Hausse des Frais Bancaires en 2017

Des tarifs bancaires qui augmentent, ce n’est une bonne nouvelle pour personne : 13% en moyenne. En plus de la gueule de bois du 1er janvier, ça commence à faire beaucoup. Au vu de la conjoncture, on aurait pu espérer une baisse, mais il n’en est rien. Certaines hausses laissent d’ailleurs assez dubitatif, du fait de leur importance. C’est le budget des français qui va le sentir passer.


A lire aussi pour tout savoir de ce qui vous attend en 2017 : 

  1. Où épargner pour gagner plus ?
  2. Les banques en ligne : laquelle choisir ?

Une augmentation qui fait grincer des dents


Le pire dans tout cela, c’est que les gens les règlent presque sans s’en rendre compte, en considérant que tout cela est normal. Les clients des banques ont été informés de cette hausse, ils ont reçu la brochure, mais entre nous, qui la lit ?

La raison de cette augmentation ? Les banques souffrent, et leurs marges diminuent. Il faut bien qu’elles se rattrapent quelque part, et c’est le client qui règle l’addition. Les frais s’additionnent, et au final, ça fait beaucoup pour une tenue de compte. C’est la rentabilité des établissements bancaires qui est en jeu, et les banques ne rigolent pas avec cela.

C’est la tendance

C’était déjà plus ou moins le cas l’année dernière, chez les grandes banques dites « traditionnelles ». Souvenez-vous de l’apparition des frais de tenue de compte, une bonne surprise ? Non, assurément.

Dès 2017, entre 12 et 18 euros par banque pour ce service, certains établissements allant même jusqu’à facturer 30 euros par compte !

Des raisons d’espérer ?


hausse-frais-bancairesHeureusement, certaines banques ne sont pas encore tombées dans cette facturation des frais de tenue de compte. Mais elles ne sont plus très nombreuses.

Vous qui avez l’habitude de retirer de l’argent au distributeur sans faire attention si il dépend de votre réseau bancaire, vous allez également être concerné par cette augmentation au 1er janvier 2017 : presque 5% de plus. Comme bonne résolution pour cette année, dites « je ne retirerai pas mon argent n’importe où ».

Même chose pour les cartes de crédits : débit différé et immédiat, même combat : entre 1 et 3% de plus.

La Poste va augmenter ses tarifs

Alors même si la Banque Postale s’y met, où allons nous ? On la pensait la plus économique, ce n’est plus le cas, concurrence oblige. Elle devient une banque comme les autres. Tout ou presque va augmenter : les commissions d’interventions, les frais pour compte inactif, les frais de tenue de compte…

Allez, une bonne nouvelle pour finir : dites vous qu’en Allemagne, c’est encore bien pire ! Et puis, il reste encore les banques en ligne, qui minorent l’augmentation, mais jusqu’à quand ?