Meilleure banque pour une personne fichée BDF au RSA: FICP (interdiction de crédit), FCC (retrait chèquier et carte bancaire) et surendettement


Un incident bancaire est vite arrivé : une traite non payée, un chèque sans provision, un prélèvement non honoré… La spirale de l’interdiction bancaire est difficile à concevoir. Sortir de ses problèmes financiers reste compliqué, surtout lorsqu’on est au RSA. Mais que signifie être fiché banque de France ? Et existe-t-il des banques qui acceptent les FCIP et FCC au RSA ? Explications.

 

Le fichage banque de France


Etre fiché banque de France regroupe les divers incidents de paiements. En effet, le fichage peut intervenir pour des raisons différentes. On peut être inscrit sur plusieurs fichiers, en fonction des incidents de remboursements constatés, par votre banque ou votre organisme de crédit. Avant de voir quelle est la meilleure banque pour une personne fichée BDF, analysons les 3 types de fichages.

 

Fichage FICP


D’abord, il faut savoir qu’une inscription FICP n’est pas définitive, nous verrons plus tard le moyen de s’en sortir. Le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers recense les incidents de remboursement de crédit. SI un paiement n’a pas été honoré, l’établissement financier censé recevoir cet argent peut faire la demande d‘inscription. Attention : il reste possible de faire un crédit quand on est FICP, chaque banque est libre de l’accorder ou non. Dans les faits, avoir un prêt dans ces conditions relève du miracle.

Quelle est la meilleure banque pour un interdit bancaire FICP (interdit de crédit) ?

La meilleure banque pour FICP reste celle qui facturera le moins de frais possibles, afin de voir plus facilement le bout du tunnel.

 

Fichage FCC


L’inscription FCC reste plus problématique. Le fichier central des chèques centralise les chèques impayés, mais pas seulement. Faire des achats avec sa carte bleue alors que le découvert n’est pas autorisé (ou dépassé) risque de conduire le client tout droit sur le FCC (si incidents répétés). Si la banque rejette un chèque pour solde insuffisant, l’inscription sera alors entérinée, à moins de régulariser la somme dans les 5 jours après avoir reçu le recommandé de la banque. Pour cela, il faut régler la personne lésée, et en fournir la preuve à sa banque. Dans le cas contraire, il faudra rendre son chéquier et sa Carte bancaire, à moins de trouver un accord avec sa banque (carte de retrait sans découvert par exemple). La meilleure banque pour FCC reste celle que l’on avait avant d’avoir de gros problèmes. En effet, une relation de confiance avec son conseiller est primordiale pour alléger la situation.

Commission de surendettement


Si on dépose un dossier de surendettement, on est automatiquement fiché banque de France. Ce fichage reste une des solutions pour sortir du surendettement rapidement. Ne plus pouvoir émettre de chèque par exemple, ou réduire son découvert autorisé permet de limiter ses dépenses, et reste un frein contre la tentation. Mais être surendetté n’est pas une fin en soi. Faire table rase permet de repartir du bon pied, même si les paiements des dettes sont étalés.

 

Procédure de rétablissement personnel


 

L’interdiction bancaire peut prendre fin. Voici les procédures pour en finir avec l’interdiction :

FICP : On reste inscrit sur le fichier FICP pendant 5 ans, à moins de régulariser ses dettes. On sera alors radié du fichier.

FCC : Pour être défiché, et pouvoir à nouveau émettre des chèques, il faut payer tous les chèques sans provisions qui ont pu être fait. Sinon, le fichage dure 5 ans.

Surendettement : Tant que le dossier est en cours de traitement, pas moyen de sortir du fichier FICP. Sinon, on peut y être pendant 8 ans maximum, en fonction de la décision prise par la commission de surendettement.

 

Emprunter de l’argent en étant au RSA


Le RSA à des causes, mais aussi des conséquences. On peut être tombé dans le revenu de solidarité active à la suite de dettes, d’une perte d’emploi, d’un divorce ou d’une maladie, longue et grave. Le résultat n’est pas l’interdiction de crédit, rien n’empêche légalement une banque d’accorder un prêt à une personne au RSA. Toutefois, lors du montage du dossier, lors de l’analyse des revenus par le banquier, le RSA risque presque à 100 % d’être un frein (même si la somme demandée entre aussi en jeu). Des solutions pour RSA existent, il faut frapper à toutes les portes, même en cas de refus de l’un ou l’autre des organismes suivants.

 

Solutions pour interdits bancaires


 

Etre interdit bancaire, c’est souvent être la victime d’un retrait de carte bancaire pour usage abusif. Lorsque les organismes de crédit ont répondu par la négative à notre demande, il reste la solution des banques sociales ou des associations qui attribuent des micro-crédits sociaux aux plus démunis. Mais un prêt personnel rapide pour une personne fichée Banque de France au chômage suppose d’avoir monté le bon dossier en conséquence. Une réserve d’argent sans justificatif de ressources reste exceptionnel, et il ne faut pas se tromper d’organisme lors de la demande.

 

Comment obtenir un prêt facilement quand on est fiché BDF ?


Il y a des français qui cumulent : emprunter en étant demandeur d’emploi et interdit bancaire fiché BDF reste mal engagé. Nos conseils, et nos solutions :

Comment emprunter sans passer par les banques ?

Les prêts entre particuliers

Peut-on faire un crédit à la CAF si on est fiché FICP ou FCC ?

Les modalités du prêt CAF

Prêt sans justificatifs de ressources pour FCC au RSA

Les micro crédits des associations

Emprunter de l’argent en étant fiché FICP à la Banque de France

Le prêt sur gage du Crédit Municipal

Petit crédit pour auto-entrepreneur FICP

Les meilleures banques créateur d’entreprise

Prêt social d’urgence pour chômeur au RSA et interdit bancaire

Emprunter de l’argent en étant en surendettement et au RSA

Prêt pour chômeur fiché banque de France

Solution crédit demandeur d’emploi

L’avis de meilleure banque sur le fichage BDF

Etre sur l’un des fichiers de la banque de France n’est pas définitif. Il ne faut pas voir cela comme une punition, mais plutôt comme un moyen mis en place pour aider les clients à se sortir d’une impasse ou d’une situation compliquée.