte bancaire et 50 pour un copte épargne.
  • Le minimum demandé : 1200 euros par mois de revenu, un peu plus pour avoir la Visa Premier, et beaucoup plus pour avoir l’Infinite. Augmentation de ces plafonds en cas de compte joint.
  • La carte bleue est-elle gratuite ? Oui, même chose pour la Premier. Il n’y a que la Visa Infinite qui coûte 200 euros par an.
  • L’ouverture de compte : les revenus net mensuels doivent être de 1600. 300 euros de dépôt suffisent à l’ouverture.

Les frais

  • Le coût d’une CB : cotisations gratuites, qu’il s’agisse d’un paiement immédiat ou d’un débit différé à condition de faire au moins 3 paiements par trimestre avec sa carte et de respecter les conditions de revenus.
  • L’assurance : elle est gratuite. Possibilité d’en souscrire une à 72 euros pour un dépannage de cash urgent si besoin.
  • Frais d’information pour compte débiteur non autorisé : gratuit.

L’épargne

  • Ouvrir un livret bancaire : LDD, livret A et livret d’épargne sont possibles. Pour ce dernier 3% brut pendant 3 mois, puis 0,60% avec un plafond de 4 000 000 d’euros. Pas de frais de gestion.
  • Une assurance vie : le dernier rendement connu sur le Fonds Euro Allocation Long Terme était de 3,51% et 2,66% sur le Fonds Euro Dolcea Vie. Actuellement, 100 euros pour un dépôt de 3000 euros.
  • Prêt immobilier : non.
  • Crédit à la consommation : prêt personnel, crédit travaux et prêt auto. Formule idéale pour emprunter 10000 euros.
  • Bourse : 100 ordres offerts pour l’ouverture d’un PEA.

Avis

Les conseillers BforBank sont facilement joignables et les services sont quand même assez flexibles avec la possibilité d’adjoindre des services particuliers à son compte courant comme les alertes SMS. Cette configuration se fait en ligne assez facilement. Même chose pour la modification des plafonds de paiement et l’autorisation de découvert.

Mention spéciale à la souplesse de l’assurance-vie et des services boursiers. Pour ceux qui apprécient le haut-de-gamme, et qui ont les moyens de se le payer.

Fortuneo


banque sur internet

Cette banque en ligne est surtout connu comme étant un excellent courtier en bourse, c’était d’ailleurs sa spécialité initiale. C’est maintenant une banque complète, qui développe de plus en plus de produits financiers pour offrir un service le plus large possible. Sa plateforme en ligne est réputée comme étant une des meilleures actuellement sur le marché. Même chose pour les tarifs : ils sont très concurrentiels.

L’offre

  • La promotion du moment : 80 euros offerts pour une ouverture de compte. Une collaboration qui démarre bien.
  • Le minimum demandé : 300 euros pour lancer la machine
  • La carte bleue est-elle gratuite ? Oui et non. 1200 euros de revenu minimum pour un compte individuel est exigé.
  • L’ouverture de compte : pas de minimum. Veillez quand même à ne pas être interdit bancaire avant de faire votre demande…

Les frais

  • Le coût d’une CB : 1200, 1800 ou 4000 euros à déposer chaque mois sur son compte selon la CE demandée, classique, gold ou elite Mastercard. Les garanties sont différentes en fonction de la carte.
  • L’assurance : celle de base coûte 18 euros.
  • Frais d’information pour compte débiteur non autorisé : pas de commission pour une intervention classique visant à prévenir le débiteur.

L’épargne

  • Ouvrir un livret bancaire : 0,50% pour le livret +.
  • Une assurance vie : pas de frais d’entrée ni de sortie, arbitrages gratuits.
  • Prêt immobilier : pas encore.
  • Crédit à la consommation : même chose.
  • Bourse : une offre avec 0 euro de droit de garde. Plusieurs formules en fonction de son profil optimum, trader actif, 100 ordres.

Avis

Beaucoup de choses sont gratuites chez Fortuneo. Mis bout à bout, ces petits avantages font réaliser de grosses économies sur une année. Investir en bourse n’a jamais été aussi simple, même si c’est un placement qu’il faut prendre avec des pincettes en ce moment. Les clients ont l’air d’être assez satisfaits. Il y a souvent des promotions. Il faut donc les surveiller attentivement pour ne pas rater le bon moment.

