Quelle est la banque la moins chère ?

Les banques les moins chères réservent quelques surprises, et la banque avec le moins de frais n’est pas forcément celle à laquelle on pense de prime abord. Chaque année, le classement des banques les moins chères évolue, en particulier à cause (ou grâce) à l’émergence des banques en ligne, qui « cassent » véritablement les tarifs, en particulier sur les frais liés à l’obtention et à l’utilisation d’une carte de crédit (Visa, Mastercard). Mais ce comparatif des banques, pour trouver la banque chère de France, doit s’envisager sur la totalité du coût des services proposés par les différents prestataires, afin d’avoir une idée globale du budget annuel de son compte, en frais de fonctionnement.

 

Quelle banque choisir pour payer moins de frais


Quels sont les critères qui entrent en compte pour comparez les banques, et trouver celle qui facture le moins de frais à ses clients ?

  • La carte bancaire : qu’elle soit classique, ou qu’elle permette des retraits à l’étranger. A prendre également en compte, le coût d’un retrait dans une autre banque que la sienne avec sa carte bleue.
  • Les virements : mise en place d’un virement régulier, virement à l’international.
  • L’assurance des moyens de paiement : assurance de son chéquier, de sa CB, perte et renouvellement des papiers d’identité.
  • Les frais liés au découvert : autorisés ou non, les agios sont au centre des préoccupations de nombreux usagers des établissements bancaires.

 

Notre classement des banques les moins chères


En appréciant les critères cités précédemment, il en est ressorti un classement, qui ne vaut qu’au moment de la rédaction de cet article, et qui doit être appréhendé comme une première source d’information, avant d’aller les vérifier et les actualiser chez toutes les prestataires cités.

  • ING Direct
  • Boursorama
  • Fortuneo
  • Monabanq
  • La Banque Postale
  • Axa Banque
  • Groupama
  • Banque Populaire
  • Caisse d’Epargne
  • HSBC

Analyse du classement

Les banques en ligne restent les banques les moins chères du marché, la palme revenant à la banque ING Direct avec des frais approchant les zéro euro. Cela s’explique par l’absence d’agences, et des frais de fonctionnement qui sont très éloignés de ceux des banques classiques, avec de nombreuses enseignes dans les villes de France.

Toutefois, à service presque égal, de vraies différences de coûts sont constatées entre les banques, d’autant plus qu’il devient de plus en plus difficile d’avoir à faire à un conseiller dédié, le sien, pour des demandes courantes.

Apprendre à déchiffrer les tarifs


Les banques ont parfois cette réputation de jouer sur l’opacité des tarifs pour décourager les consommateurs, en particulier lors de leur comparaison des prix du marché. Les packs tarifaires notamment, qui englobent une multitude de services bancaires ne sont pas toujours facile d’accès, dans la compréhension, par le consommateur lambda.

Notre conseil aux clients qui veulent profiter des meilleurs tarifs bancaires : se tenir à l’affût des différentes promotions proposées par les banques, lors d’une nouvelle ouverture de compte par exemple. Ainsi, les multitudes de promotions des banques en ligne ont quasiment parmi la gratuité de la carte de paiement. Ne pas hésiter à faire jouer la concurrence, et à renégocier les tarifs avec son banquier.