Rachat de crédit pour FICP propriétaire

Peut-on avoir un rachat de crédit en étant FICP et locataire ? Soyons franc, le rachat de crédit pour les personnes fichées FICP est plus simple quand on possède un bien immobilier à mettre en garanti en cas de souci de remboursement, même si c’est loin d’être une bonne solution. Pour ceux qui cherchent un courtier en rachat de crédit pour les propriétaires inscrits au FICP, nous avons choisi de présenter les solutions.

 

Un organisme de rachat de crédit pour FICP (interdit bancaire)


Comment obtenir rapidement un défichage des fichiers d’interdiction de crédit de la Banque de France ? Pour se faire déficher quand on est FICP, il n’y a pas 36 solutions : il faut régler ses dettes, et faire en sorte que les incidents de crédits (remboursements manqués) ne soient plus qu’un lointain souvenir. Une des solutions consiste à racheter ses crédits, notamment par le biais d’un regroupement de crédit pour interdit bancaire propriétaire d’un bien immobilier. Les créanciers ayant été à l’origine du fichier BDF et du marquage FICP seront payés, et le feront savoir à la Banque de France, qui procédera à la mise à jour de son fichier FICP. A lire aussi, sur le même sujet : Banque pour FICP

 

Les courtiers en rachat de crédit


Faire racheter ses crédits est l’occasion de les régler, et d’en profiter pour emprunter une somme d’argent supplémentaire, dans l’optique de changer de voiture par exemple, ou de payer ses vacances, souvent très onéreuses. Le courtier va commencer par apporter de l’argent (fonds privés) afin de régler les dettes, ce qui aura en principe pour effet d’arrêter les procédures en cours (huissier de justice…). En contrepartie, les propriétaires devront mettre leur logement ou leur maison en garanti de l’argent prêté.

Pendant le rétablissement financier, qui consiste à se faire déficher de la Banque de France (FICP) et de retrouver l’usage de son compte bancaire si celui-ci avait connu quelques soucis, il faudra régler ce que le courtier appelle une indemnité d’occupation pour le bien immobilier déposé en garanti. Une fois l’obtention du prêt bancaire et les fonds privés remboursés, le logement sera récupéré par son propriétaire.

 

Pourquoi mettre son bien en garantie

Une personne fichée Banque de France, a souvent les huissiers qui tambourinent à la porte, et les propriétaires sont en danger quant à leur possession immobilière. Le fait de faire appel à des fonds privés bloque les procédures de saisi en cours, sur sa maison ou sur son appartement. Une fois le défichage obtenu, il sera plus facile d’emprunter de nouveau une somme d’argent à une banque, permettant de rembourser son courtier et de retrouver toute la jouissance de sa propriété.

La solution présente un danger, celui de ne pas réussir à décrocher un prêt bancaire, même défiché. Dans ce cas, les loyers d’occupation à régler peuvent augmenter le taux d’endettement et les charges du foyer. Toutefois, pour ceux qui sont certain de pouvoir se rétablir, c’est un gain de temps, même si certains peuvent trouvent difficilement concevable de devoir payer pour habiter dans sa propriété. Un fiché FICP ayant toujours toutes les peines du monde à faire un emprunt, retrouver sa capacité à faire des crédits peut donc changer la donne.

Le réméré immobilier de remere.com


calculer son rachat de crédit

Le réméré s’adresse aux FICP fichés Banque de France, qui rencontrent des difficultés pour faire un nouveau prêt leur permettant d’être rapidement défichés BDF. On parle de faire réméré lorsqu’on est propriétaire, c’est-à-dire d’engager son bien dans l’optique de réussir à redresser sa situation financière, et de ne pas voir sa propriété saisie pour défaut de paiement.

Quels sont les crédits qui peuvent être regroupés ?

Le regroupement de crédit par un prêt réméré immobilier concerne bien sûr ses crédits immo en cours, mais aussi toutes les autres dettes : crédits à la consommation, prêt personnel, crédit revolving, découvert bancaire, retard de loyer, sommes dues à l’administration fiscale…

La solution de remere.com

C’est par le biais d’un nouveau prêt de regrouper tout ses crédits en un seul emprunt, sachant qu’il est possible de faire un prêt allant de 30 000 euros à 5 millions d’euros. Le remboursement, sous certaines conditions, pourra aller jusqu’à 360 mois. L’avantage, pour ceux qui étaient débordés par les multiples demandes de prélèvements pour les remboursements en cours, c’est de n’avoir plus qu’un seul créancier à payer chaque mois : remere.com.

Les mensualités sont diminuées, et le surendettement est évité, même si ce dernier est parfois une bonne solution, selon sa situation. Il n’est pas nécessaire de changer sa banque. Le conseiller qui va se charger de son dossier de remere va lui-même entrer en contact avec les créanciers, et les régler, ce qui aura pour effet, nous le souhaitons, de stopper les poursuites en cours.

Renégociation de crédits

Renégocier ses crédits est une façon de se stabiliser à nouveau financièrement. Toutefois, le remere à un coût certain, même s’il va faire baisser son taux d’endettement, puisque la durée de remboursement va être allongée. Les dettes vont donc augmentées, mais elles devraient être plus faciles à rembourser.

Rappel des grands principes du réméré


C’est une solution de financement, permettant un défichage BDF (fichier FICP ou même FCC) s’il est bien fait. Vendre son logement en réméré, c’est obtenir une somme d’argent en échange, en dessous du prix du marché, et payer une indemnité d’occupation au nouveau propriétaire. Au terme d’un délai qui aura été fixé par avance par contrat, l’ancien propriétaire à la capacité de racheter son bien, pour une somme supérieure à celle qu’on lui a prêtée, puisqu’elle va comprendre le coût du crédit.

crédit réméré

Le danger du réméré, c’est de ne pas pouvoir racheter sa maison au moment où cela est prévu. C’est pourquoi, nous ne conseillons ce montage financier permettant de racheter ses crédits qu’aux personnes qui ont des solutions viables et de nouvelles rentrées d’argent prévues, permettant de redresser la situation. Pour les autres, ceux pour qui l’horizon semble boucher, déposer un dossier de surendettement à la Banque de France semble être la meilleure solution.

En définitive, le rachat de crédit pour FICP propriétaire, oui, mais pas à n’importe quelles conditions, et réservé à des personnes certaines de n’avoir connu que des soucis financiers passagers.

A lire aussi :