E-LCL


Comme son nom l’indique, la banque en ligne fait partie de la grande famille du LCL (si vous dites encore Crédit Lyonnais, vous êtes sacrément has been).

L’offre

  • La promotion du moment : rien à signaler.
  • Le minimum demandé : tout le monde peut y ouvrir un compte.
  • La carte bleue est-elle gratuite ? Non, mais elle est moins cher qu’en agence, au moins 50% de réduction.

Les frais

  • Le coût d’une CB : 41 euros par an pour une carte visa internationale.
  • Autres frais : alertes SMS et retraits sont facturés.

L’épargne

  • Ouvrir un livret bancaire : toute la gamme est possible. A signaler, le livret cerise et le compte à terme avec un bonus au bout de 8 ans. 1000 euros à placer au minimum.
  • Une assurance vie : gamme très large.
  • Prêt immobilier : prêt sur mesure.
  • Crédit à la consommation : du choix, en fonction de son projet.
  • Bourse : PEA et compte titre.

Avis

Pas vraiment la banque en ligne la plus moderne, ni la moins cher. A conseiller aux clients qui ne veulent pas quitter le LCL mais qui veulent se passer d’agence.

SOON


C’est la petite dernière, pas encore vraiment connue du grand public mais à qui on prédit un bel avenir. Son crédo : apprendre à gérer son argent d’une autre façon. Il s’agit d’une application mise en ligne par la banque AXA pour gérer son compte courant gratuitement et avec des outils innovants.

SOON, comme tous ses concurrents en ligne offre la carte visa. Elle est gratuite, tant que le compte courant est ouvert, et aucune condition de revenu n’est exigée. Même l’option sans contact fonctionne (ne pas oublier de l’activer).

nouvelle banque sur le net

Voir ses dépenses autrement

Il fallait y penser, car on peut y associer des images, des photos, des commentaires, et ainsi se comporter avec sa CB comme on pourrait le faire sur les réseaux sociaux. Toutes les dépenses sont archiver, plus de difficultés pour les retrouver au moment voulu.

Rien de tel pour gérer son budget et prévoir celui du mois ou de l’année prochaine. Le futur est à portée de mains grâce à cette appli là. Si vous avez dépensé plus que prévu, SOON vous alerte pour que vous preniez les dispositions nécessaires afin d’éviter les désagréments que cela applique. Qui n’a pas rêvé de connaitre son reste à dépenser à n’importe quel moment du jour et de la nuit ?

Bien sur, on peut aussi y épargner, pour ceux qui arrivent à faire des économies ! Mettre de l’argent de côté, c’est avoir un budget pour prendre des congés d’été avec sa petite famille ou s’acheter la voiture dont on rêve. Et puis, ces économies rapportent des intérêts : 3% pendant 3 mois.

Une nouvelle façon de penser la banque

Une banque 100% mobile, il fallait bien que cela finisse par arriver. SOON s’adresse donc à une population qui ne vit que par son smartphone. Mettre en avant ses opérations bancaires d’une façon fun, il fallait quand même y penser. Mais pas de panique : ces petits commentaires seront pour vous, pas question de les partager en public.

La deuxième grande innovation de l’application, c’est d’avoir les moyens techniques de faire des économies (reste à avoir les moyens financiers maintenant). En tout cas, si cela peut éviter les découverts et les agios allant avec (9%), c’est déjà ça !

Reste qu’il faut apprendre à vivre en ayant jamais un conseiller en face de soi. La technologie ne peut pas toujours remplacer les être humains, n’en déplaisent aux jeunes qui font une syncope quand ils sont dans une zone où il n’y a pas la 4G !

Mon banquier en ligne


Même la Caisse d’Epargne s’y met ! L’écureuil pense à ceux qui n’ont pas toujours le temps de se rendre en agence pour régler leurs problèmes bancaires du quotidien. Les rythmes de vies actuels font que les horaires d’ouverture d’une agence ne conviennent pas à tous.

