Prêteur d’argent privé pour crédit de particulier à particulier (PAP) en France

Les offres de prêts entre particuliers se multiplient et les recherches d’argent en 2013 vont confirmer cette tendance. Devant ces prêts PAP de plus en plus nombreux, les questions concernant une demande de crédit de particulier à particulier vont aller crescendo, les récurrentes concernant surtout le sérieux des prêteurs particuliers et les modalités du crédit PAP.

 

Existe-t-il vraiment des prêteurs particuliers ?


Un particulier qui prête de l’argent peut le faire pour deux raisons. Tout d’abord, en agissant ainsi, le prêteur a l’impression (justifiée) d’aider celui à qui il va confier une certaine somme d’argent. Cette implication dans la finance « social » peut permettre de débloquer un crédit RSA, un emprunt chômeur, ou un prêt CDD par exemple, là où les banques classiques peinent parfois à répondre aux besoins d’une population de plus en plus fragilisée.. Mais les personnes qui octroient des prêts aux particuliers le font aussi parfois dans une logique économique, puisque mettre à disposition de l’argent (notamment via une plateforme de crédit sérieuse) permet de générer un taux d’intérêt supérieur à celui du livret A ou des livrets d’épargne les plus populaires.

 

Recherche prêteur particulier sérieux : les raisons d’une demande d’un crédit PAP (particulier à particulier)


Un prêt particulier à particulier répond à une demande croissante, celle des laissés pour compte du crédit, comme les chômeurs ou les étudiants à lire aussi : les meilleurs banques pour les étudiants) qui veulent financer leurs études. Difficile de demander un prêt lorsqu’on est sans emploi, où que nos parents ne peuvent se porter caution particulière. Les raisons d’un crédit entre particuliers sont donc avant toutes sociales, mais pas uniquement, puisque se passer des banques est aussi parfois un acte politique. Ainsi, il n’est pas obligatoire d’être fiché banque de France pour rechercher un crédit PAP, mais le demandeur d’argent peut aussi le faire pour des raisons qui lui tienne à cœur, comme se passer d’un système économique qu’il estime ne plus lui convenir.

Particulier octroyant des prêts : l’évolution des mentalités


Pendant longtemps, un prêt d’argent entre particuliers en France se limitait à l’apport (et au soutien) de ses proches et de sa famille, avec les risques que comporte une confiance aveugle envers celui à qui l’argent est destiné. On ne compte plus les familles déchirées par des problèmes financiers de ce type (et pas seulement pour les petits prêts personnels). Depuis que les prêts PAP ont vu le jour, les mentalités ont évolué, et un système encadré, avec des règles qui sont proches de celles des banques, en particulier pour les modalités d’un prêt privé, permettre de minimiser les risques relatives au remboursement

 

Comment trouver un prêteur privé honnête ?


Il arrive qu’un dossier de surendettement ne passe pas, et pour faire face à ces créanciers, pour une courte durée, il est nécessaire d’emprunter une certaine somme, reste à le faire dans de bonnes conditions. Pour ceux qui cherchent un avis sur les prêts PAP, nous recommandons de contacter un prêteur via les plateformes de prêt entre particulier sur internet. Bien sûr, toutes ne se valent pas, et il faut faire le tri parmi celles qui ont « pignon sur rue ».

Avis sur trait d’union

Si je veux emprunter, ou si je veux investir, trait d’union est une plateforme crédit PAP qui met en relation les particuliers qui ont besoin d’argent, et ceux qui sont disposés à en prêter. Le site est agréé par les autorités françaises bancaires et financières. Trait d’union est également partenaire d’Oséo, pour la création d’entreprise.

 

Emprunt entre particulier : la reconnaissance de dettes


La reconnaissance de dettes entre deux personnes sera valable à partir du moment où certaines règles sont respectées : la somme d’argent mise à disposition devra y figurer, en lettres et en chiffre, afin d’éviter les motifs de discorde. De la même façon, l’identité et la signature de l’emprunteur et du prêteur devront figurer sur le document, rédigé devant notaire ou sous seing privé, au choix. Ne pas oublier d’indiquer la date, le taux d’intérêt ainsi que les mensualités de remboursement (+ la date de démarrage de remboursement du prêt).

 

Comment obtenir un prêt d’honneur ?


Un prêt d’honneur est le plus souvent un crédit à taux 0, que l’on s’engage à rembourser, sans obligatoirement fournir de caution bancaire. Il s’adresse surtout aux créateurs d’entreprises, et aux jeunes qui veulent se lancer dans un projet professionnel ou culturel. La somme d’argent prétée est souvent modeste, mais peut monter à plusieurs milliers d’euros en cas de projet pro de grosse envergure. En île de France, paris initiative entreprise pourra renseigner les créateurs à la recherche d’un prêt d’honneur.

Lire aussi nos conseils sur les meilleures banques pro et les banques pour les auto entrepreneurs

 

Peut-on me refuser un prêt entre particuliers ?


Les refus de crédit bancaires vont s’accélérer pour ceux qui sont en grande difficulté financière. Si je suis fiché banque de France, si je suis au RSA, si je suis en surendettement, il est peu probable qu’une banque me prête de l’argent, et la crise financière de la Grèce, les incertitudes liées au sort de l’Espagne vont pousser les partenaires bancaires classiques à se montrer de plus en plus méfiant avec les dossiers qui ne tiennent pas la route. Les sites de prêts entre particuliers vont aux aussi vérifier ces informations, avant d’engager l’argent de leurs affiliés. Si le but est d’aider ceux qui en ont besoin, il est aussi de pouvoir récupérer la mise, afin de pouvoir réinvestir dans le système et permettre à d’autres de profiter de cet argent. Le micro crédit social, oui, mais le micro crédit qui rapporte, aussi !

 

Comment s’organisent les crédits entre particuliers


Un prêt entre particuliers, ce n’est pas un prêt RSA, et à partir du moment où il dépasse 760 euros, doit être déclaré aux autorités fiscales. En ce qui concerne les intérêts, s’il n’y a pas de minimum imposé (un prêt sans intérêt peut être consenti, c’est légal), les prêteurs privés ne peuvent appliqués un taux supérieur à celui qui est fixé par la Banque de France. Enfin, si je suis un particulier qui prête de l’argent avec intérêts, ceux-ci devront être déclarés sur la feuille annuelle d’imposition. Un acte écrit est nécessaire pour formaliser un prêt entre deux personnes majeures. Des documents pour faciliter la rédaction d’in crédit entre particuliers sont facilement accessibles sur Internet.

En difficulté ? Lire nos articles sur :

  1. Obtenir un microcrédit social
  2. Les réserves d’argent sans justificatif
  3. Prêts pour personne en difficulté
  4. Carte bleue pour interdit bancaire

Le conseil de meilleure-banque.com:

Attention aux arnaques de crédit sur Internet !

Lorsqu’on est dans une situation difficile, au chômage, au RSA, surendetté, et que l’on a un besoin urgent d’argent, la tentation est grande de répondre aux annonces ou aux offres publiées sur le net. (Même chose pour les fichés banque de France qui cherchent un crédit et les interdits bancaires). Les arnaques des prêts entre particuliers sont nombreuses, il faut être vigilant.

  • Si je veux prêter de l’argent : il faut rédiger un contrat, et passer par une plateforme sérieuse et reconnue
  • Si je cherche un crédit : ne pas transmettre de documents personnels sans être sur de la source, et ne pas envoyer d’argent par Internet pour recevoir le prêt (arnaque classique du prêt entre particulier : « besoin de payer les frais d’envois avant de recevoir l’argent »)