Quelles sont les meilleures banques en France pour les étudiants ?

Difficile de choisir sa banque lorsque ‘on est étudiant. En effet, qui dit études, dit peu de revenus, et il est parfois difficile de pousser la banque d’une agence bancaire, tout en sachant avec pertinence que le plus important sera de savoir négocier son découvert autorisé. Mais faire ses études n’implique pas que vous devez être un « laissé pour compte bancaire », sachez en effet que les banques, en France, font leur maximum pour attirer les étudiants et leur ouvrir un compte, car elles savent tenir un très bon client en devenir, et les offres qui fleurissent les jours entourant l’obtention des diplômes sont là pour le prouver.

Un choix important


Choisir une banque, pour un étudiant, est un véritable casse tête chinois : peu de revenus, et des besoins en trésorerie important. Il faut financer ses études, et on peut raisonnablement se poser la question de savoir si les banques vont jouer le jeu. Alors, ce fameux prêt étudiant dont votre voisin d’amphi a bénéficié, une utopie ? Et bien non, mais sachez que les banques en France sont beaucoup plus enclin à prêter de l’argent aux étudiants de grandes écoles, comme Sciences Po ou HEC, pour les autres, en facultés notamment, armez-vous de patience et faites le tour des agences de votre quartier, même s’il est toujours possible d’obtenir un prêt. Commencez aussi à sonder les membres de votre famille, pour savoir lequel sera en mesure de se porter caution pour votre emprunt.

 

Les meilleures banques pour les étudiants


Bizarrement, ce sont les banques dites « traditionnelles » qui sont, en France, les meilleures pour les étudiants. En effet, les banques en ligne, très agressives sur le marché de la publicité,  en particulier avec des offres de CB gratuites, soumettes ces offres à des conditions de dépôt ou d’épargne que ne peuvent assumer les étudiants, et nous recommandons donc les banques en ligne aux jeunes actifs, beaucoup plus dans la cible. Pour les autres, les étudiants, nous vous conseillons plutôt des partenaires bancaires classiques, comme la BNP, le LCl, ou la Société Générale, voire la Caisse d’Epargne et le Crédit Agricole. En effet, ces banques ont clairement pris le partie d’accompagner les étudiants jusqu’à l’obtention de leur diplôme, avec un accès au prêt étudiant et des conditions favorables, comme une assurance bancaire à moindre coût et une carte bleue à d’excellentes conditions. En ouvrant un compte bancaire aux étudiants, les banques parient sur l’avenir et sur les futures rentrées d’argent de leurs jeunes clients.

 

Il faut éviter les découverts


Toutefois, le plus dure restera à coup sur la douloureuse histoire du découvert, qui même avec la meilleure volonté de votre conseiller ne pourra excéder une certaine somme, bien faible au demeurant. A vous de vous armer de patience et d’apporter une attention toute particulière à la gestion de votre budget, au risque de voir vos années d’études se transformer en une belle galère, mais forcément, les jours meilleurs sont à venir…