Mais à la Caisse d’Epargne, même suivi par mon banquier en ligne, cela ne vous empêche pas d’avoir un conseiller dédié qui va suivre vos opérations. L’agence, elle, est totalement en ligne, sauf qu’on peut accéder à ses comptes tout le temps et de partout pour réaliser toutes ses opérations bancaires diverses et variées.

Une agence a part entière

Une agence à part entière, 100% en ligne, disponible partout et quand vous le souhaitez

Vous accédez en ligne à tous les conseils, compétences et services d’une agence traditionnelle. monbanquierenligne vous offre la possibilité d’accéder à tous vos comptes en ligne et de réaliser toutes vos opérations courantes 24h/24, 7j/7, directement sur internet ou sur votre mobile en France ou à l’étranger.

Tous les moyens sont mis à votre disposition pour vous faciliter la banque et l’accès à votre conseiller. Car celui-ci, même s’il est derrière son téléphone ou son ordinateur est de votre région, il connait donc bien les spécificités du secteur.

Virtualité quand tu nous tiens

Mon banquier est ligne, c’est tout comme une agence, mais virtuel. L’idée, c’est de ne pas changer de banque (et surtout de rester dans la même région, c’est très important pour beaucoup de personnes), mais de pouvoir tout gérer directement depuis Internet.

Au final, tous les avantages des 2 systèmes (classique et moderne) s’additionnent, et on retrouve toutes les offres et les produits d’épargne de la Caisse d’Epargne. Par contre, il n’y a pas d’avantages tarifaires particuliers. A noter : une très bonne application pour son mobile.

La PSA Banque


La banque, filiale de Peugeot, permet d’investir dans l’économie réelle. C’est elle qui a créé le fameux livret Distingo, qui offrait de superbes conditions d’épargne. L’argent ainsi récolté permet de financer les crédits auto de la marque, qu’ils s’agissent de voitures neuves ou de véhicules d’occasion.

Attention : Distingo n’est pas un livret A, mais bien un produit d’épargne fiscalisé. Il est possible de la souscrire sur le net à condition d’être majeur. Distingo est aussi présent en Belgique pour ceux que cela intéresse.

Actuellement, le taux du livret est de 3,30% pendant 1 trimestre. Après, le taux nominal brut est de 1,30%, soit plus que le livret A, qui est à 0,75%, mais il faudra y retirer les prélèvements sociaux et l’imposition sur les intérêts. PSA Banque propose aussi des comptes à terme sur 1 an ou sur 2 ans avec des taux connus à l’avance de 1,75 et 2%.

L’agence en ligne de BNP Paribas


Encore une agence en ligne qui est 100% mobile (le terme est décidément très à la mode). L’avantage, c’est de réaliser toutes ses opérations de n’importe où (on peut même faire un emprunt), même dans un pays étranger (bien qu’il faille quand même, à notre avis, bénéficier d’une connexion sécurisée).

On peut consulter son compte sur son téléphone, mais aussi sur son ordinateur portable ou sur sa tablette. Un conseiller est joignable sur téléphone si besoin, mais attention, pas 24/24, même si les horaires sont plus importants qu’une agence « normale ». Ce sont des conseillers BNP avec de l’expérience. Pour infos, ils sont basés à Paris.

Cortal Consors (fusionné avec BNP Paribas)


Agence bancaire en ligne spécialisée dans les opérations boursières (en plus de pouvoir gérer tous ses autres comptes) où on peut passer ses ordres de bourse en direct pour que ceux-ci soient exécutés sur le moment. Pour les débutants et les boursicoteurs du dimanche, possibilité de créer un portefeuille virtuel. Les cours sont indiqués en temps réel, ce qui permet de prendre sa décision de vente ou d’achat avec les bonnes informations.

banque pour la bourse

Pour plus de sécurité, un système clé mobile a été mis en place. Le principe : on reçoit un code par SMS sur son téléphone portable qu’il faut entrer sur le site pour valider toutes les opérations sensibles : ordres de bourse et gros virements (supérieurs à 5000 euros).

En définitive, les banques en ligne sont très nombreuses, de plus en plus, au détriment des banques traditionnelles. Difficile donc de s’y retrouver entre leurs différents tarifs. Toutefois, en les comparant, on se rend quand même vite compte que beaucoup de tarifs se ressemblent. Reste que de bonnes affaires, il y en a !