Quelle banque choisir pour ouvrir un PEL ?

Que l’on soit un jeune actif, ou déjà confortablement installé dans la vie active, se pose à un moment la question de l’achat immobilier. Je parle ici de la résidence principale, qui sera la fondation de la famille existante ou à venir. Vers quelles banques se tourner pour avoir les meilleurs taux, et surtout, quelles sont les meilleurs banques à l’heure actuelle pour y ouvrir un PEL ? Nous allons essayer de déblayer le terrain, en faisant le tour des meilleurs PEL proposés par les banques françaises. Concernant les taux indiqués dans cet article, ils sont bien sur fluctuant, et ne valent que pour la date du jour.

L’importance de souscrire un PEL


Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un PEL qui arrive à terme, placé depuis dix ans à un taux exceptionnel, puisque, oui, les taux des PEL ont un jour dépassé les 5 %, mais ce temps est, hélas, bien révolu. Petite parenthèse pour les épargnants à long terme, sachez qu’au delà de 10 ans, il n’est plus possible de déposer des fonds sur votre PEL, o rage o désespoir, et le meilleur moyen de continuer à faire fructifier votre épargne est donc de clôturer votre PEL, et d’en ouvrir un nouveau, et cela même si le taux proposé par votre banque est largement inférieur un taux que vous aviez sur votre précédent PEL. Rappelons tout de  même que l’intérêt de souscrire un PEL (à la différence de l’assurance vie, même si dans l’absolu cette dernière rapporte plus) est d’obtenir un prêt bancaire avec un intérêt moindre, et plus vous avez d’argent placé sur votre PEL, plus ce prêt sera élevé. Alors à vos calculettes.

 

Des taux légaux


Le plan d’épargne logement répond à des normes strictes, fixées par l’état, et les taux proposés seront les mêmes selon la banque que vous allez choisir pour votre projet immobilier. Je ne parle pas ici du taux du prêt bancaire, mais bien de celui que vous rapportera votre PEL.

Le PEL est plafonné


Actuellement, le PEL est plafonné à 61 200 euros, et la durée minimale de souscription est de 4 ans, avant de pouvoir bénéficier des conditions de prêt attractives. Que faire après ces 4 ans ? Plusieurs solutions s’offrent à vous, la clôture  bien sur, l’achat immobilier, ou la prorogation, possible jusqu’à 10 ans.  Après ces 10 ans, il est possible de conserver votre PEL, mais plus possible d’y faire des dépôts ou de bénéficier des primes d’états.

Le rendement des plan d’épargne logement est de 1,5 %, hors versement de la prime d’état. Avec cette prime, nous atteignons un montant de 2,5 % brut.